AccueilMai-juin 68. La conflictualité sociale et politique

*  *  *

Publié le mercredi 05 mars 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Plus qu’une succession de monographies, il s’agit de privilégier l’entrée par l’événement qui bouscule le répertoire d’actions, interroge les organisations syndicales et politiques mais aussi conteste l’État et ses appareils. Au-delà de la scène parisienne (de la Sorbonne à Billancourt), il s’agit aussi de décentrer l’analyse vers les banlieues et les régions, de faire varier les échelles, de proposer des scènes inédites et des acteurs méconnus dans des configurations qui enrichissent et nuancent le récit national, à partir de matériaux archivistiques nouveaux. De même, nous espérons des interrogations sur le partage entre scène sociale et scène politique, sur une redéfinition du politique dans le temps court, sur la politisation des classes populaires ou sur les réactions des élites (politiques, bourgeoises, économiques, etc.).

Annonce

Mai-juin 68 - La conflictualité sociale et politique

Les 5 et 6 juin 2008
Université de Bourgogne

Amphi Mathiez, 1er étage bât. extension Lettres, 2 bd Gabriel, Dijon

Jeudi 5 juin

  • 9 h 15 - Accueil des participants
  • 9 h 45 - Ouverture du colloque

10 h - 12 h 30 – Présidence : Serge Wolikow (université de Bourgogne)

Entre l'ancien et le nouveau : organisations et acteurs

Mobilisations rurales

  • Jean-Philippe Martin - Des Mai 68 dans les campagnes françaises ?
  • Françoise Delaspre (université de Bourgogne) - "La Terre" et les événements de 68.
  • Vincent Porhel (université Lyon 1) - La révolte au village ? Mai-juin 1968 à Plozévet.

14 h - 18 h – Présidence : Michèle Zancarini-Fournel (université de Lyon I)

Mobilisations ouvrières et politiques

  • Jean Vigreux (université de Bourgogne) - La direction du PCF en 1968.
  • Rémi Guillot (université d'Amiens) - Les maoïstes français et Mai 68, la contribution paradoxale à la construction d'une mémoire militante de l'engagement marxiste-léniniste.
  • Xavier Vigna (université de Bourgogne) - La CGT en 1968.
  • Fanny Gallot (université Lyon 1) - La grève à Renault-Cléon

Conflictualité et droit

  • Liora Israël (EHESS) - Les juristes de mai-juin 68 : défenseurs, acteurs ou promoteurs du droit ?
  • Stéphane Gacon (université de Bourgogne) - L'aministie de juin 68.

Vendredi 6 juin

9 h 30 - 11 h 30 – Présidence : Philippe Poirrier (université de Bourgogne)

Conflictualités urbaines

  • Lilian Mathieu (CRPS CNRS Paris 1) - Décalages et alignements des temporalités contestataires : mai-juin 68 à Lyon.
  • Grégory Bousquet (université Paris 12 - Val-de-Marne) - La ville comme enjeu et instrument de la contestation politique et du changement social en Mai 68.
  • Danielle Tartakowsky (université Paris 8) - 68 et les usages politiques de l'espace : le cas parisien.
  • Christian Chevandier (université Paris 1) - Quarante ans de mémoire de Mai 68 au centre de tri de Lyon-gare.

11 h 30 – Conclusion du colloque - Xavier Vigna et Jean Vigreux

Catégories

Lieux

  • Université de Bourgogne, Amphi Mathiez, 1er étage bât. extension Lettres, 2 bd Gabriel
    Dijon, France

Dates

  • vendredi 06 juin 2008
  • jeudi 05 juin 2008

Mots-clés

  • Mai 68, organisations syndicales, histoire politique, conflictualité

Contacts

  • Xavier Vigna
    courriel : xavier [dot] vigna [at] u-bourgogne [dot] fr
  • Jean Vigreux
    courriel : jean [dot] vigreux [at] u-bourgogne [dot] fr

Source de l'information

  • Lilian Vincendeau
    courriel : lilian [dot] vincendeau [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Mai-juin 68. La conflictualité sociale et politique », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 05 mars 2008, http://calenda.org/194521