AccueilÀ la redécouverte des mouvements étudiants dans les années 68

*  *  *

Publié le mardi 08 janvier 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

S’inscrivant dans le cycle des journées d’études « Les années 68 : au-delà des mythes » organisé autour d’une exposition préparée par la BDIC (Bibliothèque de documentation internationale contemporaine), ce colloque co-organisé par le GERME et la Mission CAARME place pleinement l’étude des mouvements étudiants –à l’instar des autres secteurs - dans l’articulation dialectique entre le temps court des « événements » de mai-juin et le temps long des « années 68 ». Il sera l’occasion de présenter des recherches de première main ou en cours et de les mettre en perspective avec celles qui ont déjà pu être menées et confrontées au sein du GERME depuis dix ans. Quinze ans après la sortie d’un guide des sources y incitant, cette histoire reste encore en grande partie « à faire ». Deux tables rondes permettront de resituer ce chantier de recherche au sein des autres chantiers de recherche sur les « années 68 » et d’en saisir la portée et l’actualité pour les mouvements étudiants d’aujourd’hui.

Annonce

À la redécouverte des mouvements étudiants des années 68

Colloque organisé par le GERME (Groupe d'études et de recherche sur les mouvements étudiants) et la Mission CAARME (vers la création, à Reims, d'un Centre d'animation, d'archives et de recherches sur les mouvements étudiants)

Vendredi 26 et samedi 25 janvier 2008, Auditorium de la présidence de l’Université de Reims - Champagne-Ardenne, Villa Douce, 9, boulevard de la Paix, Reims.

Vendredi 25 janvier 2008

10h30 : Ouvertures : Université de Reims - Champagne-Ardenne, Ville de Reims, Mission CAARME, GERME

11h : Introductions

  • Jean-Philippe Legois (Mission CAARME/GERME) : bilans et perspectives de dix ans de recherches collectives sur les mouvements étudiants des années 68 autour du GERME
  • Jean-Philippe Legois (Mission CAARME/GERME) / Robi Morder (GERME) : de la liaison étudiants-ouvriers

13h45 : territoires, terreaux et terrains

  • Sonia Bruneau (doctorante en histoire du cinéma, Université de Paris 3) : l’IDHEC (ex-FEMIS) dans les années 68 : quand les étudiants cessent d’étudier
  • Philippe Péchoux (ADIAMOS) : le mai étudiant dijonnais
  • Jérôme Aust (chargé de recherche CSO-FNSP) : les mouvements étudiants et l'institution universitaire dans le mai lyonnais
  • Niek Pas (Institut d’études des media, Université d’Amsterdam) : le mouvement étudiant néerlandais des sixties: les universités catholiques de province (Nijmegen, Tilburg) face à Amsterdam (1961-1969)
  • Caroline Rolland-Diamond (maître de conférences, Université de Paris X Nanterre, Laboratoire CREA - EA 370) : au-delà du Vietnam : enjeux locaux du mouvement étudiant dans l’Amérique urbaine des années 68

17h30 : de l’alchimie militante (prélude)
Jacques Sauvageot (ancien président de l’UNEF en 1968) : les ESU et le mouvement étudiant dans les années 68

18h45 : réception et présentation de la base de données « Journal [électronique] de la Commune étudiante » en présence d’Alain Schnapp, co-auteur avec Pierre Vidal-Naquet de l’ouvrage éponyme (éd. du Seuil, 1969) et professeur d’archéologie grecque à l’Université de Paris 1, et des différentes institutions patrimoniales partenaires (Archives municipales de Lyon, Bibliothèque de documentation internationale contemporaine, Centre d’histoire sociale du XXe siècle, Mission CAARME).

Samedi 26 janvier 2008

9h30 : de l’alchimie militante

  • Gwénael Lamarque (docteur en histoire contemporaine, ATER à l'université des Antilles et de Guyane) : « Occident », un mouvement étudiant réactionnaire dans la crise contestataire de mai 68
  • François Audigier (maître de conférences, Université de Nancy 2) et Nassera Mohraz (étudiante en Master d'histoire à l'Université de Nancy 2) : l’UNI, l'UJP et les organisations étudiantes modérées" (1968-76)
  • Anna Trespeuch (doctorante en histoire, Université de Paris I) : la nébuleuse situationniste dans le monde étudiant des années 68
  • Jean-Paul Salles (docteur en histoire, membre du Comité de rédaction de Dissidences) : le secteur étudiant de la JCR/LC/LCR dans les années 68

13h30 : Table ronde « quel rôle et place des mouvements étudiants dans les années 68 ? »
Chercheur-se-s convié-e-s : Gérard Mauger (Centre de sociologie européenne), René Mouriaux (Fondation nationale des sciences politiques, Bernard Pudal (Université de Paris-X Nanterre , Danielle Tartakowsky (Université de Paris-VIII Vincennes-Saint-Denis), Xavier Vigna (Université de Bourgogne)

15h30 : Table ronde « quel rôle et place des années 68 dans les mouvements étudiants d’aujourd’hui ? »
Mouvements étudiants à vocation représentative conviés : UNEF, FAGE, UNI, PDE, Cé, SUD-étudiant, FSE

17h : conclusions provisoires, Robi Morder

Lieux

  • La Villa Douce 9 rue boulevard de la Paix 51100 Reims
    Reims, France

Dates

  • vendredi 25 janvier 2008
  • samedi 26 janvier 2008

Mots-clés

  • mouvements étudiants, années 68, histoire du cinéma, alchimie militante

Contacts

  • Mission CAARME
    courriel : info [at] caarme [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Philippe Legois
    courriel : jplegois [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« À la redécouverte des mouvements étudiants dans les années 68 », Colloque, Calenda, Publié le mardi 08 janvier 2008, http://calenda.org/194149