AccueilL'écriture du patrimoine

*  *  *

Publié le jeudi 29 novembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Si le thème de la patrimonialisation n’est pas nouveau en soi, celui de l’écriture du patrimoine vise à aller plus loin dans l’analyse du fonctionnement symbolique et social des dispositifs écrits dans le processus de patrimonialisation. L’écriture est à entendre au sens large d’un moyen de communication possédant, outre une dimension linguistique, une dimension matérielle et visuelle. Ce numéro de Culture & musées se donne pour objet l’examen de trois formes d’écriture : l’exposition, le média informatisé, la littérature, en interrogeant leur rapport au patrimoine.

Annonce

L'écriture du patrimoine

Appel à proposition d’articles pour un numéro thématique de la revue Culture & Musées (parution : 2008) sous la direction de Cécile Tardy.

La thématique de l’écriture du patrimoine prend son sens dans le cadre de la redéfinition d’une approche du patrimoine par la patrimonialisation, qui permet de s’intéresser au processus d’un devenir patrimoine et non à un objet patrimoine qui serait déjà constitué comme tel : c’est supposer un phénomène relationnel entre des individus, des groupes et des objets, au cours duquel les uns et les autres se construisent comme acteurs et comme patrimoines. Ainsi, le patrimoine n’est pas abordé dans une perspective historique et artistique, ni dans une perspective de légitimation scientifique d’une dignité muséale ou politique. Il est pensé comme un objet inséré dans des pratiques de communication qui le mettent en scène, le manipulent, l'élaborent, lui donnant son sens patrimonial.

L’enjeu qui accompagne ce déplacement de perspective du patrimoine à la patrimonialisation est de comprendre la constitution de ce dernier à travers un élément qui l’organise : l’écriture. L’approche de la patrimonialisation par l’écriture revient à faire porter l’analyse sur l’élément qui rend possible et régit la communication du patrimoine. Toutefois, l’écriture est définie par ses dimensions matérielles et visuelles, et n’est pas réduite au texte linguistique. Ce point de vue permettra d’engager ce numéro de Culture & musées dans une réévaluation de la portée de l’écriture dans sa relation au patrimoine. Il ouvre la voie à l’examen de formes d’écriture variées, tels que l’exposition, le média informatisé et la « littérature », en interrogeant leur rapport au patrimoine.

Avec l’exposition, nous serons à la fois au cœur de la patrimonialisation la plus classique qui soit, celle de l’entrée au musée des objets, et d’une forme d’écriture très originale par ses dimensions visuelles et spatiales et par le jeu de registres médiatiques variés comme le texte, la vidéo, les objets etc. Des cas concrets pourront être abordés comme l’écriture du témoignage dans l’exposition.

Il sera également intéressant de traiter d’exemples d’utilisation des médias informatisés comme forme d’écriture pour re-présenter un patrimoine : par exemple reconstituer un patrimoine disparu, modéliser la restauration d’un monument, transcrire un patrimoine oral ou musical. Les médias informatisés sont alors mis à contribution pour remettre un patrimoine à disposition d’un public, le repositionner dans une nouvelle existence matérielle et de ce fait dans une nouvelle vie sociale.

Enfin, en abordant le rapport entre écriture et patrimoine, le patrimoine littéraire apparaît incontournable. Mais dans la perspective de ce numéro, l’enjeu de son traitement est de ne pas réduire l’écriture à la littérature. Il s’agit au contraire de renouveler le regard sur le livre comme patrimoine littéraire en l’évaluant non plus seulement comme texte mais en le réévaluant comme objet textualisé.

Merci d’adresser votre proposition d’article de 2500 signes avant le 15 janvier 2008.
Les articles sollicités, après sélection des propositions, seront d’une longueur de 35000 à 55000 signes maximum. Ils seront à remettre le 31 mai 2008.

Dates

  • mardi 15 janvier 2008

Mots-clés

  • écriture, patrimoine, exposition, médias informatisés, littérature

Contacts

  • Cécile Tardy
    courriel : cecile [dot] tardy [at] bdic [dot] fr

Source de l'information

  • Cécile Tardy
    courriel : cecile [dot] tardy [at] bdic [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'écriture du patrimoine », Appel à contribution, Calenda, Publié le jeudi 29 novembre 2007, http://calenda.org/193964