AccueilArgumentation et mécompréhension

Argumentation et mécompréhension

Conférence de Marc Angenot

*  *  *

Publié le vendredi 14 mars 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Marc Angenot propose d'explorer l'univers de la mécompréhension, d'en analyser les mécanismes, de répertorier les formes du raisonnement logique et celles des errements illogiques. Il éclaire des cas illustres ou banaux de dialogues de sourds qui traversent l'histoire de la philosophie et celle des débats publics. Il en vient ainsi à poser la question de l'universalité de la raison raisonnante et à réexaminer les théories admises sur le sujet.

Annonce

Conférence de Marc Angenot

« Argumentation et mécompréhension »

Jeudi 27 mars 14h-17h

A l'occasion de la sortie de son ouvrage "Dialogue de sourds. Traité de rhétorique antilogique", conférence de Marc Angenot, professeur à l'Université McGill (Montréal) et titulaire de la chaire James McGill d'études sur le « Discours social ».

Laboratoire communication et politique (CNRS, Paris)
Salle de réunion du R.-C., LCP-CNRS,
27 rue Damesme,
Paris 13e (bâtiment fond de cour),
M° Tolbiac.

Dialogues de sourds. Traité de rhétorique antilogique

Qui a jamais persuadé son prochain à force d'arguments ? Au cours d'une vie, rares sont les moments où l'on se laisse convaincre et où l'on parvient à emporter l'adhésion de notre interlocuteur, préalablement attaché à une opinion autre que la nôtre. La rhétorique, traditionnellement définie comme «l'art de persuader par le discours», se révèle être une science qui ne remplit pas l'objectif qu'elle se donne.

Les hommes argumentent constamment, et en toute circonstance, mais à l'évidence ils se persuadent assez peu mutuellement. Du débat politique à la querelle de ménage, de la dispute amicale à la polémique philosophique, c'est l'expérience constante que l'on en a. Peut-être, du temps d'Aristote et des sophistes, le rhéteur persuadait-il ses concitoyens à coups de sorites, d'enthymèmes et d'épichérèmes ? Il semblerait qu'aujourd'hui cela ne marche plus.

Qu'en est-il d'une science, la rhétorique, aussi faillible ? D'autres questions viennent encore à l'esprit. Pourquoi, se persuadant rarement, les hommes persévèrent-ils à argumenter ? Ils persistent à soutenir des controverses interminables, faites d'échecs répétés. Pourquoi ces échecs? Qu'est-ce qui ne va pas dans le raisonnement mis en discours ? Pourquoi lorsque l'on argumente le message passe-t-il si mal ?

Marc Angenot propose d'explorer l'univers de la mécompréhension, d'en analyser les mécanismes, de répertorier les formes du raisonnement logique et celles des errements illogiques. Il éclaire des cas illustres ou banaux de dialogues de sourds qui traversent l'histoire de la philosophie et celle des débats publics. Il en vient ainsi à poser la question de l'universalité de la raison raisonnante et à réexaminer les théories admises sur le sujet.

Lieux

  • Laboratoire communication et politique, salle de réunion, 27 rue Damesme, 75013
    Paris, France

Dates

  • jeudi 27 mars 2008

Mots-clés

  • argumentation, rhétorique, malentendu, communication, contresens

Contacts

  • Corinne Navelant (secrétariat du LCP/CNRS) ~
    courriel : corinne [dot] navelant [at] lcp [dot] cnrs [dot] fr

Source de l'information

  • Jamil DAKHLIA
    courriel : jamil [dot] dakhlia [at] univ-paris3 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Argumentation et mécompréhension », Informations diverses, Calenda, Publié le vendredi 14 mars 2008, http://calenda.org/194596