AccueilL’historien et la mémoire

L’historien et la mémoire

Retour sur 30 ans de rencontre féconde et périlleuse à partir des travaux de Philippe Joutard

*  *  *

Publié le lundi 04 février 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Cette journée abordera l’ensemble des questions historiographiques, méthodologiques et thématiques autour de la problématique des sources orales et de la mémoire, à partir des travaux de Philippe Joutard, un des pionniers de cette histoire.

Annonce

Journée d’études, LARHRA

L’historien et la mémoire
Retour sur 30 ans de rencontre féconde et périlleuse

à partir des travaux de Philippe Joutard

Depuis une vingtaine d’années, dans la société comme au sein des sciences humaines et spécialement de l’histoire, la mémoire occupe une place essentielle. Au nom du « devoir de mémoire », acteurs, témoins directs et indirects prennent la parole pour rapporter leur expérience de vie et raconter le passé. Pourtant le recours au témoignage comme source pour l’histoire, ce qui dans les années quatre vingt a été désigné sous le terme histoire orale, reste marginal au sein de la communauté des historiens académiques français. La source orale peine à être reconnue au même titre que les autres sources. En effet, si bon nombre d’historiens travaillent sur la mémoire, bien peu acceptent de le faire avec la mémoire de témoins. Subjectivité, reconstruction au présent du passé, erreurs et tendance à l’héroïsation sont mis en avant pour refuser les témoignages oraux ou ne leur accorder qu’un statut de source de substitution. La défiance entre témoins et historiens reste de mise. Toutefois, depuis une trentaine d’années un certain nombre d’historiens ont choisi de travailler avec la source orale, dans une approche souvent interdisciplinaire. Cette journée abordera l’ensemble des questions historiographiques, méthodologiques et thématiques autour de la problématique des sources orales et de la mémoire, à partir des travaux de Philippe Joutard, un des pionniers de cette histoire.

Vendredi 15 février 2008

Maison des Sciences de l’Homme – Alpes

09h15–12h

  • Des rapports entre l’histoire et la mémoire. Problèmes et interrogations. Retour sur un parcours de recherche
    Philippe Joutard, professeur, EHESS, Université de Provence, ancien recteur

14h–17h

  • Travailler sur et avec la mémoire
    Marie-Claire Lavabre, directeur de recherche au CNRS, Cevipof Sciences Po Paris
  • Historiens et témoins. Le cas de la Seconde Guerre mondiale
    Laurent Douzou, professeur, Université Lumière - Lyon 2
  • Ethnotextes et microstoria : écrire l’histoire d’un territoire
    Anne-Marie Granet-Abisset, professeur, UPMF, UMR LARHRA

Les interventions seront suivies de débats avec l’ensemble des intervenants,la journée étant passée sous l’angle de l’échange et de la discussion.

Maison des Sciences de l’Homme-Alpes
1221 av centrale – Domaine Universitaire - Grenoble
Tel. : 04 76 82 73 00
http://www.msh-alpes.prd.fr

Lieux

  • MSH-Alpes, Amphithéâtre, rue centrale, domaine universitaire, Saint Martin d'hères
    Grenoble, France

Dates

  • vendredi 15 février 2008

Mots-clés

  • histoire, mémoire, historiographie, sources orales, sociétés, territoire

Contacts

  • Anne-marie Granet-abisset
    courriel : anne-marie [dot] granet [at] wanadoo [dot] fr
  • Mélissa Pelisson
    courriel : melissa [dot] pelisson [at] upmf-grenoble [dot] fr

Source de l'information

  • Anne-marie Granet-abisset
    courriel : anne-marie [dot] granet [at] wanadoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L’historien et la mémoire », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 04 février 2008, http://calenda.org/194335