AccueilL’État et la mer

L’État et la mer

Environnement et usages

*  *  *

Publié le lundi 28 janvier 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Les thèmes développés sont l'exploration, les aménagements, la protection, la circulation, la surveillance, le droit et la coopération.

Annonce

Colloque international

L’État et la Mer

Environnement et usages
De l’Antiquité à nos jours
Du Rhône au Golfe de Gênes

20, 21 et 22 novembre 2008
Salle des Variétés - Monaco

  • L’Institut de Recherche et d’Etudes Pluridisciplinaires sur le Comté de Nice et l’Europe
  • Le Centre de la Méditerranée Moderne et Contemporaine (Université de Nice – EA 1193)
  • Le Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco
  • La Commission RAMOGE
  • L’Institut du Droit Economique de la Mer

L’espace traité lors de ces rencontres, qui croiseront différents regards, points de vue et disciplines, correspondra à celui déterminé par l’accord RAMOGE, compris entre (Marseille), Saint-Raphaël, Monaco et Gênes (La Spezia). Cette convention, signée en 1976 par la France, la Principauté de Monaco et l’Italie, définit des coopérations scientifiques et techniques conjointes entre les trois pays, destinées à prévenir et à lutter contre la pollution dans cette zone transfrontalière riche de vestiges du passé, de voies de communications anciennes et d’activités maritimes.

Le rôle de l’État dans la construction et la gestion de cet espace aux usages multiples, comprenant littoral, avant et arrière-pays, sera d’abord éclairé dans une perspective historique. La configuration socioéconomique et politique actuelle est, en effet, l’héritage de relations multilatérales marquées par la succession d’États voisins qui ont aménagé et contrôlé leur littoral selon les mutations de leur territoire. Il s’agira ainsi de mesurer les enjeux relatifs à l’accès à la mer pour un État, conditionnant l’impact du développement démographique et économique sur son littoral. Des ouvrages militaires aux ports de plaisance, en passant par les efforts de représentations et de cartographie, les exemples d’empreintes juxtaposées et superposées ne manquent pas.

Seront aussi évoqués les profonds changements qui, à l’échelle régionale, dans les domaines de l’aménagement de la côte, de la circulation maritime et, de fait, de la protection de la nature, se conjuguent aujourd’hui avec les effets de la mondialisation, en particulier avec le phénomène de littoralisation de la population et de l’économie.

Le trafic des navires, la gestion des ressources halieutiques, la biodiversité sous-marine étant autant de domaines qui ont nécessité des ajustements juridiques au cours de l’histoire, on s’intéressera aux appareils législatifs et aux conventions, qui reflètent les préoccupations des États à formaliser les activités humaines dans le domaine maritime.

Enfin, au-delà de la mise en place de lois et de cadres formels, on se demandera comment sensibiliser l’ensemble des acteurs à la sauvegarde du patrimoine culturel et naturel des littoraux.

Les thèmes développés :
Exploration, aménagements, protection, circulation, surveillance, droit et coopération.

Comité scientifique

  • Jacques Basso
    Président de l’Institut de Recherches et d’Etudes Pluridisciplinaires sur le Comté de Nice et l’Europe (IREP-COME).
    Professeur émérite de sciences politiques à l’Université de Nice et à l’I.E.P. Paris
  • Anne Brogini
    Maître de conférences d’histoire moderne à l’Université de Nice (CMMC)
  • Silvia Marzagalli
    Professeur d’histoire moderne à l’Université de Nice (CMMC)
  • Frédéric Platini
    Secrétaire Exécutif de la Commission RAMOGE
    Membre du Conseil d’administration de l’Institut du Droit Economique de la Mer

Comité d’organisation

  • Jacques Basso
    IREP-COME / Université de Nice / I.E.P. Paris
  • Olivia Antoni
    Docteur en histoire
    Archives du Palais Princier de Monaco & IREP-COME
  • Thomas Fouilleron
    Docteur en histoire
    Lycée Albert Ier de Monaco & IREP-COME
  • Jerome Magail
    Docteur en Anthropologie
    Musée d’Anthropologie préhistorique de Monaco & IREP-COME

Appel à communication

Colloque international L’État et la mer

 

 

 

Pré-inscription

Nom ……………………………………………….

Prénom …………………………………………….

Adresse ………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………

Organisme ………………………………………………………………………………

Adresse électronique ………………………………………………

Tel : ………………………………

Souhaite participer au colloque l’État et la mer qui se tiendra à Monaco les 20, 21 et 22 novembre 2008, et propose une communication.

Titre …………………………………………………………………………..

Auteurs ………………………………………………………………………………….

……………………………………………………………………………………………

Merci d’indiquer les noms de tous les auteurs s’il s’agit d’une communication collective.

Proposition à renvoyer, avant le 31 mars 2008, à Jérôme Magail – Musée d’Anthropologie préhistorique – 56 bis, bd du jardin exotique – MC 98000 Monaco – jmagail@gouv.mc

Résumé (5-7 lignes environ)

Le calendrier

Dès décembre 2007 : signaler son intention de soumettre une proposition de communication.
31 mars 2008 : date limite d'envoi des soumissions de communication (résumé).
15 mai 2008 : notification aux auteurs des communications retenues (ou non).
15 juillet 2008 : date limite du programme complet des communications retenues.
Novembre 2008 : déroulement du colloque.

Lieux

  • MONACO, Salle des Variétés - Monaco

Dates

  • lundi 31 mars 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • mer, Méditerranée, Italie, France, Monaco, exploration, aménagements, protection, circulation, surveillance, droit, coopération

Contacts

  • Jérôme Magail
    courriel : jmagail [at] gouv [dot] mc

Source de l'information

  • Jérôme Magail
    courriel : jmagail [at] gouv [dot] mc

Pour citer cette annonce

« L’État et la mer », Appel à contribution, Calenda, Publié le lundi 28 janvier 2008, http://calenda.org/194282