AccueilL'espace public et l'art au XVIIIe siècle

L'espace public et l'art au XVIIIe siècle

Comment écrire une histoire culturelle de l’art ?

*  *  *

Publié le mardi 13 mai 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

La publication de l’ouvrage de Richard Wittman, qui veut offrir une nouvelle synthèse sur la fabrique urbaine des Lumières, fournit l’opportunité de réexaminer un genre d’histoire de l’art qui met au coeur de son propos la notion d’espace public. Dans une tentative de donner une histoire longue de la modernité, politique et culturelle, cette historiographie se tourne volontiers vers l’étude des discours politiques à propos de l’art - de la peinture avec Thomas Crow, et de l’architecture aujourd’hui. La période de référence, de la fin du XVIIe siècle à la Révolution française, fait figure, à cet égard, de laboratoire privilégié. L’examen de la production imprimée, normative et critique, met encore l’accent sur les transformations de la commande et du patronage et sur les mutations de la pratique artistique et de sa réception. Le choix de s’intéresser aux débats et aux polémiques, comme aux parcours singuliers d’amateurs, est enfin un trait commun à d’autres chantiers de l’histoire culturelle.

Annonce

L’espace public et l’art au XVIIIe siècle :
Comment écrire une histoire culturelle de l’art ?

La publication de l’ouvrage de Richard Wittman, qui veut offrir une nouvelle synthèse sur la fabrique urbaine des Lumières, fournit l’opportunité de réexaminer un genre d’histoire de l’art qui met au coeur de son propos la notion d’espace public. Dans une tentative de donner une histoire longue de la modernité, politique et culturelle, cette historiographie se tourne volontiers vers l’étude des discours politiques à propos de l’art - de la peinture avec Thomas Crow, et de l’architecture aujourd’hui. La période de référence, de la fin du XVIIème siècle à la Révolution française, fait figure, à cet égard, de  laboratoire privilégié. L’examen de la production imprimée, normative et critique, met encore l’accent sur les transformations de la commande et du patronage et sur les mutations de la pratique artistique et de sa réception. Le choix de s’intéresser aux débats et aux polémiques, comme aux parcours singuliers d’amateurs, est enfin un trait commun à d’autres chantiers de l’histoire culturelle. Différents travaux en cours ou à paraître permettront d’interroger cette nouvelle tradition d’écriture.

Journée d’études de la composante « Art, Politique, Institutions » dirigée par Dominique Poulot

Équipe d’Accueil Histoire Culturelle et Sociale de l’Art - Université Paris 1 / UFR 03 Histoire de l'Art et Archéologie / Institut Universitaire de France

INHA Salle Jullian 1er étage
Mardi 27 mai 2008

Matin

10h ACCUEIL DES PARTICIPANTS
10h30 Dominique Poulot (Université Paris 1 et IUF)
De Crow à Wittman ou l’art de la synthèse et la synthèse des arts
11h Jean-Philippe Uzel (Université du Québec à Montréal)
Entre esthétique et politique : la conception académique du public.
11h30 Charlotte Guichard (CNRS, IHRIS)
Communautés de goût et espace public à Paris au 18ème siècle.

12h – 12h30 DISCUSSION

Après-midi

14h Richard Wittman (UCLA, Santa Barbars)
L'architecture, le public, et les espaces en France au dix-huitième siècle.
14h30 Christophe Loir (FNRS, Université Libre de Bruxelles)
L'architecture dans l'espace public au siècle des Lumières : l'exemple bruxellois
15h François Loyer (CNRS, UMR André Chastel)
Commentaires et Discussion

15h 30 – 17h TABLE RONDE
Catherine Brice (Université Paris XII) modératrice

Catherine Brice est Professeur à l’Université Paris XII
Charlotte Guichard est Chargée de recherches en histoire de l’art au CNRS (IHRIS, Lille).
Christophe Loir est Chargé de recherche au FNRS, ULB.
François Loyer est Directeur de recherches au CNRS (André Chastel)
Dominique Poulot est Professeur à l’Université Paris 1 et membre de l’IUF.
Jean-Philippe Uzel est Professeur au Département d’Histoire de l’Art de l’Université du Québec à Montréal.
Richard Wittman est Assistant Professor au Départment d’Histoire de l’Art et de l’Architecture à l’Université de Californie - Santa Barbara. Il vient de publier Architecture, Print Culture and the Public Sphere in Eighteenth-Century France, Routledge, 2008.

INHA
6, rue des Petits-Champs
75002 Paris
Métro : Bourse, Pyramides ou Palais-Royal
Bus : 29-39-48-67

Contact :

Zinaïda Schnell (zinaïda .schnell@inha.fr)

Catégories

Lieux

  • INHA, 2 rue Vivienne, 75002 Paris, Salle Jullian
    Paris, France

Dates

  • mardi 27 mai 2008

URLS de référence

Source de l'information

  • Dominique Poulot
    courriel : dominique [dot] poulot [at] univ-paris1 [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'espace public et l'art au XVIIIe siècle », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 13 mai 2008, http://calenda.org/194978