AccueilLes archives judiciaires en question, du Moyen Âge à nos jours

*  *  *

Publié le mercredi 30 janvier 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Depuis plusieurs années, la lecture des archives judiciaires est devenue une pratique historienne. Elle a suscité des travaux et investigations différents concernant une masse d’individus populaires qui sinon n’auraient pas, ou peu, laissé de traces. L’habitude acquise donne aujourd’hui le recul nécessaire pour tenter bilan et réflexions collectives. Centrées sur cette question des sources judiciaires, ces journées d'étude souhaitent réunir les jeunes chercheurs qui doivent avancer dans un champ réflexif traversé de différents courants et de tensions.

Annonce

Les archives judiciaires en question

Journées d'études, 7 et 8 février 2008

Ecole doctorale de l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales - Centre de recherches historiques

Comité scientifique : Simona Cerutti (EHESS), Arlette Farge (EHESS), Dominique Godineau (Rennes II), Georges Vigarello (EHESS)

Comité d'organisation : María Eugenia Albornoz-Vásquez, Matteo Giuli, Naoko Seriu

Jeudi 7 février

Matin : 9h30 - 12h (54 Bd Raspail, salle 214)

Accueil et présentation
Questions d'oralité, place de l'écrit Discutante : Arlette Farge (EHESS)
- Arnaud Houte (Docteur, Paris IV), La fabrique du procès-verbal dans la France du XIXe siècle
- Aude Argouse (Doctorante, EHESS), Archives notariales et témoignages de soi : sens et raison d'être du testament dans les Andes au XVIIe siècle
- Karim Boukhris (Doctorant, Université de Neuchâtel), Les biais contenus dans les archives judiciaires : le cas de Neuchâtel durant le XIXe siècle

Discussion

Après-midi : 13h30 - 18h30 (salle 214)

Corps et affects Discutante : Arlette Farge (EHESS)
- Céline Cheirezy (Doctorante, Université de Toulouse II), Crainte et dépendance : le pouvoir sur les corps en Toulousain au XIIIe siècle
- Guillaume Garnier (Doctorant, Université de Poitiers / Genève), Le recours des archives judiciaires pour étudier les habitudes de sommeil (XVIIIe- milieu du XIXe siècle)
- Grégory Beriet (Doctorant, Université de La Rochelle), Affliction et affection : la place de la santé dans les stratégies et les comportements des prévenus à Rochefort (fin XVIIIe – milieu XIXe siècle)

Discussion

Pause (15h30 - 15h45)
Liens, autorités, modes de résolution des conflits Discutant : Jack Thomas (Université de Toulouse II)
- Pilar López-Bejarano (Docteur, EHESS), Les « amis » et les « ennemis » de José María Conde : dépendances et autonomies d’un tissage social (Nouvelle-Grenade, fin XVIIIe siècle)
- Elise Chopin-Tufel (Doctorante, Université du Havre), Les demandes d'enfermement dans la généralité de Rouen au XVIIIe siècle : le récit de vie comme objet d'Histoire
- Marc Vacher (Docteur, Lyon II), Tentatives d’accommodement et justice parallèle à Lyon dans la seconde moitié du XVIIIe siècle. L’enseignement des archives judiciaires
- Andreea Roxana Iancu (Doctorante, EHESS), En quête d’héritage : force et faiblesse de la dernière volonté en justice (Valachie, fin XVIIIe - début XIXe siècle)

Discussion

Vendredi 8 février 2008

Matin : 9h - 12h15 (salle 015, sous-sol, 54 Bd Raspail)

Juridictions, conflits et enjeux politiques Discutante : Ulrike Krampl (Université de Tours)
- Bruno Hervé (Doctorant, Université de Paris I), Les archives de la justice révolutionnaire, une source majeure d'histoire politique
- Julie Allard (Doctorante, UQAM / Paris I), Territoire partagé, territoire contesté : stratégies du maintien de l’ordre à la place de Grève, Paris, 1667-1789
Discussion
Pause (10h30 - 10h45)
Qualification, classification, catégories Discutante : Simona Cerutti (EHESS)
- Laurence Guignard (Docteur, Paris I), Aliénation mentale et justice pénale : la nécessité d’une histoire des représentations judiciaires
- Fabienne Giuliani (Doctorante, Paris I), Enquête sur une absence : l’inceste dans les archives judiciaires françaises (1791-1898)

Discussion

Pause déjeuner

Après-midi : 13h45 - 18h30 (salle 215, 54 Bd Raspail)

Archives judiciaires et écriture de l'histoire Discutante : Simona Cerutti (EHESS)
- Andrea Cavazzini (Docteur, EHESS), L'archive, la trace, le symptôme. Remarques sur la lecture des archives (deuxième moitié du XXe siècle)
- Emmanuel Mihalache (Docteur, Institut d'Histoire A.D.XENOPOL), Sur les usages publics du secret : les archives du Service Secret Communiste Roumain (1948-2007)

Discussion

Pause (15h15 - 15h30)

Usages sociaux de la justice Discutant : Xavier Rousseaux (Université de Louvain)
- Nicoletta Rolla (Docteur, EHESS/Université de Pise), Les archives judiciaires du Vicariato de Turin (XVIIIe siècle)
- Laurie Fréger (Docteur, Université de Rennes I), Le coût de la justice civile à travers les archives judiciaires : l'exemple des épices des magistrats
- Eleonora Canepari (Doctorante, EHESS), Les procès; une source pour l'étude de l'immigration (Rome, XVIIe siècle)
- Beatrice Zucca (Doctorante, EHESS), Individus et familles à travers l’espace social et économique d’une ville de l’ancien régime (Turin, XVIIIe siècle)

Discussion

Conclusions

Lieux

  • 54, Bd Raspail
    Paris, France

Dates

  • vendredi 08 février 2008
  • jeudi 07 février 2008

Mots-clés

  • archives judiciaires

Contacts

  • Maria-Eugenia Albornoz-Vasquez, Matteo Giuli, Naoko Seriu ~
    courriel : archives [dot] judicaires [at] free [dot] fr

Source de l'information

  • Naoko Seriu
    courriel : naoko [dot] seriu [at] univ-lille2 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les archives judiciaires en question, du Moyen Âge à nos jours », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 30 janvier 2008, http://calenda.org/194307