AccueilAutoportrait et altérité : où suis-je ?

*  *  *

Publié le mercredi 21 novembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Ce colloque se propose d'explorer conjointement les domaines de la littérature, de la peinture et de la photographie en privilégiant la réflexion sur le recours à l'altérité dans la représentation de soi. Il s'agit de s'interroger sur la re-présentation et la re-contextualisation que semble supposer toute figuration de soi-même.

Annonce

Colloque organisé par le GRIC (Groupe de Recherche Identités et Cultures), Equipes « Langue, Langage et Transmission » et « Littérature et Histoire », Université du Havre

Date du colloque : 5, 6 et 7 février 2009
Date limite d’envoi des propositions : 30 mai 2008

Autoportrait et altérité : où suis-je ?

En littérature, en peinture et en photographie, l'autobiographie comme l'autoportrait ont déjà fait l'objet d'études approfondies. C'est pourquoi ce colloque se propose d'explorer conjointement ces trois domaines en privilégiant la réflexion sur le recours à l'altérité dans la représentation de soi. L'altération de la représentation du moi, l'intrusion de la figure d'autrui dans la constitution de ma propre image, le détour par la fiction dans l'écriture de soi ou le travestissement du corps dans l'autoportrait, mais aussi le rôle de l'emprunt, de la citation ou du pastiche dans la re-présentation de soi attestent de la présence de l'autre dans la figuration du moi/même.

Il s'agit de s'interroger sur la re-présentation et la re-contextualisation que semble supposer toute figuration de soi-même. Si l'individu accède à son moi en passant par la constitution d'un soi-même investi par le langage et l'image de l'autre qui le revêtent jusqu'à parfois le travestir, alors le moi n'est jamais mis à nu, et l'on peut mettre en évidence les procédures d'appropriation, de transposition, de réécriture de la figure du moi-même. Et l’autoreprésentation n’est plus seulement un simulacre de moi-même mais bien l’œuvre en tant qu’elle est camouflage, conversation avec autrui, redéfinition d’une identité…

Axes proposés (liste non exhaustive)

1. La question de la « représentabilité » de soi

2. L’autre comme intrusion, révélateur ?

3. Le soi comme reconstruction : morcelé, fragmenté, recomposé, hybride, travesti, déguisé…

4. L’intime : mon corps mis à nu/ mon cœur mis à nu

Les communications peuvent s’inscrire dans les domaines suivants : études littéraires françaises et étrangères, esthétique, histoire de l’art.

L’appel à proposition concerne des communications théoriques, l’analyse de pratiques ainsi que des projets artistiques.

Le colloque donnera lieu à une publication avec comité de lecture.

Les propositions (environ 400 mots, une page maximum) sont à envoyer au plus tard le
30 mai 2008 à : sandrine.lascaux@free.fr

Lieux

  • Université du Havre
    Le Havre, France

Dates

  • vendredi 30 mai 2008

Mots-clés

  • autoportrait, autoreprésentation

Contacts

  • Samantha Faubert, ~
    courriel : samantha [dot] faubert [at] univ-lehavre [dot] fr
  • Sandrine Lascaux
    courriel : sandrine [dot] lascaux [at] free [dot] fr
  • Orla Smyth
    courriel : orla [dot] smyth [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Samantha Faubert
    courriel : samantha [dot] faubert [at] univ-lehavre [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Autoportrait et altérité : où suis-je ? », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 21 novembre 2007, http://calenda.org/193931