AccueilL'ennui, XIXe-XXe siècles

L'ennui, XIXe-XXe siècles

Approches historiques

*  *  *

Publié le lundi 05 novembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Ce colloque a pour ambition de se placer à l’écoute des impressions dites par les hommes et les femmes du passé, de restituer les investissements symboliques dont l’ennui est l’objet, les codes esthétiques qui commandent ses descriptions et les procédures savantes qui en assurent l’explication et l’objectivation, de toucher du doigt les anxiétés sociales et médicales qu’il fait surgir et de mettre en lumière les stratégies d’évitement qu’il suscite.

Annonce

Colloque international

L’ennui, XIXè et XXè siècles

Approches historiques
Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Jeudi 29 novembre, vendredi 30 novembre & samedi 1er décembre 2007
organisé par :

Pascale Goetschel, Christophe Granger, Nathalie Richard & Sylvain Venayre

  • Centre d’histoire sociale du xxè siècle (Paris 1/CNRS)
  • Centre de recherche en histoire du xixè siècle (Paris 1-Paris 4)
  • Centre d’histoire du monde moderne et des révolutions (Paris 1)
  • Centre Alexandre Koyré (EHESS, CNRS, MNHN)

Du taedium vitae des philosophes à la pathologie des manques d’appétence fin-de-siècle, de l’affectation romantique à l’anxiété pédagogique, des prestiges de l’introspection au levier des désordres sociaux, l’ennui se déploie sous de multiples instances qui toutes, sans doute, peuvent être historiquement situées. Cette multitude de formes suscite autant de lectures morales, médicales, politiques et esthétiques qui peuvent faire l’objet d’analyses, tandis que peuvent être étudiées la gestation et la transformation des catégories sociales de perception, l’évolution de ce qu’il est légitime de ressentir, des mots pour le dire, des pratiques et des postures. Historiquement construit et pensé, individuellement ressenti, l’ennui est aussi socialement distribué entre les classes, les genres et les âges. Principe de représentation de soi, il est ainsi organisateur de discriminations et de définitions des autres dont les modalités changeantes méritent attention.

Ce colloque a pour ambition de se placer à l’écoute des impressions dites par les hommes et les femmes du passé, de restituer les investissements symboliques dont l’ennui est l’objet, les codes esthétiques qui commandent ses descriptions et les procédures savantes qui en assurent l’explication et l’objectivation, de toucher du doigt les anxiétés sociales et médicales qu’il fait surgir et de mettre en lumière les stratégies d’évitement qu’il suscite.
_________________________________

Jeudi 29 novembre

(salle 216, centre Panthéon)

Matin

8h45 Accueil des participants

9h Deux siècles d’ennui, Christophe Granger et Nathalie Richard
Arguments & diagnostics
Présidence : Jan Goldstein (University of Chicago)

9h30 Yvonne Fauser (Philipps-Universität Marburg, Allemagne) : L’ennui, les nerfs et le changement du style de penser dans la première moitié du xixè siècle

10h Thomas Dodman (University of Chicago, États-Unis) : Entre ennui et fatigue : la nostalgie pendant la colonisation de l’Algérie 1830-1851

10h30 Pause

11h Nicolas Pitsos (Centre de recherche en histoire du xixè siècle, Paris 1-Paris 4) : La neurasthénie ou la médicalisation de l’ennui dans la France de la Belle Époque

11h30 Céline Regnard-Drouot (Université Aix-Marseille) : L’ennui et le crime. L’affaire Joséphine Rives, Marseille 1897

12 h Mylène Garo : L’ennui dans une catégorie diagnostique apparue au xxè siècle : les états limites

12h30-14h30 : Déjeuner

___________

Après-midi

Expériences
Présidence : Michel Pigenet (Centre d’histoire sociale du xxè siècle, Paris 1/CNRS)

14h30 Paula Cossart (Université Lille 3) : « La société m’ennuie ». Amour contrarié et expression de l’ennui romantique dans la première moitié du xixè siècle

15h Maïté Bouyssy (Centre de recherche en histoire du xixè siècle, Paris 1-Paris 4) : 1825.
Contre l’ennui, « modisme » et frénétisme

15h30 Philippe Boutry (Centre de recherche en histoire du xixè siècle, Paris 1-Paris 4) :
De l’ennui dans les petites villes de la province française à l’âge du romantisme

16h Robert Beck (Université de Tours) : Expression d’un vide ? L’invention de l’ennui dominical au xixè siècle

16h30 Pause

17h Françoise Blum et Rossana Vaccaro (Centre d’histoire sociale du xxe siècle, Paris 1/CNRS) : L’ennui à l’atelier et à l’usine : Discours ouvriers sur « ces jours [qui] passent, immenses »

17h30 Olivier Le Trocquer (Centre de recherche en histoire du xixe siècle, Paris 1-Paris 4) :
L’ennui ou l’Envers de l’histoire : l’autre face du tragique pendant le Siège de Paris, 1870-1871

18h Patrice Arnaud (Centre d’histoire sociale du xxe siècle, Paris 1/CNRS) : Le « cafard », un mal emblématique du traumatisme pour la réquisition du travail obligatoire en Allemagne ?

__________________________

Vendredi 30 novembre

(salle 216, centre Panthéon)

Matin

Objets de savoir
Présidence : Alain Corbin (Centre de recherche en histoire du xixè siècle, Paris 1 - Paris 4)

9 h Laurent Clauzade (IHPST, Université Paris 1) : L’ennui dans la philosophie comtienne ; un héritage des Lumières ?

9h30 Dominique Ottavi (Université Paris 8) : L’ennui et l’apprentissage (xviiie-xixè siècles)

10h Thierry Pillon (Université d’Evry-Val d’Essonne) et Georges Vigarello (EHESS) : Du surmenage à l’ennui. Histoire d’un mot, histoire d’une culture

10h30 Pause

11h Jean-Christophe Coffin (Université Paris 5) : L’ennui, antichambre de la décadence ?

11h30 Liah Greenfeld (Boston University, États-Unis) : E pluribus unum : The spread of the modern malaise on the West and the uniformization of its vocabulary

12h Séverine Ferrière (Université Lyon 2, GRePS) : Les variables de l’ennui : éclairage psychosocial

12h30-14h30 : Déjeuner

__________

Après-midi

Esthétique
Présidence : Jann Matlock (University College London)

14h30 Stéphane Arthur (Université Paris 4) : L’ennui dans le théâtre de Hugo. Sources, manifestations, remèdes

15h Alain Vaillant (Université Paris 10) : L’alchimie de l’ennui

15h30 Étienne Beaulieu (Université du Manitoba, Canada) : L’inqualifiable ennui de Senancour

16h00 Pause

16h30 Alice Folco (Université de Poitiers) : « Allons-nous en, on ne s’ennuierait même pas ». Mallarmé critique dramatique, ou l’ennui érigé en principe esthétique (presque) positif

17h00 Pierre-Frédéric Charpentier (Université de Toulouse) : « Rien, rien, il ne se passe rien ». Écrivains en Drôle de Guerre, une expérience singulière de l’entre-deux historiques (1939-1940)

17h30 Jean Da Silva (Université Paris 1) : « L’effet Bartleby ». Ennui et mode de création dans l’art des années 1960

________________________________

Samedi 1er decembre

(salle 1 & 2, centre Panthéon)

Matin (séances en parallèle)

Atelier 1 (salle 1) Classer, distinguer, se distinguer
Présidence : Annie Fourcaut (Centre d’histoire sociale du xxè siècle, Paris 1/CNRS)

9h30 François Guillet (Centre de recherche en histoire du xixè siècle, Paris 1-Paris 4) :
La violence et l’ennui. Esquisse d’une histoire de l’ennui chez les jeunes urbains dans la première moitié du xixe siècle

10h Nicole Cadène (MMSH, Aix-en-Provence) : Marie-Edmée… ou l’ennui d’être femme. Journal d’une jeune catholique sous le Second Empire

10h30 Pause

11h Thierry Poyet (IUFM d’Auvergne, CRLMC, Université Clermont-Ferrand 2) : Un ennui français. Récit emblématique de la vie bourgeoise au xixe siècle selon la correspondance de Flaubert

11h30 Sébastien Le Pajolec (Centre de recherche en histoire du xixe siècle, Paris 1-Paris 4) : « Qu’est-ce que je peux faire ? Je sais pas quoi faire ». Quand la jeunesse s’ennuie dans les représentations audiovisuelles des années 1950 aux années 2000

Atelier 2 (salle 2) Géographies
Présidence : Dominique Kalifa (Centre de recherche en histoire du xixe siècle, Paris 1-Paris 4)

9h Anne-Gaëlle Weber (Université d’Artois) : Le droit à l’ennui dans le voyage du xixe siècle

9h30 Marie-Cécile Thoral (York University, Angleterre) : Un ennemi insidieux : les soldats et l’ennui pendant les guerres napoléoniennes

10h Karine Salomé (Centre de recherche en histoire du xixe siècle, Paris 1-Paris 4) : Le voyage et l’ennui au XIXe siècle

10h30 Pause

11h Stéphanie Sauget (Centre de recherche en histoire du xixe siècle, Paris 1-Paris 4) : L’ennui dans les gares

11h30 Arnaud Houte (Centre de recherche en histoire du xixe siècle, Paris 1-Paris 4) : « Que faire d’un homme qui se languit ? » Formes, pathologies et usages de l'ennui dans la gendarmerie du xixe siècle

12h-14h : Déjeuner

_______________________

Après-midi

Stratégies d'évitement (Salle 2)
Présidence : Christophe Prochasson (EHESS, Centre de recherches historiques)

14h Pierre Triomphe (Université Montpellier 3) : Pour en finir avec l’ennui parlementaire. Les projets de réforme au Palais-Bourbon (1815-1848)

14h30 Mathilde Leduc-Grimaldi (Musée royal de l’Afrique centrale, Belgique) : « Mi sono emmerdé tutta la giornata ». Ennui et stratégie de contre-épreuve parmi les explorateurs d’Afrique centrale 1870-1905

15h Delphine Debons (Université de Genève, Suisse) : Les barbelés de l’ennui : souffrance morale et moyens d’évasion dans les camps de prisonniers de guerre de la Deuxième Guerre mondiale

15h30 Bruno Cabanes (Yale University, États-Unis) : Ennui et expérience de guerre : l’émergence d’un discours scientifique au xxè siècle

16h Pause

Présidence : François Vatin (Université Paris 10, Institutions et dynamiques historiques de l’économie - IDHE)

16h30 Thibaut Tellier (Université Lille 3) et Annie Fourcaut (Centre d’histoire sociale du xxe siècle, Paris 1) : L’ennui dans les grands ensembles

17h Jean-Philippe Bouilloud (ESCP-EAP, Paris 7) et Marie-France Piguet (Centre Koyré, EHESS, CNRS, MNHN) : Figures de la lutte contre l’ennui dans les sciences économiques : la querelle de la « noblesse commerçante » au xviiie siècle et les premières théories de gestion au XIXe siècle

17h30 Scarlett Salman (IDHE, Université Paris 10) : Le coaching en entreprise. Une professionnalisation des stratégies d’évitement de l’ennui

18h Conclusions, Pascale Goetschel et Sylvain Venayre

________________________________

Lieu du colloque :
Centre Panthéon
Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
12 place du Panthéon
75005 Paris

Contact
Christophe Granger
granger.chris@libertysurf.fr
Centre d’Histoire Sociale du 20e siècle
9 rue Malher
75181 Paris cedex 04

Lieux

  • Centre Panthéon (salles 1, 2 et 216), Université Paris 1 Panthéon Sorbonne, 12 place du Panthéon 75005 Paris
    Paris, France

Dates

  • jeudi 29 novembre 2007
  • vendredi 30 novembre 2007
  • samedi 01 décembre 2007

Mots-clés

  • ennui

Contacts

  • Christophe Granger
    courriel : granger [dot] chris [at] libertysurf [dot] fr

Source de l'information

  • Christophe Granger
    courriel : granger [dot] chris [at] libertysurf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'ennui, XIXe-XXe siècles », Colloque, Calenda, Publié le lundi 05 novembre 2007, http://calenda.org/193818