AccueilÉtudes cinématographiques : réunion échange de l'association « Les Trois Lumières »

*  *  *

Publié le mardi 08 avril 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Les « réunions-échange » de l'association « Les Trois Lumières » permettent aux chercheurs de différents niveaux et disciplines (historiens, esthéticiens, économistes du cinéma, mais aussi historiens, philosophes, sociologues, anthropologues, etc, ayant pour objet d'étude le cinéma) de se rencontrer, de présenter leurs sujets de recherche, d'échanger et de discuter autour de ces derniers, mais aussi de parler de leurs méthodes, de leurs sources, de leurs résultats et de leurs difficultés. Deux sujets seront abordés lors de la vingt-cinquième réunion-échange : « Évolution de la fréquentation des théâtres et des cinémas à Lyon, entre la fin des années vingt et la fin des années trente », et : S’engager dans une thèse sur « les collections de portraits contemporaines ».

Annonce

Association Les Trois Lumières

 

Association de Chercheurs(es) en Études Cinématographiques
de l’Université Paris I – Panthéon Sorbonne

Vingt cinquième réunion-échange entre chercheurs

Jeudi 10 avril 2008, de 18 h 00 à 20 h 45

CIRHAC / 1er étage de l’INHA, à côté du centre de documentation (Institut National d’Histoire de l’Art, 6 rue des Petits Champs / Entrée Galerie Colbert – Métro Palais Royal ou Bourse)

Entrée libre

Réunion ouverte à tous les étudiants et chercheurs intéressés quel que soit leur domaine.

Interventions de :

  • Marylin Marignan (Doctorante en Etudes cinématographiques – Université Lumière Lyon 2) : « Evolution de la fréquentation des théâtres et des cinémas à Lyon, entre la fin des années vingt et la fin des années trente »

Etude du nombre d’entrées des cinémas et des théâtres à Lyon dans les années trente au travers de l’exploitation de données recueillies à partir de sources de premières mains et description de la méthodologie employée. En replaçant ces données dans le contexte sociopolitique et culturel de l’époque, nous tenterons de répondre à la question : la généralisation du parlant a t’elle entraîné une baisse de la fréquentation des théâtres ?

  • Sylvie Herp (Doctorante en Cinéma et Audiovisuel – Université Paris 3) : S’engager dans une thèse sur « les collections de portraits contemporaines ».

Etat des lieux sur l’élaboration d’une thèse à partir de quelques points problématiques que peut rencontrer tout doctorant. Travail de réflexion, voire de gestation, qui se prolonge sur plusieurs années, l’investissement dans une thèse dépassant bien souvent un cadre strictement universitaire. Si elle est le lieu d’enjeux scientifiques, la thèse est aussi celui d’enjeux professionnels et personnels. Faire une thèse, dans quel but ? Quelle(s) méthode(s) de travail adopter ? Comment proposer une approche originale sans sombrer dans la marginalité du travail scientifique ? Comment  ces enjeux, ces questions liées aux ralentissements ou aux obstacles de la recherche peut, paradoxalement, se révéler être les meilleurs vecteurs de cette avancée une fois repérés et surmontés. Pour une thèse sur les collections de portraits contemporaines, leurs rôles deviennent aussi indispensables que le sont l’élaboration du corpus et de la problématique.

+ Débats et échanges autour des thèmes abordés

réunion-échange organisée par Isabelle Marinone et Laurence Hoarau

Pour plus d’informations contactez isabellemarinone@hotmail.com, laurence.hoarau@gmail.com, ou lestroislumieres@yahoo.fr    

Catégories

Lieux

  • CIRHAC, à côté du centre de documentation, Institut National d'Histoire de l'Art, 6 rue des Petits Champs
    Paris, France

Dates

  • jeudi 10 avril 2008

Source de l'information

  • Isabelle Marinone
    courriel : centre-georges-chevrier [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Études cinématographiques : réunion échange de l'association « Les Trois Lumières » », Informations diverses, Calenda, Publié le mardi 08 avril 2008, http://calenda.org/194778