AccueilLe genre au coeur des migrations

*  *  *

Publié le mercredi 14 mai 2008

Résumé

Depuis plusieurs décennies, des recherches de plus en plus nombreuses se sont attachées non seulement à déconstruire les analyses androcentrées des migrations, mais aussi à engager un travail de reconceptualisation sur ces thématiques. Il s’agit aujourd’hui de prendre acte de ce mouvement, constaté dans différents pays et disciplines, de souligner ses apports et les perspectives qu’il ouvre afin d’analyser les recompositions des dynamiques migratoires contemporaines.

Annonce

Le genre au coeur des migrations


Colloque international organisé par le GTM-CNRS-Paris 8-Paris 10. En partenariat avec MINORITYMEDIA-Université de Poitiers et le Groupe d’Etudes et de Recherches Genre et Migration-Université Libre de Bruxelles.

Depuis plusieurs décennies, des recherches de plus en plus nombreuses se sont attachées non seulement à déconstruire les analyses androcentrées des migrations, mais aussi à engager un travail de reconceptualisation sur ces thématiques. Il s’agit aujourd’hui de prendre acte de ce mouvement, constaté dans différents pays et disciplines, de souligner ses apports et les perspectives qu’il ouvre afin d’analyser les recompositions des dynamiques migratoires
contemporaines. Comment des constructions théoriques parfois anciennes sont-elles mobilisées pour interroger les migrations contemporaines et les phénomènes qui leur sont liés, et dans quelle mesure ces dernières conduisent-elles, en retour, à ré-examiner ces construits ? En quoi le renversement de perspective, tant théorique que méthodologique, qu'induit une approche des migrations dans une perspective de genre permet-il de mieux appréhender les différentes formes des phénomènes migratoires ainsi que les dynamiques de transformations des sociétés contemporaines ? Comment prendre en compte les multiples aspects des situations migratoires féminines en déjouant le biais masculin (male bias) ?

A partir de ces questionnements, nous souhaitons : poser les jalons d’un état des travaux dans une perspective historique et internationale ; examiner les difficultés et l’intérêt d’une approche des migrations à partir d’une analyse articulant les rapports sociaux de sexe, de classe et de “race” ; nous arrêter sur les formes contrastées de travail des hommes et des femmes en migration et la diversité de leurs stratégies d’insertion dans l’emploi ; et enfin, analyser en quoi la représentation et les mobilisations des hommes et des femmes migrant-e-s, dans différents espaces-temps, recomposent les rapports de genre, voire les diluent ou, au contraire, en sont fortement marquées.

Traduction simultanée assurée

Comité d’organisation : Groupe « Genre et Migrations » / GTM (Genre, Travail,
Mobilités)-CNRS-Paris 8-Paris 10 :

  • Claire Cossée, sociologue, Minoritymedia-Université de Poitiers
  • Helena Hirata, sociologue, GTM-CNRS
  • Emmanuelle Lada, sociologue, Université de Lausanne
  • Adelina Miranda, anthropologue et sociologue, Université de Naples
  • Marguerite Rollinde, sociologue, Université de Paris 8
  • Djaouida Sehili, sociologue, Université de Paris 13 Villetaneuse

Réalisé avec le soutien de :
- Université Paris 8-Vincennes-Saint Denis : BQR - Relations internationales - Ecole doctorale en sciences sociales ; Mission pour la place des femmes au CNRS ; Réseau Inter-universitaire et inter-disciplinaire National sur le Genre (RING) ; Ministère des Affaires Étrangères ; Centre en Etudes Genre – LIEGE, Université de Lausanne ; Association des Travailleurs Maghrébins de France (ATMF) ; GTM ; MinoritymediaJeudi 29 mai

Jeudi 29 mai 2008

9h Accueil et inscription
9h30 INTRODUCTION ET PRESENTATION DU COLLOQUE
Claire Cossée, Marguerite Rollinde (comité d’organisation)

10h-13h Genre et migrations en question
Présidente : Helena Hirata, sociologue (GTM-CNRS)
Nancy Green, historienne (Centre de Recherches historiques, EHESS) : « La place du genre dans l’histoire des migrations »
Mirjana Morokvasic, sociologue (ISP, U. Paris 10) : « Des femmes au genre en migration : continuités et discontinuités »

11h-11h15 Pause café
Sara María Lara Flores, anthropologue (Instituto de Investigaciones Sociales, Universidad Nacional Autónoma de México) : « Division sexuelle des migrations internes et internationales en Amérique latine »
Laura Oso Casas, sociologue (Université de La Coroña) : « Contribution des recherches sur le marché du sexe et du care à une sociologie des migrations »

Discutante : Marie Antoinette Hily, sociologue (MIGRINTER-CNRS)

14h30-17h30 Rapports sociaux de sexe, de classe, de « race ». Quelles perspectives ?
Présidente : Jules Falquet, sociologue (CEDREF, U. Paris 7)
Emmanuelle Lada, sociologue (GTM-CNRS, Université de Lausanne) : « Parcours professionnels de migrant-e-s et atteintes à la santé à l'épreuve de l'articulation des rapports sociaux. Les mondes de l’hôtellerie en France »
Sreelekha Nair, sociologue (Centre for Women's Development Studies de New Delhi) :
« Identités multiples et dynamiques migratoires des infirmières indiennes »

15h30-15h45 Pause café

Houria Alami Mchichi, politologue (Université Hassan II de Casablanca, membre de l'AFARD-Association des femmes africaines pour la recherche et le développement) :
« Migration saisonnière des femmes marocaines et genre »
Stéphanie Condon, géographe (INED) : « Entre invisibilité et survisibilité : migrantes et migrants antillais en métropole. »
Discutante : Danièle Kergoat, sociologue (GTM-CNRS)

Vendredi 30 mai

9h30-12h30 Les migrant-e-s et les mondes du travail
Présidente : Maryse Tripier, sociologue (URMIS-CNRS, U. Paris 7).

Laurence Roulleau-Berger, sociologue (CNRS/Lise (Cnam) : « Circulations, travail au féminin, inégalités multisituées et individuation »
Adelina Miranda, anthropologue et sociologue (GTM-CNRS, Université de
Naples) : « Travail reproductif et logiques migratoires sexuées »

10h30-10h45h Pause café
Nouria Ouali, sociologue (Université Libre de Bruxelles) : « Etudes supérieures et carrière professionnelle : les enjeux pour les jeunes femmes marocaines et turques de Bruxelles»
Eleonore Kofman, sociologue (Social Policy Research Centre, Middlesex
University) : « Le care au coeur des migrations genrées à l’ère de la mondialisation »
Discutante : Djaouida Séhili, sociologue (GTM-CNRS, U. Paris 13)

14h-17h Représentation et mobilisations
Présidente : Janine Dahinden, Anthropologue sociale (Université de
Neuchâtel, Maison d'analyse des processus sociaux)

Isabelle Rigoni, sociologue, (Migrinter, Minoritymedia, Université de
Poitiers) : « Rapports genrés et production identitaire au sein des médias ethniques »
Mondher Kilani, anthropologue (Université de Lausanne) : « Mobilisations identitaires, laïcité et religions dans une perspective de genre»

15h-15h15 Pause café
Gily Coene, philosophe (Université Libre de Bruxelles) : « Mobilisations de femmes musulmanes face au débat sur le voile en Belgique flamande »
Ruth Milkman, sociologue (IRLE, Université de Californie à Los Angeles) : « There – but not there : genre et mouvement pour les droits des immigrés aux Etats-Unis »
Discutante : Catherine Quiminal, anthropologue (URMIS-CNRS,
Université Paris 7).

17h CONCLUSION DU COLLOQUE (comité d’organisation)

INSCRIPTIONS : inscription gratuite mais obligatoire pour la location des casques.Seules les personnes inscrites pourront participer aux séances

Coordonnées

Nom : ………………………………………… Prénom : ………………………………….

Fonction : ……………………………………………………………………………………….

Organisme : ……………………………………………………………………………………..

Adresse : ………………………………………………………………………………………...

Code Postal : …………… Ville : ……………………………………………………………

Téléphone : ………………………………… Fax : ……………………………………..

Email : ………………………………………………………………………………………….

___________________________________________________________________________

P a r t i c i p a t i o n

Sera présent (e) le :

29 mai 2008 matin o après-midi o

30 mai 2008 matin o après-midi o

Casque pour traduction simultanée anglais-français oui o non o

__________________________________________________________________________

R é s e r v a t i o n d e l a r e s t a u r a t i o n s u r p l a c e

Prix par déjeuner : 15 €

Déjeunera 29 mai 2008 o 30 mai 2008 o Ne déjeunera pas sur place o

Montant total de la réservation : ………………..Euros

 

Attention : Votre demande de réservation du déjeuner sur place (buffet) doit impérativement être accompagnée d’un chèque libellé à l’ordre de :

Agent comptable de l’université Paris 8 – Saint-Denis

___________________________________________________________________________

Merci de transmettre votre inscription par courrier postal ou par email à :

Karima GHEMBAZA

Laboratoire Genre, Travail, Mobilités

UMR CNRS 7183

59-61 rue Pouchet

75017 Paris

karima.ghembaza@gtm.cnrs.fr

Lieux

  • Université Paris 8- Vincennes- Saint Denis. Amphi X - 2 rue de la Liberté
    Saint-Denis, France (93)

Dates

  • jeudi 29 mai 2008
  • vendredi 30 mai 2008

Mots-clés

  • genre, migrations, minorités,mondes du travail, mobilisations

Contacts

  • Adelina Miranda
    courriel : miranda [dot] fiore [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Emmanuelle Lada
    courriel : Emmanuelle [dot] Lada [at] unil [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Le genre au coeur des migrations », Colloque, Calenda, Publié le mercredi 14 mai 2008, http://calenda.org/194990