AccueilPaysage et projet de territoire. Des bilans européens aux projets maghrébins

*  *  *

Publié le vendredi 21 mars 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

Dans un pays comme la France et plusieurs pays européens, on peut s’interroger sur le paysage en tant qu’objet des politiques publiques plutôt qu’en tant que conséquence de celles-ci, dans la mesure où le paysage y est reconnu comme un enjeu d’aménagement et que des cadres réglementaires et institutionnels permettent de déployer de véritables politiques publiques paysagères. Au Maghreb, le contexte est-il aussi favorable pour reconnaître le paysage comme un enjeu d’aménagement du territoire ? Les mutations économiques, sociales et culturelles de ces pays n’amorcent-elles pas un contexte nouveau où l’enjeu du paysage est susceptible d’émerger en relation avec les projets liés à la protection de l’environnement, au développement touristique (et même plus globalement à l’attractivité économique), aux thématiques du patrimoine, de l’identité, du développement durable. Quelle est l’efficacité du concept de paysage pour penser le développement régional ?

Annonce

Paysage et projet de territoire
Théories, méthodes, exemples. Des bilans européens aux projets maghrébins

Intérêt scientifique et objectif du colloque

Le paysage est un concept scientifique aujourd’hui relativement bien établi mais est-il une notion opératoire dans les politiques publiques ? Comment les politiques d’aménagement s’emparent t’elles « du » paysage ? Que fait-on au nom du paysage ? Autrement dit, peut-on s’interroger sur le paysage en tant qu’objet des politiques publiques plutôt qu’en tant que conséquence de celles-ci ? Dans un pays comme la France et plusieurs pays européens, cette dernière question a un sens dans la mesure où le paysage y est reconnu comme un enjeu d’aménagement et que des cadres réglementaires et institutionnels permettent de déployer de véritables politiques publiques paysagères. Un programme de recherche (politiques publiques et paysage) a récemment fait le bilan de ces actions publiques paysagères émergentes. Au Maroc, et plus généralement au Maghreb, le contexte est-il aussi favorable pour reconnaître le paysage comme un enjeu d’aménagement du territoire ? Les mutations économiques, sociales et culturelles de ces pays n’amorcent-elles pas un contexte nouveau où l’enjeu du paysage est susceptible d’émerger en relation avec les projets liés à la protection de l’environnement, au développement touristique (et même plus globalement à l’attractivité économique), aux thématiques du patrimoine, de l’identité, du développement durable.

Un certain nombre d’acteurs du développement régional s’interrogent déjà sur ces questions en tentant de se les approprier à leur manière dans le contexte culturel, politique et économique de leur pays. L’objectif de ce colloque est de permettre à ces acteurs locaux de s’appuyer sur le bilan critique des expériences européennes pour construire un cadre théorique et des méthodes adaptées à leurs « terrains ». La région Tadla-Azilal est un laboratoire idéal pour mener la réflexion. Son potentiel « naturel » offre des perspectives de développement mais est fragilisé par des processus qui tendent notamment à rompre les relations entre le système plaine-piémont-montagne. Les géographes de l’université de Beni Mellal travaillent actuellement à un atlas de la région Tadla-Azilal qui cible le paysage comme entrée pour une réflexion globale sur la complémentarité entre ces entités spatiales et paysagères.

Quelle est l’efficacité du concept de paysage pour penser le développement régional ?

Thèmes du colloque :

Plusieurs axes structureront les travaux de ce colloque :

- Thème 1 : un bilan de l’expérience française sur « politiques publiques et paysages »
- Thème 2 : comment penser le paysage dans la culture arabo-musulmane ?
- Thème 3 : comment penser le paysage dans les politiques publiques d’aménagement des pays maghrébins ?

Ce colloque s’adresse à la fois aux universitaires (géographes, environnementalistes, économistes …) et aux acteurs de l’aménagement du territoire (paysagistes, urbanistes, architectes …) intéressés pour mener une réflexion sur le paysage comme entrée pour le projet de territoire.

Les interventions devront s’appuyer sur des études de cas et les langues utilisées seront l’arabe et le français.

Si le colloque s’appuie essentiellement sur les cas français et marocains, d’autres exemples pourront être présentés sur d’autres pays du Sud comme du Nord.

Calendrier

▪ 20 mars 2008 : diffusion de l’appel à communication
▪ 10 mai 2008 : date limite d’envoi des résumés de communication
▪ 1er juin 2008 : confirmation des communications orales ou par affiches sélectionnées et 2e circulaire
▪ 15 octobre 2008 : dépôt des textes complets pour les actes (4 à 6 pages), pour le Cd-Rom (9 à 12 pages) et l’exposé sur diaporama.

Les personnes intéressées à participer au colloque 2008 sont invitées à adresser des résumés d’une page maximum en utilisant le formulaire de proposition de communication joint en annexe. Le formulaire complété devra parvenir sous forme électronique avant le 10 mai 2008 à : nucia.taibi@univ-angers.fr et yahiaelkhalki@yahoo.fr

Les résumés peuvent également être envoyés par voie postale à l’adresse :

Aude Nuscia Taïbi
Université d’Angers, UFR Lettres, Langues et Sciences Humaines, Département de Géographie, 11 Boulevard Lavoisier, 49045 Angers cedex 01

et à
Yahia El Khalki
Université Sultan Moulay Slimane, Faculté des Lettres et des Sciences Humaines, BP : 524, 23000, Beni Mellal, Maroc.

La langue adoptée pour le colloque est l’arabe et le français, mais l’anglais sera accepté si nécessaire.
Un résumé en français est demandé pour les communications en arabe et anglais.

Lieux

  • Faculté des Lettres et sciences humaines, Université Sultan Moulay Slimane
    Beni Mellal, Maroc

Dates

  • samedi 10 mai 2008

Mots-clés

  • paysage, projet de territoire, politiques publiques, Maghreb, Europe

Contacts

  • Aude Nuscia TAÏBI
    courriel : nucia [dot] taibi [at] univ-angers [dot] fr

Source de l'information

  • Aude Nuscia TAÏBI
    courriel : nucia [dot] taibi [at] univ-angers [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Paysage et projet de territoire. Des bilans européens aux projets maghrébins », Appel à contribution, Calenda, Publié le vendredi 21 mars 2008, http://calenda.org/194650