AccueilComparer les professions en Europe

Comparer les professions en Europe

Approches historiques, approches par le genre

*  *  *

Publié le mardi 20 novembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Cette journée d’études vise à montrer tout l’intérêt pour la sociologie des professions ou des groupes professionnels de la comparaison : entre professions d’abord, mais aussi dans le temps, entre pays, ou encore en prenant en compte la dimension du genre. Les travaux d’histoire, de sociologie et de science politique qui seront présentés permettront notamment d’insister sur les apports théoriques et les problèmes méthodologiques spécifiques posés par la démarche comparative.

Annonce

Comparer les professions en Europe
Approches historiques, approches par le genre

Cette journée d’études vise à montrer tout l’intérêt pour la sociologie des professions ou des groupes professionnels de la comparaison : entre professions d’abord, mais aussi dans le temps, entre pays, ou encore en prenant en compte la dimension du genre. Les travaux d’histoire, de sociologie et de science politique qui seront présentés permettront notamment d’insister sur les apports théoriques et les problèmes méthodologiques spécifiques posés par la démarche comparative.

Cette journée est organisée dans le cadre du séminaire de l’équipe PRO (Professions, Réseaux, Organisations) du Centre Maurice Halbwachs.
____________________

Matinée (10h-12h30) : L’apport de la dimension européenne à l’étude des professions
  • Maria Malatesta (historienne, Université de Bologne) : « Histoire sociale des professions en Europe »
    Elle présentera en français son dernier ouvrage paru en 2006 : Professionisti e gentiluomini. Storia delle professioni nell’Europa contemporanea, Torino, Einaudi.
  • Thomas Le Bianic (sociologue, CERSO, Dauphine) : « La régulation des professions par l'Europe: quels enjeux pour l'analyse des stratégies professionnelles ? »
    Son programme de recherche aborde l'européanisation de certaines professions et l’émergence de régulations supranationales, objets encore peu étudiés par la sociologie des professions.
Discussion ouverte par Liora Israël (sociologue, PRO-CMH, EHESS)

Après-midi (14h-17h) : Peut-on étudier les professions sans la dimension du genre ?
  • Sylvie Schweitzer (historienne, LARHRA, Université Lyon 2) : « L’entrée des femmes dans les professions supérieures en Europe (XIXe-XXe siècles) »
    Elle termine un ouvrage sur ce thème, deuxième volet d’une histoire commencée en 2002 avec Les Femmes ont toujours travaillé. Une histoire du travail des femmes, 19e-20e siècles, Paris, Odile Jacob.
  • Juliette Rennes (politiste, CEMS, Université Lyon 2) : «Les controverses sur la mixité des professions en France de la fin du XIXe siècle à la seconde guerre mondiale »
    Ce sera l’occasion d’échanger autour de sa thèse publiée en 2007 : Le mérite et la nature.
    Une controverse républicaine : l'accès des femmes aux professions de prestige (1880-1940), Paris, Fayard.
Discussion ouverte par Sophie Pochic (sociologue, PRO-CMH, CNRS)
_____________________

Merci de vous inscrire pour l’organisation pratique de cette journée, avant le 1er décembre, auprès de liora.israel[at]ehess.fr

Catégories

Lieux

  • Grande Salle, Campus Jourdan, ENS, 48 Boulevard Jourdan, 75014 Paris
    Paris, France

Dates

  • mardi 11 décembre 2007

Mots-clés

  • sociologie des professions, genre, histoire, comparaison, Europe

Contacts

  • Liora Israël
    courriel : colloque_curapp [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Liora Israël
    courriel : colloque_curapp [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Comparer les professions en Europe », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 20 novembre 2007, http://calenda.org/193925