AccueilLes nations et leurs sujets dans la littérature du XXe siècle : relations Europe-Brésil

*  *  *

Publié le samedi 08 décembre 2007 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Si l'idée de nation implique, nécessairement, l'identification de caractéristiques communes, partagées par un groupe de personnes, elle implique, également, l'effacement des individualités.En temps d'exacerbations patriotiques, où nous assistons au surgissement de mouvements nationalistes radicaux, les individualismes sont particulièrement visés. Soit ils sont mis en écart, afin que les mythes fondateurs des nations en question puissent être efficacement réélaborés, la Patrie devenant une valeur suprême, soit ils sont durement mis en question, car ils représentent les déviations nocives à l'établissement de l'ordre.

Annonce

Colloque international

Les nations et leurs sujets dans la littérature du XXe siècle

Relations Europe-Brésil

Maison de l'Amérique Latine
Le 20 mars 2008
De 9h00 à 17h30

Paris

Organisation Ana-Beatriz Barel
Université Toulouse II/Université Rennes 2

Si l'idée de nation implique, nécessairement, l'identification de caractéristiques communes, partagées par un groupe de personnes, elle implique, également, l'effacement des individualités.
En temps d'exacerbations patriotiques, où nous assistons au surgissement de mouvements nationalistes radicaux, les individualismes sont particulièrement visés. Soit ils sont mis en écart, afin que les mythes fondateurs des nations en question puissent être efficacement réélaborés, la Patrie devenant une valeur suprême, soit ils sont durement mis en question, car ils représentent les déviations nocives à l'établissement de l'ordre.

Au tournant du XIXe siècle se définissent les courants esthétiques qui seront présents de forme pérenne dans les textes littéraires pendant tout le XXe siècle. Notre colloque a pour but de privilégier des oeuvres des Littératures Autrichienne, Brésilienne, Espagnole, Italienne, Portugaise, Russe et Slave, produites à des moments historiques où les mouvements nationalistes radicaux se sont installés dans ces pays, pour nous consacrer à l'analyse des représentations de l'individu et des manifestations lyriques dans un contexte épique intense.
Entre l'épique et le lyrique, entre l'Etat et le citoyen, entre la nation et l'individu, entre le collectif et l'individuel, des spécialistes de la Littérature dans ses multiples expressions mènent au centre du débat les éléments qui configurent la rupture entre le public et le privé ainsi que ses formes de représentation dans les textes littéraires du XXe siècle.

_____________________________

9h00 9h20 - Ouverture du colloque - Rita Godet - Université Rennes 2

Table ronde 1
Modérateur Berthold Zilly - Université Libre de Berlin

9h20 9h40 - Maria-Aparecida Ribeiro - Université de Coimbra
''Je suis presque toujours contre' : Rachel de Queiroz au temps de Getúlio'

9h40 10h00 - Ana-Beatriz Barel - Université Toulouse II/Université Rennes 2
'Le temps de la mémoire, le temps de la nation: São Bernardo de Graciliano Ramos'

10h00 10h20 - Débat

Table ronde 2
Modératrice Eva Werth - Université Paris VIII/Université de Rouen

10h20 10h40 - Berthold Zilly - Université Libre de Berlin
'Une poétique de la résistance: pacifisme et cosmopolitisme chez Stefan Zweig face à son expérience brésilienne'

10h40 - 11h00 - Marc Weinstein - Université de Provence
'La triade Kafka, Mandelstam, Kundera devant le lyrisme'

11h00 11h20 - Débat

Table ronde 3
Modératrice Ana-Beatriz Barel - Université Toulouse II/Université Rennes 2

11h20 11h40 - António-Apolinário Lourenço - Université de Coimbra
'Antonio Machado: un pacifiste devant la guerre'

11h40 12h00 - José-Manuel Esteves - Université Paris X
'Poésie et engagement: le lyrisme comme suspension de l'Histoire chez trois poètes portugais du XXe siècle (Carlos de Oliveira, Sophia de Mello Breyner Andresen et José Carlos Ary dos Santos)'

12h00  12h20 - Débat

12h20 - 14h20 - Pause Déjeuner

Table ronde 4
Modérateur Denis Ferraris - Université Paris III

14h20 14h40 Andrea Inglese - Université Paris III
'L'usine ou la communauté manquée: la fracture entre l'individuel et le collectif dans Mémorial de Paolo Volponi'

14h40 15h00 - Alberto Sismondini - Université de Coimbra
'Francesco Biamonti: un lyrisme de frontière'

15h00 15h20 - Débat

Table ronde 5
Modérateur José-Manuel Esteves - Université Paris X

15h20 15h40 - Felipe Cammaert - Université Paris X
'La splendeur des caravelles: rupture historique et questionnement identitaire dans As Naus et dans O esplendor de Portugal d'António Lobo Antunes'

15h40 16h00 - Michel Riaudel - Université Paris X
'Le lyrisme et l'épique dans Résumé d'Ana de Modesto Carone et Les nôtres (O motor da luz) de José Almino'

16h 17h - Débat

____________________________

Le 20 mars 2008
De 9h00 à 17h30
Entrée libre
Maison de l'Amérique Latine
217 bd Saint Germain
75007 Paris

Renseignements
Ana-Beatriz Bare
Université Toulouse II/Université Rennes 2
anabeatriz.barel@wanadoo.fr

Lieux

  • Maison de l'Amérique Latine
    Paris, France

Dates

  • jeudi 20 mars 2008

Mots-clés

  • identité nationale, nationalisme, littérature épique, lyrisme, violence, XXe siècle, XIXe siècle

Contacts

  • Ana-Beatriz Barel
    courriel : anabeatiz [dot] barel [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Ana-Beatriz Barel
    courriel : anabeatiz [dot] barel [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les nations et leurs sujets dans la littérature du XXe siècle : relations Europe-Brésil », Colloque, Calenda, Publié le samedi 08 décembre 2007, http://calenda.org/194020