AccueilLes « carrières » : usages descriptifs, théoriques et sociaux d'une notion

*  *  *

Publié le vendredi 08 février 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Cette École s’adresse en priorité aux doctorants, post-doctorants, jeunes chercheurs et enseignants-chercheurs de sciences sociales. Elle vise à concentrer sur quelques jours une formation portant sur les différentes façons d’aborder la notion de ‘carrières’ en sciences sociales ainsi que sur les usages sociaux et politiques de cette notion. Les participants doivent non seulement pouvoir acquérir de nouvelles connaissances mais aussi les expérimenter par eux-mêmes, en les appliquant, s’ils le souhaitent, aux problématiques et matériaux qu’ils travaillent dans leurs propres recherches. Les travaux déployés dans le cadre de cette École thématique feront l’objet d’une publication sous la forme d’un ouvrage collectif, réunissant les textes des conférenciers et ceux des stagiaires qui trouveront là un possible débouché pour les travaux qu’ils auront engagés pendant la durée de l’École thématique avec l’aide de l’équipe encadrante.

Annonce

Les « carrières » : usages descriptifs, théoriques et sociaux d’une notion

Ecole thématique du CNRS organisée par le laboratoire Pacte

12 au 15 mai 2008, Centre Paul Langevin d’Aussois (Savoie).

Le thème des « carrières » ne correspond pas, en France, à un champ de recherches constitué et bien identifié ou à une tradition d’analyses en sciences sociales du travail, des professions, et de l’emploi. Il a revanche fait l’objet de conceptualisations (on pense bien sûr à l’utilisation du concept de ‘carrières déviantes’ d’Howard Becker) et il a également été abordé dans différents types de travaux portant sur les identités et mobilités professionnelles, les trajectoires individuelles notamment militantes… En ce sens, on peut dire que la question des carrières reste à construire : les disciplines à partir desquelles on peut s’y intéresser sont variées (histoire, sociologie, science politique, droit, économie, etc.), les méthodes mobilisables sont multiples et souvent novatrices (on pense au développement de la life-events analysis, aux modèles d’ajustement optimal, etc.) et finalement les enjeux sociaux de cette question sont nombreux (en témoigne le développement des modes de gestion individualisés des carrières dans nombre de secteurs d’activité, le succès des diverses formes du coaching, etc.).

Cette Ecole thématique du CNRS propose une expérience de formation originale qui s’adresse principalement aux jeunes chercheurs (doctorants, post-doctorants, jeunes chercheurs et enseignants-chercheurs…). Il s’agit de concentrer sur quelques jours une formation portant sur les différentes façons d’aborder la notion de ‘carrières’ en sciences sociales ainsi que sur les usages sociaux et politiques de cette notion. La spécificité du dispositif pédagogique repose sur le caractère pluridisciplinaire des enseignements ainsi que sur leur très forte dimension méthodologique et pratique. Les participants doivent non seulement pouvoir acquérir de nouvelles connaissances mais aussi les expérimenter par eux-mêmes, en les appliquant, s’ils le souhaitent, aux problématiques et matériaux qu’ils travaillent dans leurs propres recherches. Il est prévu que les travaux déployés dans le cadre de cette Ecole thématique fassent l’objet d’une publication sous la forme d’un ouvrage collectif, réunissant les textes des conférenciers et ceux des stagiaires qui trouveront là un possible débouché pour les travaux qu’ils auront engagés pendant la durée de l’Ecole thématique avec l’aide de l’équipe encadrante.

L’Ecole thématique est structurée autour de trois axes d’analyse des carrières :

- les « carrières vécues », au sens où elles sont rapportées par ceux qui les vivent ou qui les ont vécues. Sont rassemblées ici les techniques des histoires ou récits de vie, les enquêtes ethnographiques, mais aussi les analyses de satisfactions et les analyses de la construction des stratégies individuelles de gestion de la carrière personnelle

- les « carrières objectivées » qui regroupent les analyses sociologiques et démographiques qui retracent les formes historiques précises qu’ont prises les carrières effectives. Les outils mobilisés sont plus souvent de type statistique et notamment ceux dérivés des techniques de l’appariement optimal

- les « carrières négociées » qui renvoient à aux analyses centrées sur l’élaboration et la gestion des normes, notamment juridiques qui structurent les systèmes de gestion des carrières. Les méthodes utilisées ici sont celles qui ont cours dans les analyses de relations professionnelles, tant dans l’étude de l’évolution des textes normatifs que pour rendre compte des jeux, interactions et conflits d’acteurs autour de la gestion collective de ces normes.

Chacun de ces trois axes fera l’objet de différents types d’apprentissages puisque les journées seront rythmées par :

  • des conférences plénières animées par des spécialistes français des méthodes présentées,

  • des travaux pratiques permettant de manipuler ces méthodes et de les confronter à différents types de matériaux

  • des ‘nocturnes’, sortes de soirées-débats, conçues comme des espaces d’échanges, permettant d’évoquer avec des acteurs qui sont eux-mêmes gestionnaires de carrières, coachs, etc. les enjeux sociaux et politiques de l’usage de cette notion.

 

Cette Ecole thématique du CNRS est organisée dans le cadre du laboratoire PACTE, Grenoble et s’inscrit en partenariat avec le Réseau Travail et action publique (TAP).

 

Comité Scientifique : Stéphanie ABRIAL, ingénieur de recherches PACTE, Gilles BASTIN Maître de Conférences IEP Grenoble, Laurence DUMOULIN Chargée de Recherche CNRS ISP-pôle de Cachan, Jean SAGLIO Directeur de recherche CNRS-PACTE

L’école a lieu en résidentiel

au Centre Paul Langevin du CAES du CNRS (73500 AUSSOIS)

du lundi 12 mai 2008 à 12h 30 au jeudi 15 mai 2008 à 17h00

Tarifs (Inscription et séjour)

* Personnels des unités CNRS (chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, doctorants, des unités CNRS) : 150 Euros

* Personnels de recherche hors unité CNRS : 370 Euros

* Professionnels extérieurs : 1500 Euros

Compte tenu du faible nombre de places disponibles et afin d’entrer dans le processus de sélection des candidatures, nous vous incitons fortement à vous pré-inscrire au plus vite (en indiquant simplement vos noms, adresses et organismes de rattachement) à l’adresse suivante :
ecole.carriere@iep-grenoble.fr
Un site web d’information dédié à cette Ecole thématique ouvrira prochainement.
Les inscriptions administratives définitives se feront par son intermédiaire.

Lieux

  • Centre Paul Langevin (CNRS)
    Aussois, France

Dates

  • mercredi 14 mai 2008
  • jeudi 15 mai 2008
  • lundi 12 mai 2008
  • mardi 13 mai 2008

Mots-clés

  • carrières, méthodes, sociologie, politique, négociation, appariement optimal, histoire de vie

Source de l'information

  • Gilles Bastin
    courriel : bastin [at] gapp [dot] ens-cachan [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les « carrières » : usages descriptifs, théoriques et sociaux d'une notion », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 08 février 2008, http://calenda.org/194361