AccueilLes élites et la richesse au haut Moyen Âge

*  *  *

Publié le vendredi 22 février 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Les élites se composent de tous ceux qui jouissent d'une position sociale élevée, qui passe non seulement par la détention d'une fortune, d'un pouvoir ou d'un savoir, mais aussi par la reconnaissance d'autrui. L'appartenance à l'élite peut être héritée et se refléter dès la naissance dans le nom, elle peut être acquise par l'union ou l'alliance matrimoniale, la possession foncière ou plus généralement la richesse, l'apprentissage culturel, l'exercice d'une fonction, la faveur du prince : autant de critères, non exclusifs les uns des autres, qui valent surtout par leur combinaison.

Annonce

Université Libre de Bruxelles , Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne/LAMOP, CNRS, Université de Hambourg, Université Paris X-Nanterre, Mission historique française en Allemagne

Les élites et la richesse au haut Moyen Âge

Colloque International
Bruxelles, 13-14-15 mars 2008,
17 avenue Franklin D. Roosevelt
Salle de l’Institut d’études des religions et de la laïcité (IERL)

Les élites se composent de tous ceux qui jouissent d'une position sociale élevée, qui passe non seulement par la détention d'une fortune, d'un pouvoir ou d'un savoir, mais aussi par la reconnaissance d'autrui. L'appartenance à l'élite peut être héritée et se refléter dès la naissance dans le nom, elle peut être acquise par l'union ou l'alliance matrimoniale, la possession foncière ou plus généralement la richesse, l'apprentissage culturel, l'exercice d'une fonction, la faveur du prince : autant de critères, non exclusifs les uns des autres, qui valent surtout par leur combinaison.

Cependant, être de l'élite, y parvenir sont une chose, s'y maintenir comme individu ou comme groupe doté d'avantages sociaux une autre. Y appartenir suppose aussi de partager certains comportements signifiants, qui vont du port de vêtement à l'écriture en passant par le style d'habitat, le maniement des armes, l'usage funéraire etc. Ces éléments de distinction ne sont cependant pas forcément communs à tous les éléments qui composent l'élite puisque celle-ci réunit plusieurs cercles distincts, susceptibles de comportements différenciés - comtes ou évêques, pour prendre les exemples les plus immédiats de l'élite dirigeante - et puisque, aussi, l'élite a sa propre hiérarchie : entre la notabilité innée et celle qui se gagne depuis un statut inférieur, entre celle qui occupe le devant de la scène et celle qui s'efface existe une série de gradations qui forment autant de lignes de clivage pas toujours faciles à percevoir.

Jeudi 13 mars

10 h 00 L. Feller (Univ. Paris 1) : Introduction

Theme 1 : Discourir sur la richesse

10 h 30. Hans Werner Goetz (Univ Hambourg), « Idéologie (et anti-idéologie) de la richesse au Haut Moyen Age ».

11 h 00 Dominique Iogna Prat (CNRS/Lamop) : « Préparer l'au-delà, gérer l'ici-bas: les élites ecclésiastiques, la richesse et l'économie du christianisme (perspectives de travail) »

11 h 30 Pause

11 h 45 Valentina Toneatto (Univ. Paris X) : « Elites et rationalité économique : le langage des moines »

12 h 15 Déjeuner

14 h 30 Gaëlle Calvet : « Cupiditas, avaritia, turpe lucrum : Discours économique et morale chrétienne chez Hincmar de Reims (845-882) »

15 h 00 : Isabelle Rosé (Univ. Rennes) : Commutatio: Le vocabulaire chrétien de l'échange au haut Moyen Âge

15 h 30 : Stefen Patzold (Univ. Tübingen) : « Noblesse oblige ? Le discours sur l’emploi des richesses dans le royaume franc du IXe siècle »

16 h 00 Pause

Thème 2 : Être riche

16 h 15 Sauro Gelichi (Univ. Venise) : « La ricchezza nella società longobarda »

16 h 45 Igor Filippov(Université de Moscou) : « Etre riche en Arles aux temps de saint Césaire »

Vendredi 14 mars

9 h 30 Eduardo Manzano (CSIC, Madrid), « Des élites riches et des élites pauvres ? Une comparaison entre les royaumes chrétiennes et al-Andalus au Xe siècle ».

10 h 00 Ian Wood, « La Richesse dans le monde de Bède le Venerable »

10 h 30 Olivier Bruand (Univ. Clermont-Ferrand) : « La gestion du patrimoine des élites en Autunois : Perrecy et ses obligés »

Pause

10 h 45 Chris Wickham (Univ. Oxford) : « Aristocratic wealth in Toscany and Rome, 700-1100: elements for a comparison »

11 h 15 Wendy Davies (University College London/ Univ. Oxford) : « Notions of wealth in the charters of ninth- and tenth-century Christian Iberia »

11 h 45 Déjeuner

14 h 00 Alban Gautier (Univ. Littoral) : « Manger de la viande, signe extérieur de richesse ? Le cas anglo-saxon »

14 h 30 Anne Nissen Jaubert (Univ. Tours) : « La femme riche. Quelques réflexions sur la signification des sépultures féminines privilégiées dans le Nord-Ouest Européen.»

15 h 00 Laurent Schneider (CNRS/Aix-en-Provence) « Les difficultés de perception des réalités sociales à l'intérieur d'une petite agglomération des années 475-600 (le castrum du Roc de Pampelune dans l'Hérault) »

15 h 30 Pause

Thème 3 : Obtenir et utiliser les richesses

15 h 45 Alexis Wilkin (Harvard University, FNRS-Université de Liège, ULB) : « Les richesses des élites foncières en Basse-Lotharingie »

16 h 15 Paolo Cammarosano (Univ. Trieste), « Dynamiques de l'accumulation et de la désagrégation des richesses entre VIIe et XIe siècle »

16 h 45 Eliana Magnani (CNRS/Dijon-Auxerre) : « Évergétisme « chrétien » et dépenses ostentatoires : biens et objets marqueurs de la richesse (VIe-VIIIe s.) »

Samedi 15 mars

9 h 30 Régine Le Jan (Univ. Paris 1/Lamop) : « Accumuler, conserver, gaspiller dans les sociétés du haut moyen âge »

10 h 00 Janet Nelson (King’s College) : « Munus, donatio, largitas »

10 h 30 Ross Balzaretti (Univ. Nottingham), « Did ‘economic rationality’ exist in the ninth century? The economic behaviour of elites in the region of Milan »

Pause

10 h 45 François Bougard (Univ Paris X) : « Crédit et usuriers »

11 h 15 Juan Jose Larrea (Univ. Pays basque, Vitoria) « Accroître son patrimoine en Espagne chrétienne : entre la logique d’appropriation de la terre et le pillage d’Al Andalus»

11 h 45 déjeuner

14 h 00 Marie-Aline Laurent (ULB) : « Organisation de l’espace et mobilisation des ressources autour de Bobbio »

14 h 30 Thomas Liénhard (MHFA/Lamop), « S'approprier la terre, s'approprier les hommes. Francs et Slaves du VIIIe au XIIe siècle ».

15 h 00 Conclusions, Jean-Pierre Devroey (ULB)

Catégories

Lieux

  • Université Libre de Bruxelles
    Bruxelles, Belgique

Dates

  • jeudi 13 mars 2008
  • samedi 15 mars 2008

Mots-clés

  • élites, richesse

Contacts

  • Jean-Pierre Devroey
    courriel : Jean-Pierre [dot] Devroey [at] ulb [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Benoît Beyer de Ryke
    courriel : benoit [dot] beyer [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Les élites et la richesse au haut Moyen Âge », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 22 février 2008, http://calenda.org/194440