AccueilQuelles théories pour la sociologie du droit et de la justice ?

*  *  *

Publié le vendredi 23 novembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

La journée d’étude aura pour objet de réfléchir aux relations entre théories sociologiques et sociologie du droit et de la justice. Cette relation pourra être abordée de deux manières. La première entrée, qu’on pourrait intituler « le droit dans la sociologie générale », consiste à réfléchir à la place occupée par les objets juridiques (le droit, ses institutions, ses acteurs, ses pratiques) dans le développement de différentes analyses de la sociologie générale. La deuxième entrée fait pendant à la première puisqu’elle interroge la place de la sociologie générale dans la sociologie du droit et de la justice. On propose de partir de travaux empiriques pour s’interroger sur les théories que l’auteur mobilise afin de décrire, analyser et interpréter des objets juridiques. On se demandera en particulier quels sont les problèmes de compatibilité entre les différents emprunts théoriques et jusqu’à quel point on peut faire preuve d’éclectisme.

Annonce

Journée d’étude organisée par le Réseau Thématique 13 « Sociologie du droit et de la justice » de l'AFS

Quelles théories pour la sociologie du droit et de la justice

organisée le 7 décembre 2007 par le Réseau Thématique 13 «Sociologie du droit et de la justice»

de l'Association française de sociologie
Ecole normale supérieure de Cachan
Bâtiment d'Alembert Amphi Tocqueville

_____________________

9h-9h30 - Introduction de la journée

  • Thierry Delpeuch, Chargée de recherche CNRS, ISP site de Cachan (ENS de Cachan, CNRS)
  • Romain Melot, Chargé de recherche INRA, SADAPT-INRA

9h30-13h00 - Première demi-journée
Président: Bastien François, Professeur de science politique à l'Université Paris 1
Discutant: Frédéric Audren, Chargé de recherche CNRS, CURAPP (Université de Picardie Jules Verne, CNRS)

  • Isabelle Astier, Professeur de sociologie, CLERSE (Lille 1, CNRS)
    Droit social spontané et sens du juste. L'exemple des salariés en rupture de contrat de travail
  • Nicolas Rafin, doctorant au CENS, Université de Nantes
    Comment la sociologie française s’est emparée du Divorce?
    Sociohistoire de la question familiale et du droit civil
  • Emmanuel Lazega, Professeur de sociologie, Université Paris-Dauphine, Membre associé de l'équipe PRO du CMH (ENS de Paris, EHESS, CNRS)
    Lise Mounier, Ingénieur de recherche CNRS, Membre de l'équipe PRO du CMH
    Une théorie de la régulation conjointe dans la société organisationnelle et Marchande
  • Arnaud Esquerre, doctorant à l’EHESS
    Une sociologie de la loi incapable. Comment le droit peut être sans effet à travers la comparaison de deux cas : la manipulation mentale et le téléchargement illégal d’œuvres protégées
  • Jacques Commaille, Professeur à l’ENS de Cachan, ISP site de Cachan (ENS de Cachan, CNRS)
    D’une théorie indigène du pouvoir à une théorie choisie de la régulation politique. Le cas des sciences sociales du droit et de la justice

14h30-17h30 Seconde demi-journée

Président: Baudouin Dupret, Chargé de recherches CNRS, Institut Français du Proche-Orient-CNRS

Discutante: Violaine Roussel, Maître de conférences en science politique à Paris 8

  • Pierre Yves Condé, doctorant à l’ENS de Cachan, ISP site de Cachan (ENS de Cachan, CNRS)
    La construction et les transformations de la légalité entre anthropologie et histoire
  • Laurence Dumoulin, Chargée de recherche CNRS, ISP site de Cachan (ENS de Cachan, CNRS)
    Christian Licoppe, Professeur à l’Ecole nationale supérieure des Télécoms
    Comprendre les logiques de co-production du droit et des innovations judiciaires à partir du cas des audiences par visioconférence
    Peut-on hybrider sociologie politique du droit et théorie de l’acteur-réseau?
  • Claire de Galembert, Chargée de recherche CNRS, ISP site de Cachan (ENS de Cachan, CNRS)
    La carrière juridique du foulard islamique en France au prisme d’une sociologie des épreuves et de la traduction
  • Grégory Salle, Chargé de recherche CNRS, CLERSÉ Lille
    Cédric Moreau de Bellaing, Post-doctorant à l’ISP site de Cachan (ENS de Cachan, CNRS)
    Les conditions du bon jugement - En partant de Bruno Latour

17h45-19h00 Synthèse de la journée, animation de la discussion générale
Pierre Guibentif, Professeur de sociologie, ISCTE, Lisbonne

Catégories

Lieux

  • Ecole normale supérieure de Cachan, Bâtiment d'Alembert Amphi Tocqueville, 61 avenue du Président Wilson
    Cachan, France

Dates

  • vendredi 07 décembre 2007

Fichiers attachés

Mots-clés

  • sociologie du droit, théories sociologiques

Contacts

  • Thierry Delpeuch
    courriel : delpeuch [at] gapp [dot] ens-cachan [dot] fr

Source de l'information

  • Thierry Delpeuch
    courriel : delpeuch [at] gapp [dot] ens-cachan [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Quelles théories pour la sociologie du droit et de la justice ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le vendredi 23 novembre 2007, http://calenda.org/193943