AccueilNouvelles dynamiques migratoires

Nouvelles dynamiques migratoires

Activités régulières er irrégulières sur le marché du travail européen

*  *  *

Publié le vendredi 16 novembre 2007 par Natalie Petiteau

Résumé

Colloque international et multidisciplinaire sur les nouvelles dynamiques migratoires et leurs enjeux économiques et sociaux dans les sociétés "d'accueil" et d'origine. Au delà de la médiatisation à outrance de la question migratoire, cette rencontre a pour but de mettre en perspectives des recherches menées dans toute l'Europe sur une thématique commune; celle du travail et de la précarité des activités d'un nombre croissant d'étrangers, travailleurs de l'ombre, dans de nombreux pays européens.

Annonce

Nouvelles dynamiques migratoires

 Activités régulières er irrégulières sur le marché du travail européen

Colloque international organisé par l'Unité de Recherche Migrations et Société (URMIS) et l'Université de Nice Sophia-Antipolis.

Dans les sociétés européennes actuelles, la place de l'étranger ne correspond plus majoritairement à la figure de l'ouvrier non qualifié se situant au plus bas de l'échelle
sociale, mais renvoie plutôt aujourd'hui à un ensemble de catégories plus ou moins marginalisées, tenues à l'écart de la protection de l'Etat, sinon passibles de ses sanctions. Les étrangers, globalement mis en situation d'infériorité juridique face aux nationaux et souvent confrontés à des discriminations sur le marché du travail, se tournent fréquemment vers les segments d'emploi les plus précaires, ou bien contribuent au fonctionnement d'activités au sein desquelles se côtoient échanges officiellement régulés et pratiques informelles, voire illégales. Lors de ces rencontres, on évaluera l'hypothèse selon laquelle l'invisibilité imposée
aux personnes ainsi mobilisées, que leur mise au travail relève d'embauches contractuelles ad hoc, de la soustraitance internationale, de l'emploi non déclaré ou de l'économie illicite, repose globalement sur la fragilité même du statut d'étranger et tend à créer de nouvelles formes de
circulation internationale.

Traduction simultannée sur place.
Inscription gratuite sur: http://www.unice.fr/migractivities/FR/FORMULAIRE_INSCRIPTION.htm
___________________________

Jeudi 6 décembre / Thursday 6 December

Matin / Morning (9:00-13:00)
Accueil et allocutions de bienvenue
Registration and Welcomings
• Albert Marouani, Président de l’Université Nice Sophia Antipolis
• Jocelyne Streiff-Fénart, Directrice de l’URMIS
• Swanie Potot, Coordinatrice programmes ECRP (ESF) - Migragri (ANR)

Travailleurs migrants dans les activités illégales : de l'exploitation aux stratégies / Labour Migrants in Illegal activities: from Exploitation to Strategies

Discutants / Moderators: Amina Haddaoui & Alain Morice
• Migrations irrégulières et «carrières» des Sans-papiers algériens dans la
Drôme (Marie-Thérèse Têtu, LISST-Université Toulouse Le Mirail)
• Le trafic du cannabis. Marché et division sociale du travail: mythes et
réalités (Amina Haddaoui, LAMES-Université de Provence)
Pause
• Working and living conditions of irregular migrants in the Czech Republic
(Zdenek Cermak, Dagmar Dzurova et al., Charles University in Prague)
• Le commerce d’exportation de voitures d’occasion entre Bruxelles et
l’Afrique (Martin Rosenfeld, Université Libre de Bruxelles)
• Migration and the informal economy in Milan and Berlin: A comparative sketch
of trends and projects of migration (Carsten Keller, Centre Marc Bloch)
• L’Algérie, terre de mobilités. L’Oranie, passerelle entre Le Sud et le Nord
(Fatima Nabila Moussaoui, Université Abou Bakr, Tlemcen)
• Le marché de l'emploi chinois en France: l'irrégularité au service de la
réussite économique (Estelle Auguin, POPINTER-Université Paris 5)
Débat / Debate

Après-midi / Afternoon (14:30-18:00)

Industrie du sexe et trafics : une voie pour les migrant(e)s ? / Sex Industry and Trafficking: Migrants Opportunities?

Discutants / Moderators: Mathilde Darley & Joanna Napierala
• Becoming the border: Women trafficked across Europe (Amy M. Russell,
University of Leeds)
• The Other and Her Body: Migrant Prostitution, Gender Relations and
Cultural Models (Monica Massari & Renate Siebert, University of Calabria)
• Gender, Nation and Agency: ‘Whiteness’, Movement and the Trafficked
East European Women (Jacqueline Berman, Berkeley Policy Associates)
Pause
• Prostitution, cyberprostitution, plus qu’un métier. L’immigration féminine
camerounaise en région lyonnaise (Richard A. Lekoa)
• Trajectoires et logiques de circulation des danseuses de cabaret en
Suisse (Romaric Thiévent, Université de Neuchâtel)
• Femmes migrantes non européennes et secteur du service : travail du
sexe/travail domestique, une alternative sans choix ? (Françoise
Guillemaut, LISST/CERS-Université Toulouse le Mirail)
Débat / Debate

Vendredi 7 décembre / Friday 7 December

Matin / Morning (9:00-13:00)

Migrations et travail domestique : entre Etat et employeurs / Migration and Domestic Labour: Between State and Employers

Discutants / Moderators: Francesca Scrinzi & Ralitza Soultanova
• Battles in Time: the Relation between global and Labour mobilities
(Bridget Anderson, University of Oxford)
• Closing the Gap: Feminist perspectives on policies affecting immigrant
labor in the domestic services industry in Europe (Kerry Pannell & Meryl
Altman, DePauw University)
• The changing legal context of migrant domestic work in the Netherlands
(Sarah van Walsum, VU University Amsterdam)
Pause
• Women migrants in the Province of Asti: a non-national perspective
(Michael Eve, Maria Perino, University of Eastern Piedmont & William
Bonapace, Università della Valle d’Aosta)
• Ukrainian Migrant domestic Workers – New Servant Class? (Ania
Rosinska – Kordasiewicz, University of Warsaw)
• Invisible work. Ukrainian domestic Workers in Poland (Marta Kindler,
University of Warsaw)
Débat / Debate

Après-midi / Afternoon (14:30-18:00)

Le travail des étrangers dans des secteurs "sous tension" / Diverse Foreign Recruitment Forms in sectors "Under Pressure"

Discutants / Moderators: Blanca Miedes & Dolores Rodondo-Toronjo
• Vides juridiques et administrations : Les salariés étrangers sous-traités en
France, Pologne, Portugal, Andalousie (Bruno Lefebvre, LISE-Université
de Nantes)
• Segmentation statutaire et ethnique du marché de l'emploi en agriculture:
le cas des saisonniers migrants (Victor Rau, Universidad de Buenos Aires
& Béatrice Mesini Telemme-MMSH)
• Temporary contracts in origin as a policy of control of the migratory flows
in Spain: the “from Huelva model” (Mercedes Gordo-Márquez et al.,
University of Huelva)
• “Jechać na Saksy”: Pendular labour migration between Poland and
Germany (Birgit Glorius, Martin-Luther-Universität Halle-Wittenberg)
Pause
• Des sans-papiers locaux à la sous-traitance internationale. Trajectoire
d’un métier du bâtiment : le ferraillage (Nicolas Jounin, URMIS, Université
Paris VIII)
• Les immigrants roumains à Bologne. Sens et pratiques du travail dans
dans les chantiers de constructions (Domenico Perrotta, Universités de
Bergame - Bologne)
• Time and space in London’s (‘illegal’) migrant economy: a cross-temporal
comparative perspective on new migration (Ali Ahmad, European
University Institute)
• Mouvements migratoires et activités irrégulières sur le marché du travail
andalou (Pauline Carnet, Université Toulouse Le Mirail)
Débat / Debate

Samedi 8 décembre / Saturday 8 December

Matin / Morning (9:00-13:00)

Enjeux des migrations de travail pour les pays d'origine / Labour Migration Challenges for Sending Countries

Discutants / Moderators: Bénédicte Michalon & Swanie Potot
• L’immigration au N-O du Maroc, cas de El Ksar El Kabir et arrière pays
(Nabil Lahcen, Université Abdelmalek Saâdi, Tétouan)
• Effect of External Labour Migration on Ukrainian Family: “Poisoned Gift”
or “Dream Realized”? (Alissa Tolstokorova, International School for Equal
Opportunities, Kiev)
• Entre Europe et roumanité, le gospodar, l’étranger et le journalier
(Séverine Lagneaux, Université catholique de Louvain)
Pause
• Migration on the Margins of the State/s: Bulgarian Muslims between and
betwixt Bulgaria and Spain (Neda Deneva, Central European University,
Budapest)
• Responsibilities of the Origin State for the Protection of the Migrant
Workers. Romania’s Case (Dumitriu Raluca, Academy of Economic
Studies, Bucharest)
Débat / Debate

Conclusion et discussion / Conclusion and Discussion

• Andrea Rea (Université Libre de Bruxelles)
• Jocelyne Streiff-Fénart (URMIS)
• Laura Oso (Universidad de La Coroña)
__________________________

Ce colloque est organisé dans le cadre de deux programmes de recherche financés respectivement par la Fondation européenne de la science (New migrations dynamics : regular
and irregular work on the european labour market) et l'Agence nationale de la recherche (Migragri).

This Conference is organized in collaboration with two research project granted respectively by the European Science Fondation (New migrations dynamics: regular and irregular work on the european labour market) and the Agence Nationale de la Recherche (Migragri).
  • New migrations dynamics : http://www.unice.fr/urmis/spip.php?article204
  • Migragri : http://www.unice.fr/urmis/spip.php?article200

Lieux

  • Maison du Séminaire- 29 BD Franck Pilatte- Proche du Port de Nice
    Nice, France

Dates

  • jeudi 06 décembre 2007
  • vendredi 07 décembre 2007
  • samedi 08 décembre 2007

Mots-clés

  • migrations, étrangers, travail, clandestinité, prostitution, travail domestique, agriculture, pays d'origine

Contacts

  • Swanie Potot
    courriel : swanie [dot] potot [at] unice [dot] fr

Source de l'information

  • Swanie Potot
    courriel : swanie [dot] potot [at] unice [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Nouvelles dynamiques migratoires », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 16 novembre 2007, http://calenda.org/193901