AccueilLa loi salique ou l'exception française

La loi salique ou l'exception française

Un grand débat politique de la Renaissance

*  *  *

Publié le mardi 04 décembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Conférence d'Eliane Viennot, à propos de son livre La France, les femmes et le pouvoir. L'invention de la loi salique, Ve-XVIe siècle (Paris, Perrin, 2006): « La loi salique ou l'exception française: un grand débat politique de la Renaissance ».

Annonce

La Société Française d'Études du Seizième Siècle (S. F. D. E. S.) a le plaisir de vous convier à la conférence-débat que donnera Mme Eliane Viennot, professeure à l'Université de Saint-Etienne, membre de l'IUF, présidente de la Société Internationale pour l'Étude des Femmes de l'Ancien Régime (SIEFAR) à propos de son livre
La France, les femmes et le pouvoir. 1: L'invention de la loi salique, Ve-XVIe siècle (Paris, Perrin, 2006) (http://www.lafrancelesfemmesetlepouvoir.org/)

La loi salique ou l'exception française : un grand débat politique de la Renaissance

Partie d'une situation plutôt favorable à la présence des femmes au plus haut niveau du pouvoir, comme en témoigne la vingtaine de reines qui l'ont gouvernée entre le Ve et le XVIIe siècle, la France a élaboré une règle unique en son genre, que la première Constitution de 1789 a traduite en ces termes : « La Royauté est indivisible, et déléguée héréditairement à la race régnante de mâle en mâle, par ordre de primogéniture, à l'exclusion perpétuelle des femmes et de leur descendance ». Cette règle, tardivement forgée sous l'appellation de « loi salique » pour justifier a posteriori l'élimination des Capétiens directs du trône au début du XIVe siècle, a été l'objet de controverses passionnées tout au long de la Renaissance, pour des raisons aussi bien «scientifiques» que politiques, avant de devenir un tabou - fonctionnel - de la modernité.

M. Robert Descimon, directeur d'études à l'École des Hautes Études en Sciences Sociales,
spécialiste de la pensée politique en France à la fin du XVIe siècle, ouvrira la séance et animera le débat qui suivra.

Le mercredi 12 décembre 2007, de 18h à 20h
à la Bibliothèque nationale de France - site François-Mitterrand
Quai François-Mauriac. 75013 Paris
Hall Est. Auditorium 70 (entrée en face de la librairie)

Le nombre de places étant limité, il est nécessaire de s'inscrire par courriel
auprès de Magali Vène (magali.vene@bnf.fr)
 Plus de renseignements sur http://www.lafrancelesfemmesetlepouvoir.org/

Lieux

  • BNF, Quai François Mauriac, Hall Est. Auditorium 70 (entrée en face de la librairie)
    Paris, France

Dates

  • mercredi 12 décembre 2007

Mots-clés

  • femmes, pouvoir, loi salique, gouvernement, historiographie

Contacts

  • Magali Vene
    courriel : magali [dot] vene [at] bnf [dot] fr

Source de l'information

  • Eliane Viennot
    courriel : EViennot [at] aol [dot] com

Pour citer cette annonce

« La loi salique ou l'exception française », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 04 décembre 2007, http://calenda.org/193984