AccueilLa communication des collectivités territoriales : un moyen ou une fin ?

La communication des collectivités territoriales : un moyen ou une fin ?

Première journée d'étude du master sociologie de la communication et animation des territoires (SCAT)

*  *  *

Publié le lundi 17 mars 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

La dimension ancienne de la communication territoriale, qui s’appuyait sur la mise en valeur des atouts des territoires, s’est trouvée fortement concurrencée par de nouvelles formes de communication, qui semblent considérer la communication territoriale à la fois comme un point central et une finalité, en s’appuyant notamment sur des opérations « événementielles », mobilisant des moyens souvent considérables. Ces nouvelles façons de communiquer posent la question du lien avec les réalités qui caractérisent les territoires. Ne contribuent-t-elles pas à une perception brouillée des différents acteurs politiques territoriaux ? Quels types de rationalisation justifient la multiplication des opérations de communication aux différents échelons territoriaux ? Comment cohabitent anciennes et « nouvelles » politiques de communication ? En visant à construire de nouveaux repères identitaires pour les territoires la communication territoriale n’est-elle pas devenue une fin plutôt qu’un moyen?

Annonce

La communication des collectivités territoriales : un moyen ou une fin ?

Première journée d'étude du master sociologie de la communication et animation des territoires (SCAT)

Le 28 mars 2008
Université Catholique de l'Ouest, Angers

Renseignements et inscriptions :

Comité scientifique :

Pascal Dauvin (Université de Versailles Saint-Quentin), Delphine Dulong (Université Paris I - Sorbonne), Amina Lasfar (Université Catholique de l’Ouest), Pierre Leroux (Université Catholique de l’Ouest), Philippe Teillet (Institut d’Études Politiques de Grenoble), Christian Le Bart (Institut d’Études Politiques de Rennes, directeur du Centre de Recherches sur l’action politique en Europe).

Comité d’organisation :

Amina Lasfar, Pierre Leroux, Freddy Roy, Hortense de Roffignac et les étudiants de première et deuxième année du Master SCAT.

Programme

9 h 30 à 10 h : accueil des participants

Faculté de Théologie, 4ème étage, Amphi Saint- Anselme

10 h : ouverture de la journée par le Père Guy Bedouelle, Recteur de l’Université Catholique de l’Ouest.

10 h 15 à 11 h 15 : première série de communications

Président de séance Pascal Dauvin, Université de Versailles Saint-Quentin.

Nicolas Bué, docteur en science politique, CERAPS, Lille 2, Positionnement sur le marché de l’information locale et usages politiques de la « dépolitisation » : l’hebdomadaire municipal d’une ville moyenne.

Charles-Édouard Houllier-Guibert, ATER Université de Rennes 2, laboratoire ESO CNRS, Université Rennes 2, Évolution des actions de communication de Rennes : vers une communication de proximité, pour un positionnement marketing qui se cherche.

Anne de Beer, sociologue consultant, docteur en sociologie, La communication du Pays Vendômois. De l’action de communication au projet de communication.

11 h 15 à 12 h 15:Questions et débats. Avec la participation de Thierry Saurat, directeur de la communication de la Ville de Sainte-Luce-sur-Loire, vice-président de l’APCOM (Association des Professionnels de la Communication).

Pause déjeuner

13 h 45 : deuxième série de communications

Président de séance Christian Le Bart, professeur de science politique, directeur du Centre de Recherche sur l’Action Politique en Europe (IEP de Rennes, Université de Rennes 1).

Éric Treille, IEP de Rennes-Université de Rennes 1, CRAPE, Université Rennes 1, Les gouvernements locaux en représentation. Les effets du discours politique sur la communication des collectivités territoriales.

Hélène Romeyer, maître de conférences, IUT Lannion, Université Rennes 1, CRAPE, Université Rennes 1, La communication territoriale par l'événementiel : l'expérience délibérative de l'agglomération grenobloise.

Valérie Croissant et Bénédicte Toullec, maîtres de conférence en sciences de l’information et de la communication, Nancy Université, CREM-GRICP, La communication événementielle des collectivités territoriales : de la construction identitaire à la performance organisationnelle. L’exemple de Nancy 2005, le temps des Lumières.

Dominique Florence, étudiante du Master 2 Dynamiques socio-familiales et action publique territorialisée, Roland Raymond, maître de conférences en Sociologie, Université de Savoie, Laboratoire : LLS et UMR Pacte, De « l’info guichet » à la « communication participative » : l’exemple de la région Rhône-Alpes.

Questions et débats. Avec la participation de Gérard Polo, président de Quinte&sens, agence de communication.

15 h 30 - Pause

Claire Mahéo et Manuelle Aquilina, maîtres de conférences, Université Catholique de l’Ouest-Bretagne Sud, La culture bretonne folklorisée, proposition d'analyse des politiques événementielles dans un espace régional concurrentiel.

Amina Lasfar, maître de conférences, Université Catholique de l’Ouest, Angers, Les enjeux de l’institutionnalisation de l’événementiel : le cas du Festival du Scoop à Angers.

Mohamed Bendahan, entre gestation et prospective.professeur en Sciences de l’Information et de la communication, Université Mohamed V Rabat, La communication des collectivités au Maroc :

Questions et débats. Avec la participation de Marc Thébault, directeur de la communication de la communauté d'agglomération Caen-la-Mer.

17 h 30 : Clôture de la journée d’étude

18 h : Apéritif cocktail de clôture.

Lieux

  • Université Catholique de l'Ouest
    Angers, France

Dates

  • vendredi 28 mars 2008

Mots-clés

  • communication, territoires, sociologie, animation, communication publique

Contacts

  • Hortense de Roffignac
    courriel : hortense [dot] de [dot] roffignac [at] uco [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Pierre Leroux
    courriel : pierr [dot] leroux [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« La communication des collectivités territoriales : un moyen ou une fin ? », Journée d'étude, Calenda, Publié le lundi 17 mars 2008, http://calenda.org/194609