AccueilEau, imaginaire et environnement

*  *  *

Publié le dimanche 03 février 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

L’eau représente l’essence même de la vie pour l’homme, la faune et la flore. Elle fait partie des quatre éléments majeurs sacrés et consacrés depuis la nuit des temps : l’eau, l’air, le feu et la terre. Par ses diverses manifestations dans les contes, les chants, les fêtes, les usages : déluges, fontaines de Jouvence, immersions et libations, purification, fécondité… L’eau est au cœur de notre vie, des rites, symboles, des mythes et des croyances dans toutes les civilisations. Les divers usages générés par l’eau façonnent l’architecture des villes et la configuration des collectivités humaines. Les techniques de recueil, de transport de l’eau ou de son partage : Lavoirs, fontaines, puits, sources, seguias, canalisations… organisent la vie en communautés autour des points ou des cours d’eau…

Annonce

Revue des Arts de l’Oralité N° 2
Dossier : Eau, imaginaire et environnement

1er Appel à contribution

Date limite pour la soumission des articles : 30 Avril 2008

Association OCCAD (à but non lucratif) Oralité, Conte pour l’Amitié, le Dialogue et le Développement,
Avenue Omar ibn El Khattab, Maison des jeunes 23000 Béni Mellal. Maroc
Tél : +212 61 19 86 40
Fax : + 212 23 42 48 91
E-mail : a.hafdi@yahoo.fr
Site : www.ocadd.africa-web.org

Argumentaire

L’eau représente l’essence même de la vie pour l’homme, la faune et la flore. Elle fait partie des quatre éléments majeurs sacrés et consacrés depuis la nuit des temps : l’eau, l’air, le feu et la terre.

Par ses diverses manifestations dans les contes, les chants, les fêtes, les usages : déluges, fontaines de Jouvence, immersions et libations, purification, fécondité… L’eau est au cœur de notre vie, des rites, symboles, des mythes et des croyances dans toutes les civilisations. Les divers usages générés par l’eau façonnent l’architecture des villes et la configuration des collectivités humaines. Les techniques de recueil, de transport de l’eau ou de son partage : Lavoirs, fontaines, puits, sources, seguias, canalisations… organisent la vie en communautés autour des points ou des cours d’eau…

Cette richesse naturelle marque de façon indélébile l'identité des peuples comme elle imprime sa remarquable empreinte sur leurs terroirs. Pour s'en convaincre, il suffit d'observer les communautés le long des fleuves et cours d’eau de la planète à l’instar du Nil, de la Seine, de la Volga, du Danube, du Rio Grande, du Yang - Tse Kiang et de l’Oum Er Rabiâa, pour ne citer que ceux-là…

L’eau est aussi une source d’inspiration pour les poètes, les écrivains, les artistes, les philosophes ; ainsi G. Bachelard nous le rappela : « C’est près de l’eau que j’ai le mieux compris que la rêverie est un univers en émanation, un souffle odorant qui sort des choses par l'intermédiaire d'un rêveur. Si je veux étudier la vie des images de l'eau, il me faut donc rendre leur rôle dominant à la rivière et aux sources de mon pays… » (1)

Par ailleurs, La culture de l'eau renvoie d'abord et avant tout à une approche multiple et globale de la dimension environnementale, sociale, humaine, éthique, religieuse et économique des écosystèmes aquatiques. La Planète Bleue comme il plait à certains de l’appeler façonne l’architecture de notre environnement : massifs montagneux et forestiers, gouffres, déserts, glaciers et vallées portent la marque séculaire du lent et continuel travail de l’eau…

Evoquer une culture de l'eau est désormais un défi à relever à l’heure où les phénomènes de désertification et de sécheresse, du réchauffement de la terre et de la pollution industrielle prennent de plus en plus d’ampleur et menacent la vie sur notre planète. Aborder la problématique de l’eau dans ses diverses manifestations et appréhender ses enjeux actuels et futurs est une gageure interdisciplinaire ; elle concerne aussi bien les sciences de l’eau, les sciences humaines que la géopolitique, l’économie et l’environnement.

Ainsi avons-nous décidé de consacrer ce second numéro à cette question d’autant plus brûlante que d’actualité : « Eau, imaginaire et environnement » Pour ce faire trois entrées ont été retenues (Voir ci-dessous). La rédaction prendra en considération toute contribution susceptible d’enrichir ce dossier. Vous pouvez aussi participer par l’envoi de contes, chants, proverbes ou formes brèves.

(1) Gaston Bachelard, L'Eau et les Rêves

1. Eau et traditions orales

- Contes, légendes et eau
- Eau et chants populaires
- Fêtes et rites liés à l’eau

2. Eau, symbolique et mythologie

- Eau, mythes et symboles
- Eau, croyances et religions
- Eau, imaginaire et arts
- La thématique de l’eau dans la littérature

3. Des usages et de la culture de l’eau

- La culture de l’eau
- Eau et environnement
- Eau et développement humain
- Eau, société et civilisation
- Géopolitique de l’eau
- Les sciences de l’eau

Calendrier

Date limite pour la soumission des articles : 30 Avril 2008
Envoyez vos articles, de préférence par courriel, au directeur de la revue :
Courriel : a.hafdi@yahoo.fr
Adresse postale : M. Ahmed Hafdi
B.P. 896
23002 Béni-Mellal
Maroc

N.B. L’appel à contribution est disponible sur le site de l’association OCADD : www.ocadd.africa-web.org

Indications pour la soumission des articles

Les articles peuvent être soumis dans les langues suivantes : Français, Arabe, Espagnol ou Anglais Tous les articles de notre revue suivent un format de présentation précis. Veillez à le respecter scrupuleusement. Merci d'avance.

  • votre résumé doit comporter un titre et environ 200 mots (10 lignes)
  • envoyez-le au responsable de la rédaction de la revue.
  • Styles : utilisez un modèle "normal"
  • Pagination : aucune pagination ; aucun en-tête ni pied de page.
  • Paragraphes : police taille 12, Times ou Times New Roman ; interligne : 1
  • Longueur maximum : 7 pages Le texte doit être précédé d'un résumé d'environ 200 mots (ou 10 lignes) en deux langues : français, arabe ou anglais
  • Le principe de sélection suivant sera adopté : chaque article sera relu par deux membres du comité scientifique. En cas de désaccord, l'article sera donné à relire à un troisième lecteur. L'auteur sera avisé dès que possible de la sélection de son article ou, s'il n'est pas retenu, des commentaires des lecteurs pouvant amener à une révision pour une nouvelle soumission ultérieure.
  • Prière de bien vouloir accompagner les articles d'une page de garde fournissant les informations suivantes (cette page ne sera pas transmise aux membres du comité scientifique pour sélection anonyme) :
    • nom et prénoms ;
    • nom de votre institution ;
    • adresse postale complète ;
    • adresse électronique, éventuellement adresse de page d'accueil personnelle ou professionnelle sur Internet ;
    • brève notice biographique (notice rédigée contenant 60 mots environ) ; 
    • titre, résumé de l'article et cinq mots-clés en français ;
    • titre, résumé de l'article et cinq mots-clés en anglais. 
    • Titre, résumé de l'article et cinq mots-clés en arabe. (Pour les articles rédigés en arabe)

Ahmed Hafdi - Responsable de la revue

Dates

  • mercredi 30 avril 2008

Mots-clés

  • eau, mythes, rites, contes, légendes, environnement, géopolitique, usages

Contacts

  • Ahmed Hafdi
    courriel : a [dot] hafdi [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Ahmed Hafdi
    courriel : a [dot] hafdi [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Eau, imaginaire et environnement », Appel à contribution, Calenda, Publié le dimanche 03 février 2008, http://calenda.org/194330