AccueilLa question de la vérité dans les sciences humaines et sociales

*  *  *

Publié le lundi 07 janvier 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

L’équipe de recherche « cultures, sujet, transmission » de l’Institut Catholique de Paris propose une série de trois conférences, dans le cadre de son séminaire de recherche 2007-2008, portant sur « La question de la vérité dans les sciences humaines et sociales ». Interviendront successivement sur cette question : Raymond Boudon, Pascal Engel et Gérald Bronner.

Annonce

La question de la vérité dans les sciences humaines et sociales

L’équipe de recherche « cultures, sujet, transmission » de l’Institut Catholique de Paris propose une série de trois conférences, dans le cadre de son séminaire de recherche 2007-2008, portant sur « La question de la vérité dans les sciences humaines et sociales ».

La plupart des scientifiques (physiciens, biologistes etc.) s’entendraient sans doute pour affirmer qu’un des objectifs de la science est de produire des connaissances – sous-entendu, des connaissances vraies. Mais comment les sciences humaines et sociales se situent-elles aujourd’hui vis-à-vis de cette exigence de vérité ? Il semble que, au moins pour certains d’entre eux, les chercheurs en sciences humaines aient peu à peu abandonné ce type d’objectif : toute connaissance étant envisagée comme « socialement construite » ou « relative », la question de la vérité des connaissances produites au sein de ces champs apparaît problématique... Mais si cette référence à la vérité est remise en cause, comment le chercheur ou l’étudiant peut-il alors définir son activité ? Quels critères d’évaluation, quels normes peuvent réguler l’activité de recherche ? On étudiera, dans le cadre de ce séminaire, les différentes réponses (relativistes, constructivistes, mais aussi rationalistes) développées par les chercheurs contemporains, permettant de définir un rapport à la vérité dans le contexte des sciences humaines.

Première conférence, le vendredi 8 février 2008

M. Raymond Boudon, professeur émérite (Paris IV-Sorbonne),
membre de l’Institut de France.
« La question du relativisme dans les sciences sociales »
(Dernier ouvrage paru : Le relativisme, PUF « Que-sais-je ? », 2007)

Seconde conférence, le vendredi 7 mars 2008

M. Pascal Engel, professeur à l’Université de Genève.
« Y-a-t-il plusieurs sortes de vérité ? »
(Dernier ouvrage paru : Va savoir ! De la connaissance en général, Hermann, 2006)

Troisième conférence, le vendredi 28 mars 2008

M. Gérald Bronner, professeur à l’Université de Strasbourg.
« Quête de la vérité scientifique et erreur de raisonnement »
(Dernier ouvrage paru : L’empire de l’erreur. Eléments de sociologie cognitive, PUF, 2007)

Catégories

Lieux

  • Institut Catholique de Paris - 21, rue d'Assas - Salle B03
    Paris, France

Dates

  • vendredi 08 février 2008
  • vendredi 07 mars 2008
  • vendredi 28 mars 2008

Mots-clés

  • vérité, relativisme, sciences, sciences sociales

Contacts

  • Laurent Tessier
    courriel : l [dot] tessier [at] icp [dot] fr

Source de l'information

  • Laurent Tessier
    courriel : l [dot] tessier [at] icp [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La question de la vérité dans les sciences humaines et sociales », Séminaire, Calenda, Publié le lundi 07 janvier 2008, http://calenda.org/194141