AccueilÉtudes cinématographiques : réunion échange de l'association « Les Trois Lumières »

*  *  *

Publié le mercredi 27 février 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Les « réunions-échange » de l'association « Les Trois Lumières » permettent aux chercheurs de différents niveaux et disciplines (historiens, esthéticiens, économistes du cinéma, mais aussi historiens, philosophes, sociologues, anthropologues, etc, ayant pour objet d'étude le cinéma) de se rencontrer, de présenter leurs sujets de recherche, d'échanger et de discuter autour de ces derniers, mais aussi de parler de leurs méthodes, de leurs sources, de leurs résultats et de leurs difficultés. Deux sujets seront abordés lors de la vingt-quatrième réunion-échange : « Les genres vidéoludiques » et « Pour une philosophie depuis la forme cinématographique : esthétique de la question morale individuelle dans le film criminel américain contemporain (1986-2006) ».

Annonce

L’association Les Trois Lumières, association de Chercheurs(es) en Études Cinématographiques de l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne

Études Cinématographiques
24ème réunion-échange entre chercheurs

L'association "Les Trois Lumières" fondée par un groupe de doctorants en Etudes Cinématographiques de Paris I en octobre 2004, a pour vocation de rassembler les chercheurs s'intéressant au cinéma afin de développer et promouvoir la recherche dans ce domaine. Les "réunions-échange", créées par Isabelle Marinone, permettent aux chercheurs de différents niveaux et disciplines (historiens, esthéticiens, économistes du cinéma, mais aussi historiens, philosophes, sociologues, anthropologues, etc, ayant pour objet d'étude le cinéma) de se rencontrer, de présenter leurs sujets de recherche, d'échanger et de discuter autour de ces derniers, mais aussi de parler de leurs méthodes, de leurs sources, de leurs résultats et de leurs difficultés. Les "réunions-échange" sont organisées une fois par mois.

Jeudi 6 mars 2008, de 18 h 00 à 20 h 45

CERHEC (Centre d’Etudes et de Recherches en Histoire et Esthétique du Cinéma) Salle Jean Mitry / 1er étage de l’INHA, à l’intérieur du centre de documentation (Institut National d’Histoire de l’Art 6 rue des Petits Champs / Entrée Galerie Colbert – Métro Palais Royal ou Bourse)

Entrée libre

Réunion ouverte à tous les étudiants et chercheurs intéressés quel que soit leur domaine.

Interventions de :

  • Thomas Loiseau (Doctorant en Sciences de l’information et de la communication – Université Paris VIII – Vincennes-Saint Denis) : « Les genres vidéoludiques »

Etude des modes d’analyses et de catégorisations mis en place pour définir les genres vidéoludiques et établir des procédures d’observation de leur(s) évolution(s) sur la période observée (1975/1995). Au travers de quatre des principaux genres de cette époque (jeu de tir, jeu de combat, jeu de plate-forme et jeu de dédale), nous tenterons de cerner les périodes de stabilité, durant lesquelles les genres évoluent peu, alternant avec celles d’effervescence créatrice, tout en illustrant notre propos par un bref aperçu d’un ou deux des genres étudiés.

  • Antoine Gaudin (Doctorant en Cinéma – Université Paris 3) : « Pour une philosophie depuis la forme cinématographique : esthétique de la question morale individuelle dans le film criminel américain contemporain (1986-2006)»

Réflexion autour de la question suivante : Est-il possible d’avancer qu’un certain cinéma contemporain puisse tenir un discours spécifique de la morale individuelle, produire autour de cette notion sa « philosophie » propre ? Cette hypothèse est bâtie sur l’observation de films présentant la particularité d’élaborer d’insistantes solutions formelles autour de l’enjeu moral mobilisant un protagoniste particulier au sein de l’espace diégétique. Cet enjeu n’est donc pas seulement exposé dans un récit qui serait, ponctuellement, soutenu par le déploiement de phénomènes remarquables de mise en scène et de montage. Au contraire, ce sont ces derniers, essentiellement, qui prennent à leur charge la formulation d’une question morale dont il faut remarquer qu’elle est de moins en moins « affichée », de plus en plus délaissée par la narration. Dans le cinéma américain contemporain, le contenu moral des films a pu évoluer, voire changer radicalement par rapport aux périodes classique et moderne. Mais l’objet de cette recherche est finalement moins ce contenu en tant que tel, que la manière dont il s’inscrit dans les formes filmiques.

  • Débats et échanges autour des thèmes abordés

Réunion-échange organisée par Isabelle Marinone et Laurence Hoarau / pour plus d’informations contactez isabellemarinone@hotmail.com, laurence.hoarau@gmail.com, ou lestroislumieres@yahoo.fr

Catégories

Lieux

  • Institut National d'Histoire de l'Art, 6 rue des Petits Champs, centre de documentation, CERHEC, Salle Jean Mitry
    Paris, France

Dates

  • jeudi 06 mars 2008

Mots-clés

  • études cinématographiques

Contacts

  • Isabelle Marinone
    courriel : isabelle [dot] marinone [at] u-bourgogne [dot] fr

Source de l'information

  • Isabelle Marinone
    courriel : isabelle [dot] marinone [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Études cinématographiques : réunion échange de l'association « Les Trois Lumières » », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 27 février 2008, http://calenda.org/194475