AccueilPenser et pratiquer l’esprit du lieu

Penser et pratiquer l’esprit du lieu

Forum international des jeunes chercheurs et professionnels en patrimoine culturel

*  *  *

Publié le vendredi 15 février 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Le forum international des jeunes chercheurs et professionnels en patrimoine culturel se tiendra les 27 et 28 septembre 2008 à Québec en amont de la seizième Assemblée générale de l’ICOMOS (29 septembre au 4 octobre). Ce forum aura pour problématique : « Penser et pratiquer l'esprit du lieu ». Organisé par l'Institut du patrimoine culturel de l'Université Laval (Québec, Canada) en collaboration avec ICOMOS Québec, il s’adresse aux jeunes chercheurs et professionnels de toutes disciplines (architecture, urbanisme, géographie, ethnologie, archéologie, histoire, arts et lettres, etc.) diplômés depuis moins de cinq ans et qui, par le biais de leurs activités de recherche et leur travail, s’intéressent au patrimoine. Il leur propose une réflexion sur la question de l’esprit du lieu dans ses rapports avec la construction mémorielle, la sauvegarde et la transmission du patrimoine.

Annonce

ICOMOS

16e Assemblée générale et symposium scientifique international

Forum international des jeunes chercheurs et professionnels en patrimoine culturel

Appel à communication

Penser et pratiquer l’esprit du lieu

« Esprit du lieu, es-tu là »? C’est ce que nous chercherons à découvrir lors du Forum international des jeunes chercheurs et professionnels en patrimoine culturel qui se tiendra à l’École des Ursulines de Québec (Canada), les 27 et 28 septembre 2008, en amont de la 16e Assemblée générale de l’ICOMOS (29 septembre au 4 octobre). Convié par le comité Québec-ICOMOS 2008, l’Institut du patrimoine culturel de l’Université Laval (www.ipac.ulaval.ca), sous la direction du professeur Laurier Turgeon, a accepté avec enthousiasme de diriger le premier Forum international des jeunes chercheurs et professionnels en patrimoine culturel. Les jeunes chercheurs de l’Institut du patrimoine culturel ont acquis une riche expérience dans la gestion de grands évènements puisque le Forum international fait suite aux trois précédentes rencontres des jeunes chercheurs en patrimoine.

Ce Forum s’adresse aux jeunes chercheurs et professionnels de toutes disciplines (architecture, urbanisme, géographie, ethnologie, archéologie, histoire, arts et lettres, etc.) qui sont diplômés depuis moins de cinq ans et qui, par le biais de leurs activités de recherche et leur travail, s’intéressent au patrimoine. Il leur propose une réflexion sur la question de l’esprit du lieu dans ses rapports avec la construction mémorielle, la sauvegarde et la transmission du patrimoine.

Il y sera question du projet de Déclaration sur l’esprit du lieu qui sera soumis à l’Assemblée générale de l’ICOMOS pour adoption et dont le texte pourra être influencé par les discussions émanant du Forum. Les jeunes sont en effet invités à venir témoigner de leurs expériences et de leurs préoccupations et à partager leurs points de vue sur la question de l’esprit du lieu, dans le but de jeter un regard neuf sur ce sujet qui est si fondamental à la pratique de la conservation et de la transmission du patrimoine.

Contexte

Nous constatons que, depuis quelques années, les patrimoines matériel (sites, bâtiments, artefacts) et immatériel (récits oraux, mémoires, rites, fêtes, savoir-faire) sont de plus en plus reconnus et valorisés, ce qui pose le problème de leur sauvegarde. Ainsi, l’objectif premier du Forum sera d’identifier quelles attitudes il faut développer et quelles approches il faut privilégier pour bien inscrire l’esprit du lieu dans la démarche de patrimonialisation, c’est-à-dire dans le processus menant à la reconnaissance de la valeur patrimoniale de certains objets et de certaines pratiques et de la nécessité qui s’impose alors d’assurer leur préservation.

Le Forum sera l’occasion pour les jeunes d’échanger et d’enrichir leurs connaissances sur la question de la sauvegarde du patrimoine. Ce sera en plus une occasion, pour ceux qui le souhaitent, de se préparer à participer au symposium scientifique qu’organise l’ICOMOS et qui se déroulera les jours suivants. Les jeunes auront ainsi accès à l’expertise de leurs aînés alors que ces derniers trouveront auprès de leur relève un renouvellement des idées et des points de vue. Chacun pourra donc s’enrichir de l’expérience et de la réflexion de l’autre et ainsi mieux juger l’intérêt et l’importance qu’il y a à s’intéresser à l’identification et à la sauvegarde de l’esprit du lieu dans sa pratique professionnelle.

Thématique : réfléchir ensemble sur l’esprit du lieu

La question de l’esprit du lieu demeure centrale au projet de mise en valeur et de mise en scène des patrimoines matériel et immatériel. Mais comment le reconnaître et le rendre visible?

L’esprit du lieu ne se définit pas de manière simpliste. Il émane d’un ensemble de facteurs qui déterminent la nature et le caractère propres à ce lieu, notamment son histoire, les traces laissées par les pratiques et les croyances de ses occupants successifs, les activités qui s’y sont déroulées, celles qui s’y tiennent, les populations qui l’occupent, enfin les autorités qui le gouvernent. C’est le dialogue entre cette complexité des facteurs et l’unicité du lieu qui sera au cœur des discussions durant le Forum.

Par ailleurs, si l’esprit émane du lieu lui-même, tous ne le perçoivent pas de la même manière. En effet, chacun le perçoit et l’interprète à partir de ce qu’il est intrinsèquement, de ce qu’il vit et de ce qu’il a vécu, en fonction de sa culture propre, de ses valeurs, de ses croyances, voire de ses prédispositions émotives ou de son état intérieur. Pour toutes ces raisons, faut-il reconnaître qu’il n’existe pas un seul esprit mais bel et bien plusieurs esprits du lieu?

Le tourisme, les pratiques religieuses, les migrations, la mondialisation sont autant de facteurs parmi d’autres qui influencent les manifestations de l’esprit du lieu, le transforment, lui donnent de la complexité et de la profondeur. Relevons en effet que l’esprit du lieu n’est ni inanimé ni figé dans le temps, qu’il est bien vivant et qu’il change continuellement. Autrement dit, l’esprit d’un lieu se construit et se transforme en permanence à travers les relations qu’il entretient avec les personnes qui le découvrent en contemplant les valeurs de ce patrimoine qu’il habite.

Les thèmes spécifiques :

1- Le fonctionnement de la mémoire

Saisir le fonctionnement de la mémoire dans son rapport avec l’esprit du lieu, voilà un point de départ intéressant. Les lieux et les objets matériels sont autant porteurs d’une mémoire que moteurs de sa construction. La mémoire peut être « heureuse », comme l’illustre parfaitement le célèbre épisode de la madeleine de Proust, qui lui apporta une joie indicible, ou « malheureuse », comme celle qui se lisait sur le mur de Berlin. L’esprit du lieu et la mémoire seraient-ils nés du même lit?

Mots clés : mémoire, oubli, outil mnémonique, deuil, usages mémoriaux, monument et toponymie

2- La fragilité de l’esprit du lieu

Comprendre la fragilité du lieu, c’est voir la menace qui pèse sur l’esprit qui l’habite. Toutes les formes de dégradation d’un lieu d’intérêt patrimonial s’attaquent à son esprit. Les conséquences des catastrophes humaines autant que naturelles (guerre, ouragan, séisme, abandon, vandalisme, migration, mondialisation, nouvelles technologies) sur les lieux de patrimoine seront ici abordées. Les sites du patrimoine, porteurs de la mémoire d’un peuple spécifique et parfois de l’humanité entière, sont-ils des cibles de choix?

Mots clés : qualités physiques et constructives, dégradation, destruction, tourisme, transformation, facteurs climatiques, fragilité, nouvelles technologies

3- La sauvegarde et la transmission de l’esprit du lieu

Un atelier permettra de procéder à l’examen des enjeux qui sous-tendent les stratégies de conservation et de mise en valeur des sites du patrimoine pour dégager les pistes les plus susceptibles d’en révéler l’esprit. Les technologies nouvelles sont-elles des outils utiles à l’établissement d’une complicité entre l’esprit du lieu et les usagers du lieu? Le discours de l’esprit du lieu peut-il être manipulé? La fouille archéologique révèle-t-elle ou, au contraire, fait-elle taire l’esprit du lieu? Dans les centres historiques, l’esprit du lieu peut-il inspirer le nouveau design? L’esprit du lieu peut-il survivre sans les porteurs de traditions?

Mots clés : pratiques de sauvegarde, restauration, porteurs de traditions, inventaire, caractérisation, réglementation, diffusion, conservation.

Déroulement du Forum

Il se tiendra quatre ateliers répartis sur deux jours. Le premier atelier s’intéressera à la mémoire du lieu, le second aux menaces qui pèsent sur l’esprit du lieu et le troisième à sa sauvegarde et à sa transmission. Enfin, le dernier atelier permettra aux participants de synthétiser leur pensée sur le sujet en discutant le projet de Déclaration sur l’esprit du lieu qui sera déposé pour adoption par l’Assemblée générale de l’ICOMOS dans les jours suivants.

Présentations orales 

Au début de chaque atelier, quatre (4) conférenciers seront invités à en présenter le thème, chacun sous un angle différent : par exemple, la région ou le pays, la ville, le quartier et les pratiques artisanales, les traditions, l’interprétation. Ces présentations, d’une durée de dix minutes chacune, serviront de mise en contexte pour stimuler les discussions qui se feront en tables rondes.

Présentations par affiches (poster session) 

Les participants qui ne pourront présenter oralement leurs projets pourront le faire par le biais d’affiches (posters). Ces affiches seront exposées à la fois pendant le Forum et pendant l’Assemblée générale et le symposium scientifique international qui suivra. Ainsi, elles pourront être vues de tous. Leur contenu fera partie intégrante des discussions ainsi que des synthèses écrites et orales qui seront produites par la suite. Un jury sera mis sur pied et les trois meilleures affiches seront primées.

Compétition amicale de design :

Le comité organisateur entend inviter les participants à participer à une compétition amicale de design qui se déroulera pendant le Forum. Cette compétition mettra au défi les créateurs de proposer une façon originale et innovatrice de mettre en scène l’esprit du lieu. On trouvera toute l’information concernant cette initiative au cours des prochaines semaines sur le site Web du Forum à l’adresse http://quebec2008.icomos.org. Nous vous invitons à le consulter fréquemment.

Langues

Le français et l’anglais seront les langues de travail du Forum. Il y aura traduction simultanée des présentations orales et des rapports des tables rondes. Une assistance pourra être apportée aux participants parlant d’autres langues, notamment l’espagnol.

Appel à communications

Communications orales ou sur affiches

Le comité organisateur lance un appel de communications. Il peut s’agir de communications orales ou par affiches. Dans les deux cas, les soumissions doivent comprendre un résumé de la proposition d’au plus 300 mots ainsi que 3 mots-clefs s’y référant. Les textes doivent être rédigés soit en français, soit en anglais et parvenir au comité organisateur au plus tard le 15 mars 2008. Pour déposer une soumission, il faut impérativement utiliser le formulaire en ligne qui a été placé à cette fin sur le site Web du Forum à l’adresse http://quebec2008.icomos.org. Les propositions soumises par courrier régulier ou par télécopie (fax) ne seront pas acceptées. Une notice biographique (statut, affiliation, réalisations) d’au plus 150 mots devra également être jointe à la soumission. En raison du temps disponible, un nombre limité de présentations orales seront retenues. Les propositions qui ne pourront être retenues pourront être présentées sur affiches si les soumissionnaires le souhaitent. Il faudra faire mention de cette option sur le formulaire de soumission.

Tous les soumissionnaires seront informés par courriel de la sélection finale dans le courant du mois d’avril. Le texte complet des présentations orales qui auront été retenues accompagné du formulaire d’inscription au Forum devra être transmis au comité organisateur du Forum au plus tard le 15 juillet 2008, à défaut de quoi ces présentations seront retirées du programme. En ce qui concerne les affiches, les intéressés devront réserver leur espace en confirmant leur intention de s’afficher et en faisant parvenir leur formulaire d’inscription au Forum avant le 15 juillet 2008. Les affiches doivent être produites sur format A3. Un maximum de 3 affiches par projet sera accepté. Seules les inscriptions confirmées au 15 juillet seront considérées.

Publication

Une publication scientifique produite dans le cadre du programme de publication de l’Institut du patrimoine culturel de l’Université Laval à Québec réunira les meilleurs textes qui auront été présentés lors des tables rondes. D’autres publications réuniront les meilleurs textes produits par les participants dont les présentations n’auront pas été retenues, ainsi que les meilleures affiches. Seuls les textes des auteurs présents au Forum seront publiés.

Inscription

Les inscriptions doivent se faire en utilisant le formulaire qui sera bientôt disponible en ligne sur le site Web du Forum. Le coût de l’inscription au Forum est de $100 CDN. Il est fortement recommandé de s’inscrire également à l’Assemblée générale et au symposium scientifique international de l’ICOMOS qui sert de cadre au Forum. Une tarification exceptionnellement avantageuse a été obtenue par les organisateurs du Forum pour les participants qui souhaiteront combiner les deux événements. Le coût d’une inscription combinée est de $200 CDN. Le coût d’une inscription à l’Assemblée générale pour les jeunes qui ne souhaitent pas participer au Forum sera de $300 CDN.

Le comité organisateur est à la recherche de sources de financement afin de pouvoir offrir une assistance financière à certains participants, en particulier à ceux dont les soumissions auront été retenues pour des présentations orales ainsi qu’aux participants venant des pays en développement. Toutes les informations à ce sujet seront affichées sur le site Web. Les soumissionnaires seront avisés en conséquence.

Demandes de renseignements

Pour toute information concernant le Forum, adressez-vous à conference@hospitalite.com en mentionnant « ICOMOS Forum » dans le sujet. Vous pouvez également téléphoner au numéro 001.418.522.8182 ou, pour les résidants du Canada ou des États-Unis, au numéro 1.800.618.8182. Il est suggéré de consulter fréquemment le site Web du Forum à l’adresse http://quebec2008.icomos.org.

Lieux

  • Canada
    Québec, Canada

Dates

  • samedi 15 mars 2008

Mots-clés

  • patrimoine, culture, matériel, immatériel

Contacts

  • celia forget
    courriel : celia [dot] forget [at] celat [dot] ulaval [dot] ca

Source de l'information

  • celia forget
    courriel : celia [dot] forget [at] celat [dot] ulaval [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Penser et pratiquer l’esprit du lieu », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 15 février 2008, http://calenda.org/194400