AccueilLes objets de l'exil

Les objets de l'exil

Huitième colloque de Poexil

*  *  *

Publié le samedi 19 avril 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Le groupe « Poexil » sollicite des propositions de communications pour son huitième colloque annuel qui se tiendra à Montréal (Canada) les 20, 21 et 22 novembre 2008, sur le thème : « Les objets de l'exil ». L’expérience exilique connaît ses stratégies de réconfort ou de protection et parmi elles, le choix de garder un objet provenant du pays quitté et de l’investir de toute la charge nostalgique dont le sujet se soulage ainsi quelque peu. Le présent colloque entend interroger les processus par lesquels de tels objets qui sont exilés de leur cadre d’origine en viennent à incarner l’expérience même de l’exil. La sémiotique et l’herméneutique qui président à leur nouveau statut pourront être librement abordées par le biais de différentes perspectives disciplinaires. Vos propositions compteront entre 150 et 300 mots et devront être envoyées, avant le 25 mai 2008, à l’adresse suivante : colloquepoexil@yahoo.ca .

Annonce

Les objets de l'exil

Appel à communications

Le groupe «Poexil» sollicite des propositions de communications pour son 8e colloque annuel qui se tiendra à Montréal (Canada) les 20, 21 et 22 novembre 2008. Vos propositions compteront entre 150 et 300 mots et devront être envoyées, avant le 25 mai, à l’adresse suivante : colloquepoexil@yahoo.ca .

Les objets de l’exil

L’exil est une expérience qui déborde la théorisation. Il épuise, il vivifie, il transforme. Pour son 8e colloque annuel, le groupe de recherche «Poexil» cherche à conjoindre une approche thématique sur les objets de l’exil et une approche plus ethnologique.

«Pour finir, je l’ai posée contre ma joue et nous sommes restées ainsi, l’une avec l’autre, je ne sais combien de temps… sœurs oubliées d’un même exil, me semblait-il curieusement» (S. et A. Schwarz-Bart, Un plat de porc aux bananes vertes). Par quel transfert, par quel mystère, Mariotte, vieille femme martiniquaise échouée dans un hospice parisien, peut-elle communier dans une empathie mémorielle avec une feuille de siguine rapportée de son île natale?

L’expérience exilique connaît ses stratégies de réconfort ou de protection et parmi elles, le choix de garder un objet provenant du pays quitté et de l’investir de toute la charge nostalgique dont le sujet se soulage ainsi quelque peu. Or, la gamme de ces supports symboliques est incroyablement diverse : objets attendus (une photographie, une lettre, une recette de cuisine), objets de valeur (bijoux), objets immatériels (un poème, une chanson, une image) …

Le présent colloque entend interroger les processus par lesquels de tels objets qui sont exilés de leur cadre d’origine en viennent à incarner l’expérience même de l’exil. La sémiotique et l’herméneutique qui président à leur nouveau statut pourront être librement abordées par le biais de différentes perspectives disciplinaires.

Chaque participant est invité à attacher sa communication à un objet de ce type, relevant soit de sa propre biographie, soit de celle d’un autre. Il est donc demandé aux intervenants de séparer les 20 minutes de leur communication en deux parties. Avant les 15 minutes de développement habituel, chaque intervenant est invité à partager avec l’assistance, pendant 5 minutes, ce qui est pour lui un objet de l’exil (de préférence en relation avec la communication mais pas obligatoirement), concrètement présenté ou simplement évoqué, et à le commenter à sa convenance.

Responsables du colloque :

  • Alexis Nouss
  • Nadine Charafeddine
  • Boris Chukhovich
  • Djemaa Maazouzi
  • Alexandra Loumpet-Galitzine
  • René La Fleur

Pour plus d’informations sur le groupe POEXIL, voir notre site Internet : www.poexil.umontreal.ca

Lieux

  • Université de Montréal
    Montréal, Canada

Dates

  • dimanche 25 mai 2008

Mots-clés

  • exil, objet, identité

Contacts

  • Alexis Nouss
    courriel : colloquepoexil [at] yahoo [dot] ca

URLS de référence

Source de l'information

  • René La Fleur
    courriel : renelafleur [at] yahoo [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les objets de l'exil », Appel à contribution, Calenda, Publié le samedi 19 avril 2008, http://calenda.org/194848