AccueilOrient

Orient

Dix-huitième journée d’étude du RMBLF

*  *  *

Publié le dimanche 11 novembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Le Réseau des Médiévistes belges de Langue française a pour but de rassembler et de fournir un espace de rencontre à tous les médiévis-tes de Belgique francophone, quelle que soit leur discipline. S’adressant aux archéologues, philologues, philo-sophes, théologiens, juristes, historiens de l’art, archivistes et conservateurs, historiens, travaillant en tout ou en partie dans le domaine médiéval, en ce compris Byzance et l’Orient, le Réseau veut d’abord être un forum d’échanges interdisciplinaires ouvert aux chercheurs des universités et des autres institu-tions scientifiques (musées, archives, bibliothèques), sans oublier nos collègues belges dont la carrière se poursuit à l’étranger. Une attention particulière est portée à la participation des doctorants et jeunes chercheurs.

Annonce

Orient

Dix-huitième journée d’étude du RMBLF

Le Réseau des Médiévistes belges de langue française : un forum interdisciplinaire

Fondé en 1998, le Réseau des Médiévistes belges de Langue française a pour but de rassembler et de fournir un espace de rencontre à tous les médiévis-tes de Belgique francophone, quelle que soit leur discipline.
S’adressant aux archéologues, philologues, philo-sophes, théologiens, juristes, historiens de l’art, archivistes et conservateurs, historiens, travaillant en tout ou en partie dans le domaine médiéval, en ce compris Byzance et l’Orient, le Réseau veut d’abord être un forum d’échanges interdisciplinaires ouvert aux chercheurs des universités et des autres institu-tions scientifiques (musées, archives, bibliothèques), sans oublier nos collègues belges dont la carrière se poursuit à l’étranger. Une attention particulière est portée à la participation des doctorants et jeunes chercheurs.
Le Réseau organise des journées d’étude réguliè-res, produit un annuaire et diffuse un Bulletin semes-triel. Celui-ci contient notamment le relevé annuel des mémoires de licence et thèses de doctorat soutenus dans nos universités.
Outre le Vlaamse Werkgroep Mediëvistiek, le Ré-seau entretient des contacts avec plusieurs associa-tions poursuivant des buts similaires telles que la Société des études médiévales du Québec, la Société des langues et littératures médiévales d’oc et d’oïl ou encore la Société des Historiens médié-vistes de l’enseignement supérieur public (Paris).
Le Réseau des Médiévistes belges de Langue française est un groupe de contact subventionné et soutenu par le F.N.R.S. Il siège au Comité national belge des Sciences historiques.

Depuis 2006-2007, les journées d’études organi-sées par le Réseau des Médiévistes belges de langue française constituent le tronc commun de la formation doctorale en Etudes médiévales, organisée sous la forme de trois modules dans le cadre des Écoles doctorales FNRS Langues et lettres (ED3) et Histoire, art et archéologie (ED4). Chaque doctorant est invité à en suivre une ou deux, selon le cas, dans le cadre de son programme de formation doctorale. Dans le cadre de l’ED 3, ces journées constituent le « séminaire inter-académique » du module.

_____________________

9h40. Accueil.

9h50. Introduction par Éric BOUSMAR (FUSL).

10h00. S. LAVENNE (UCL), Iconographie et politique sur les nomismata des empereurs macédoniens (963-1041).

10h20. C. VANDERHEYDE (ULB-Université Marc-Bloch–Strasbourg 2), La danse dans l'art byzantin : entre exaltation des cérémonies impériales et dérision des rituels païens.

10h40. Pause.

11h00. A. BOONEN (UCL), Analyse du motif en Blütenblatt dans les manuscrits méso-byzantins datés. Application de la méthode.

11h20. B. MOULET (ULB-Univ. Paris I-Panthéon-Sorbonne), Les sceaux épiscopaux à Byzance : prosopographie et iconographie.

11h40. Discussion.

12h00. Fin des travaux.

14h30. R. KAPPLER (Université Marc-Bloch–Strasbourg 2), Guillaume de Rubrouck : passion de l'aventure, vocation de l'écriture.

14h50. M. PRIVOT (ULg), Approches codicologique et philosophique d’une œuvre arabe du XIIIe siècle.

15h10. Pause

15h30. S. MOUREAU (FNRS-UCL) Un traité alchimique arabo-latin du XIIe siècle : le De anima in arte alchemiae du pseudo-Avicenne.

15h50. Discussion.

16h15. Fin des travaux.

_______________

L’annuaire des médiévistes
Cet instrument de travail est consultable en ligne à l’URL www.ulb.ac.be/philo/rmblf.

Comment participer ?
En nous faisant part des manifestations que vous organisez pour la chronique du Bulletin, en prenant part aux journées d’étude (entrée libre), en nous confiant vos données pour l’Annuaire.
Une cotisation de € 10,00 donne droit au Bulletin et aux annonces personnalisées des journées.

Qui contacter ?

Le comité exécutif du Réseau est constitué par :

– Benoît BEYER DE RYKE (ULB), Assistant.
– Éric BOUSMAR (FUSL), Professeur, Secrétaire.
– David GUILARDIAN (ULB), Assistant.
– Nadine HENRARD (ULg), Chargée de cours.
– Alain MARCHANDISSE (ULg), Chercheur qualifié du F.N.R.S., Président.
– Stéphane MUND (ULB).
– Jean-François NIEUS (FUNDP), Chercheur qualifié du F.N.R.S.
– Baudouin VAN DEN ABEELE (UCL), Chercheur qualifié du F.N.R.S., Vice-Président.
– Céline VANDEUREN-DAVID (UCL), Doctorante.
– Céline VAN HOOREBEECK (Bibliothèque royale), Attachée au Cabinet des manuscrits.

Catégories

Lieux

  • Facultés Universitaires Saint-Louis, 43, Boulevard du Jardin Botanique, 1000, Bruxelles
    Bruxelles, Belgique

Dates

  • vendredi 16 novembre 2007

Mots-clés

  • orient

Source de l'information

  • Benoît Beyer de Ryke
    courriel : benoit [dot] beyer [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Orient », Journée d'étude, Calenda, Publié le dimanche 11 novembre 2007, http://calenda.org/193868