AccueilLe sport à l'épreuve des diversités

Le sport à l'épreuve des diversités

Approches croisées en sciences humaines et sociales

*  *  *

Publié le mercredi 05 mars 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Les propositions de communication sont attendues autour de trois grands axes de questionnement : l'accès des personnes en situation de handicap à la pratique sportive ; l'accès des filles issues des quartiers populaires à la pratique sportive ; l'accès au sport et les conditions de pratique des "minorités ethniques" (ou des populations issues des immigrations).

Annonce

Journée d'études européennes « Jeunes chercheurs »

L'équipe d'Accueil en sciences du sport (EA 1342) de l'Université Marc Bloch de Strasbourg organise le 21 novembre 2008 une journée d'études européennes "Jeunes chercheurs" sur le thème "Le sport à l'épreuve des diversités. Approches croisées en sciences humaines et sociales". 

1er Appel à communications 

« Le sport à l’épreuve des diversités »
Approches croisées en sciences humaines et sociales 

Strasbourg, 21 novembre 2008 

L’Equipe d’Accueil en Sciences du sport (EA 1342) de l’Université Marc Bloch de Strasbourg en partenariat avec l’Agence pour l’Education par le sport et le Parlement européen organisent des Journées européennes sur le thème « Le sport à l’épreuve des diversités » les 20 et 21 novembre 2008.

Cette manifestation se décline en deux journées :

 

-          Le 20 novembre 2008 : Une Conférence européenne sur le thème « Le sport à l’épreuve de la diversité culturelle. Intégration et dialogue interculturel » au Parlement européen de Strasbourg organisée par l’Agence pour l’Education par le sport (sous la responsabilité scientifique de William Gasparini). Interviendront des députés européens, des universitaires, des responsables sportifs, des élus politiques, des sportifs. 

 

-          Le 21 novembre 2008 : Une Journée d’Etudes Européennes « Jeunes Chercheurs» organisée par l’Equipe de recherche en Sciences du sport (EA 1342) de l’Université Marc Bloch de Strasbourg sur le thème : « Le sport contre les discriminations en Europe ? ». Cette journée d’études est ouverte à tous les étudiants de master, doctorants et jeunes docteurs membres d’un laboratoire de recherche et/ou d’une université en Europe. 

L’objectif de cette deuxième journée est double :

 

- à partir des communications orales, confronter les traitements universitaires nationaux des fonctions d’intégration du sport. Dans le travail d’objectivation réflexif du jeune chercheur, cette méthode permet de rendre étrange l’évident par la confrontation avec des manières de penser et d’agir « étrangères » (qui sont les évidences des autres).

- constituer un réseau de chercheurs européens en devenir autour des sciences du sport (anthropologie, ethnologie, histoire, sciences de l’éducation, sociologie).

Le sport contre les discriminations en Europe ? 

En réponse à la fragmentation des communautés nationales constatée dans de nombreux pays européens, le sport est souvent présenté comme un moteur d'intégration pour tout un ensemble de populations sujettes aux discriminations négatives; ainsi des personnes handicapées et des représentants de certaines minorités "ethno-culturelles" marginalisés ou exclus par un certain nombre d'institutions. Largement répandue, cette idée d'un sport à la fois fédérateur et intégrateur s'est vue récemment confirmée par les résultats d'un sondage européen. Commandité par la Commission en 2004, il annonce que 64% des citoyens de l'Union voient dans le sport un moyen de lutter contre les discriminations.

 

Aussi, pour le Conseil de l'Europe, le sport apparaît-il comme un « facteur d’insertion, de participation à la vie sociale, de tolérance et d’acceptation des différences » (mai 2003). Cette pétition de principe relaie nombre d'articles de la Charte européenne du sport (1992), qui non seulement rappelle le droit d'accès au sport pour tous (inscrit dès 1975 dans la 1ère Charte européenne du sport pour tous), mais insiste encore sur la nécessité de maintenir le sport exempt de tout type de discrimination fondée sur la religion, l'appartenance ethnique, le sexe ou les opinions politiques. En 2007, les principales intentions de cet universalisme sportif européen se verront une nouvelle fois entérinées par la Commission au travers du « Livre blanc » sur le sport. Pour chaque pays de l'U.E., celui-ci propose de développer des actions visant « l’inclusion sociale par et à travers le sport ».

 

Or, la réalité sociale n’est pas toujours à la mesure des principes et des intentions. Face à une certaine idée politique de l'universalisme sportif, le quotidien des pratiques et de leurs institutions ne nous incline-t-il pas à voir persister dans le sport tout un ensemble d’affirmations identitaires et de discriminations spécifiques (sexuelles, ethniques et/ou liées à l’apparence physique, à l’orientation sexuelle) ?

Loin de tout parti pris idéologique, c'est cette question fondamentale pour la compréhension des enjeux sportifs européens que notre journée d'études souhaite affronter et confronter aux regards croisés des jeunes chercheurs de l'Union spécialistes des questions sportives.

En marge du grand récit des champions, qui éclipse souvent les réalités sportives vécues au quotidien par le plus grand nombre, c'est donc à une recherche de terrain que nous en appelons; une recherche nourrie d'enquêtes et de données empiriques dont l'analyse pluridisciplinaire contribuera à brosser une première esquisse européenne des nouvelles questions sportives : celle de l'accès aux pratiques dans les différents pays de l'Union et, partant, celle de l'actualité européenne du "sport pour tous". Conçues à partir de l'ensemble de ces considérations, les propositions de communication sont attendues autour de trois grands axes de questionnement : 

1. L’accès des personnes en situation de handicap à la pratique sportive

Cette thématique rassemble des communications relatives aux enjeux idéologiques (inclusion, participation, discrimination, stigmatisation…) et pédagogiques (adaptation, accessibilité, relation éducative…) que convoquent les activités physiques et sportives (pratiques  fédérales, pratiques libres, pratiques en établissement spécialisé, éducation physique et sportive….) ainsi que les loisirs sportifs (animation  sportive, pratique de plein air…). 

2. L’accès des filles issues des quartiers populaires à la pratique sportive

S'il y a semble-t-il des sports plutôt "masculins" et d'autres plutôt "féminins", comment concevoir l'arrangement des sexes dans le monde sportif ? Des variations se dessinent-elle selon les appartenances sociales, les influences culturelles et les espaces géographiques ?

 

3. L’accès au sport et les conditions de pratique des « minorités ethniques » (ou des populations issues des immigrations)

Tandis que l'on oppose fréquemment modèle d'"intégration à la française" et multiculturalismes anglo-saxons, ces deux grands modèles de gestion des pluralités nationales ne manquent pas de faire appel au sport comme vecteur de cohésion. Cela dit, qu'en est-il de la réalité des situations sportives vécues dans la diversité et la multiplicité de ses terrains européens ?

Le comité scientifique 

La journée d’études se déroulera sous l’égide d’un comité scientifique composé d’universitaires et de jeunes chercheurs : 

Comité scientifique Universitaire : 

Klaus Boes (Pr., directeur de l'Institut des Sciences du sport, Karlsruhe, Allemagne), Christian Civardi (Pr. de Civilisation Britannique, Université de Strasbourg 2, France), Antonio Da Silva Costa (Pr. en Sciences du sport, Université de Porto, Portugal), William Gasparini (Pr. en STAPS, Université de Strasbourg 2, France), Gunter Gebauer (Pr. de Philosophie, Université libre de Berlin, Allemagne), Petra Giess-Stueber (Pr. en Sciences du sport, Université de Fribourg, Allemagne), André Gounot (Dr. en STAPS, Université de Strasbourg 2, France), Christopher Kennett (Dr. en Sciences du sport, Université et Centre des Etudes Olympiques de Barcelone, Espagne), Pierre Lanfranchi (Pr. d’Histoire contemporaine, Université de Leicester, Grande-Bretagne), Catherine Louveau (Pr. en STAPS, Université de Paris 11 Orsay, France), Nicola Porro (Pr. de Sociologie, Institut des sciences motrices et de la santé, Université de Cassino, Italie), Uwe Pühse (Pr. en Sciences du sport, Université de Bâle, Suisse), Otto Schantz (Pr. en Sciences du sport, Université de Coblence-Landau, Allemagne) 

Comité scientifique jeunes chercheurs : 

Jérôme Beauchez, Amélie Fuchs, Johanne Geiger, Frédérick Guyon, Lionel Loew, Fatou Loum, Frédéric Reichhart, Rémi Sarot, Sébastien Stumpp, Clotilde Talleu (docteurs et doctorants de l’EA 1342 en Sciences du sport, Strasbourg II), Elke Grimminger (Université de Fribourg, Allemagne).

 Normes et transmission des documents 

Les projets rédigés en français ou en anglais (300 mots maximum) devront être inclus au formulaire de candidature ci-joint et envoyés par courrier électronique à jejc2008@gmail.com  

Ils devront impérativement spécifier la problématique soumise à discussion, ainsi que le terrain sur lequel s’appuie l’enquête.

Echéances 

  • Date limite d’envoi des propositions : 1er mai 2008
  • Les communicants seront informés vers le 31 mai 2008 des communications retenues après double expertise du comité scientifique.
  • Ces derniers devront également transmettre leur support de communication pour le 15 septembre 2008 dernier délai afin de faciliter la traduction simultanée lors de la journée d’études.

Informations pratiques

  •  Les droits d’inscription à la journée d’études sont gratuits.
  •  Les frais d’hébergement et de restauration des communicants sont pris en charge par l’organisation.
  •  Les communicants seront également invités à la première journée de conférences « Le sport et l’intégration des minorités » qui se déroulera au Parlement européen de Strasbourg.

Contacts : 

Clotilde Talleu
EA 1342 « Sciences du sport »
Université Marc Bloch, Strasbourg
clotildetalleu@yahoo.fr

Pour toute demande liée au caractère scientifique de la journée d’étude contacter : jejc2008@gmail.com 

Formulaire de candidature  

Nom :                                                                              

Prénom : 

Adresse : 

Téléphone :

Adresse électronique : 

Statut : 

Institution de rattachement : 

Matériel souhaité :

            □ Aucun

            □ Rétroprojecteur

            □ Vidéo projecteur

            □ Autre, précisez : 

Titre de la communication : 

Thème choisi : 

□ L’accès des personnes en situation de handicap à la pratique sportive 

□ L’accès des filles issues des quartiers populaires à la pratique sportive 

□ L’accès au sport et les conditions de pratique des « minorités ethniques » (ou des populations issues des immigrations) 

Résumé (300 mots maximum) :

 

 

 

 

Mots-clés (5 maximum) :

Catégories

Lieux

  • Université Marc Bloch, Bâtiment Le Pangloss
    Strasbourg, France

Dates

  • jeudi 01 mai 2008

Mots-clés

  • sport, discrimination

Contacts

  • Talleu Clotilde
    courriel : jejc2008 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Clotilde Talleu
    courriel : clotilde [dot] talleu [at] unistra [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le sport à l'épreuve des diversités », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 05 mars 2008, http://calenda.org/194524