AccueilL'épistolaire en Russie : XVIIIe-XXe siècle

*  *  *

Publié le jeudi 06 décembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Si les publications fréquentes de correspondances en Russie témoignent de l’intérêt toujours renouvelé du public des lecteurs pour ce type d’ego-document, la bibliographie critique consacrée à l’analyse de l’épistolaire comme type de discours rhétorique et poétique semble en comparaison extrêmement réduite. Dans ces conditions, il a semblé intéressant à l’équipe « Révolutions et Romantismes » du CRLMC(CELIS) de l’Université Blaise Pascal de consacrer une journée d’étude à l’examen de quelques correspondances représentatives de l’usage de la lettre dans l’espace russophone, de la fin du XVIIIe au milieu du XXe siècle.

Annonce

Journée d’étude

L’épistolaire en Russie, 18e-20e siècle

Equipe « Révolutions et romantisme » / CRLMC (CELIS)
Université Blaise Pascal
Clermont-Ferrand
6 juin 2008

Responsable : Rodolphe Baudin (rodolphebaudin@aol.com)

Projet

Si les publications fréquentes de correspondances en Russie témoignent de l’intérêt toujours renouvelé du public des lecteurs pour ce type d’ego-document, la bibliographie critique consacrée à l’analyse de l’épistolaire comme type de discours rhétorique et poétique semble en comparaison extrêmement réduite. A l’exception de quelques travaux fondateurs sur la lettre comme texte caractéristique du sentimentalisme (R. Lazarchuk) ou de la culture de l’époque pouchkinienne (N. Stepanov, William Mills III Todd, plus récemment I. Savkina), il semble que la question ait été assez peu traîtée en Russie, où les lettres sont plus volontiers considérées comme des sources d’informations historiques parmi d’autres, que comme des textes, sinon fictionnels, en tout cas littéraires. Dans ces conditions, il a semblé intéressant à l’équipe « Révolutions et Romantismes » du CRLMC(CELIS) de l’Université Blaise Pascal de consacrer une journée d’étude à l’examen de quelques correspondances représentatives de l’usage de la lettre dans l’espace russophone, de la fin du XVIIIe au milieu du XXe siècle. Cette journée d’étude essentiellement littéraire débouchera sur une publication dans un numéro thématique spécial de la Revue russe. Les communications de la journée clermontoise y seront complétées par des articles portant sur les aspects non-littéraires, notamment les usages politiques et sociaux, de la lettre à l’époque soviétique et contemporaine.

Programme

9h : Ouverture : Rodolphe Baudin (Université de Strasbourg II / CELIS-CRRR).

9h15 : Elena Marasinova (Académie des Sciences de Russie, Institut d’Histoire, Moscou) : « The Letters of the Russian 18th-century Nobility. Language and Style ».

9h45 : Natalia Kochetkova (Académie des Sciences de Russie, Maison Pouchkine, Saint-Pétersbourg) : « La correspondance des francs-maçons russes au 18e siècle ».

10h15 : Discussion.

10h30 : Pause.

10h45 : Elena Gretchanaïa (Académie des Sciences de Russie, Institut de littérature mondiale, Moscou) : « ‘Vous m’avez demandé de ne pas faire de brouillon’ : lettres inédites du Prince Boris Golitsyne (1789-1790) ».

11h15 : Rodolphe Baudin (Université de Strasbourg II / CELIS-CRRR) : « Le monde des objets dans la correspondance d’exil d’Alexandre Radichtchev (1791-1800) ».

11h45 : Discussion.

12h-14h : Déjeuner.

14h : Natalia Nikonova (Université de Tomsk, Russie) : « The Principles of Romantic Life Creation in Zhukovsky’s Letters ».

14h30 : Peter I. Barta (Université du Surrey, Angleterre) : « Negotiating Racial Identity : The Space of Subjectivity in the Pushkin Correspondence ».

15h00 : Discussion.

15h15 : Pause.

15h30 : Françoise Genevray (Université de Lyon III / CELIS-CRRR) : « Ivan Tourguenev : stratégies épistolaires de l’entre-deux. »

16h : Régis Gayraud (Université Blaise Pascal / CELIS-CRLMC) : « L’épistolaire. Le point de vue du praticien. »

16h30 : Discussion.

16h30 : Pause.

16h45 : Véronique Jobert (Université de Paris IV) : « La survivance des traditions épistolaires en Russie soviétique dans les années vingt et trente du 20e siècle ».

17h15 : David H. J. Larmour (Université de Texas Tech, Etats-Unis) : « ‘Le parfait poshliak’ : Pline le Jeune dans la correspondance de Nabokov. »

17h45 : Discussion.

18h : Clôture de la journée d’étude.

La manifestation aura lieu à l'hôtel de Chazerat, siège de la Direction des Affaires culturelles de la région Auvergne.

Lieux

  • Hôtel de Chazerat, DRAC d'Auvergne, rue Pascal, 63000 Clermont-Ferrand
    Clermont-Ferrand, France

Dates

  • vendredi 06 juin 2008

Mots-clés

  • épistolaire, Russie, 18e siècle, 19e siècle, 20e siècle

Contacts

  • Rodolphe Baudin
    courriel : rodolphebaudin [at] aol [dot] com

Source de l'information

  • Rodolphe Baudin
    courriel : rodolphebaudin [at] aol [dot] com

Pour citer cette annonce

« L'épistolaire en Russie : XVIIIe-XXe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 06 décembre 2007, http://calenda.org/194011