AccueilLa France face aux crises et aux guerres des périphéries européennes (XVIIe-XXe siècle)

La France face aux crises et aux guerres des périphéries européennes (XVIIe-XXe siècle)

Action diplomatique, pratiques militaires et résonances des conflits

*  *  *

Publié le mercredi 19 mars 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

L’objectif de cette journée d’études est de s’interroger sur la notion même de périphéries européennes pour en montrer le caractère dynamique et relatif. Nous voudrions nous concentrer particulièrement sur les rapports diplomatiques et militaires de la France avec les Etats d’une grande dorsale méridienne allant de la Baltique à la mer Noire à travers une série de questions : quel rôle et quel intérêt la France peut-elle trouver dans l’activation ou, au contraire, la pacification de conflits lointains ? Quelles les lectures les Français peuvent-ils avoir des équilibres militaires des périphéries européennes ? et comment, le cas échéant, cherchent-ils à les modifier ? Enfin, quelles perceptions et quelle compréhension peut-on avoir en France des enjeux des tensions et des guerres opposant les Etats des périphéries européennes ?

Annonce

La France face aux crises et aux guerres des périphéries européennes (XVIIe-XXe siècle)
Action diplomatique, pratiques militaires et résonances des conflits

Matinée

10h : Michel CATALA (université de Nantes, directeur du C.R.H.I.A.) accueil des participants et présentation de la journée.

Les périphéries européennes : définitions et localisations

10h 15 : Eric SCHNAKENBOURG (université de Nantes) « Les tentatives de médiations françaises dans les conflits suédo-polonais du XVIIe siècle : approche de la notion de périphéries à l’époque Moderne »
10h 45 : Frédéric DESSBERG (université Paris I-Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan) « Marches d'Empires, Etats-tampons et zones d'instabilité: une approche française de la notion de périphéries aux XIXe et XXe siècles »

Matériaux de travail

11h 15 : Jérôme CRAS (Centre des Archives Diplomatiques de Nantes) « Les sources diplomatiques et consulaires conservées au Centre des archives diplomatiques de Nantes »
11h 45 : Capitaine Michaël BOURLET (Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan) « Les archives du dépôt de la Guerre: un fonds méconnu pour l'étude des périphéries européennes avant 1914 »
12h 15 : Discussion

Après-midi

AXE 1 : Action diplomatique

14h 15 : Présentation des thématiques de l’axe.
14h 20 : Georges-Henri SOUTOU (université Paris IV) « La France face aux crises des périphéries européennes aux XIXe et XXe siècles: une grande puissance en retrait ».
14h 45 : Discussion

AXE 2 : Pratiques militaires

15h 00 : Présentation des thématiques de l’axe.
15h 05 : Ferenc TOTH (université de Szombathely, Hongrie) « Alliance de revers et modernisation militaire: le rôle des envoyés militaires en Europe centrale et orientale au XVIIIe siècle »
15h 30 : Discussion

15h 45 : Pause

AXE 3 : Résonances et mémoires des conflits

16h 00 : Présentation des thématiques de l’axe.
16h 05 : Robert FRANK (université Paris I) « La France et la mémoire des conflits des périphéries européennes »
16h 30 : Discussion
16h 45 : Michel CATALA : Conclusion générale et perspectives

Lieux

  • salle des Actes de l’Institut d’Economie et de Management de Nantes, campus du Tertre
    Nantes, France

Dates

  • mercredi 02 avril 2008

Mots-clés

  • périphérie européenne

Contacts

  • Eric Schnakenbourg
    courriel : eric [dot] schnakenbourg [at] univ-nantes [dot] fr

Source de l'information

  • Eric Schnakenbourg
    courriel : eric [dot] schnakenbourg [at] univ-nantes [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La France face aux crises et aux guerres des périphéries européennes (XVIIe-XXe siècle) », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 19 mars 2008, http://calenda.org/194635