AccueilLittérature et mémoire : les anciennes provinces de l'Est allemandes

*  *  *

Publié le mercredi 14 mai 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

La guerre et l’annexion par la Pologne et l’URSS ont entraîné la fuite et l’expulsion des habitants des trois provinces de l’est allemandes, Prusse orientale, Poméranie et Silésie. Si l’intégration de ces réfugiés a été assez rapide dans le contexte de la reconstruction et du miracle économique, les épreuves subies et la perte du pays natal ont eu un impact littéraire qui, avec des auteurs tels que Günter Grass, Siegfried Lenz, Horst Bienek, Arno Surminski, Leonie Ossowski, dépasse largement le cercle de lecteurs vieillissants et nostalgiques. Au cours de la journée d’études seront analysées les différentes tendances de cette littérature qui, malgré sa diversité, est toujours conditionnée par des facteurs obligés que sont le lieu et le temps : le pays natal disparaît en 1945.

Annonce

Littérature et mémoire : les anciennes Provinces de l’est allemandes

Journée d’études sur les anciennes Provinces de l’est allemandes

Journée d’étude organisée par Jean-Luc Gerrer
A l’Université de Bourgogne

Vendredi 16 mai

La guerre puis l'annexion par la Pologne et l'Union Soviétique ont entraîné la fuite puis l'expulsion des habitants allemands des provinces de l'est allemandes (Poméranie, Silésie, Prusse orientale) entre 1945 et 1947.

La reconstruction de l'Allemagne a permis une intégration économique relativement rapide en RFA où s'est installée la majorité des réfugiés et expulsés. Mais les épreuves subies, la perte du pays natal ont laissé des traces qui, après un retentissement politique durant les premières décennies de la RFA, se sont exprimées et s'expriment aujourd'hui encore pincipalement par la littérature.

L'objectif de cette journée d'études est d'analyser la littérature consacrée aux anciennes Provinces de l'est sous ses différentes formes, dans ses rapports avec des traditions existantes, selon l'optique choisie et l'évolution dans le temps, de voir comment des écrivains originaires de ces régions tentent de faire revivre dans leurs oeuvres leur pays natal ou celui de leurs ancêtres.

Dans cette perspective, on tiendra compte, à côté des grands écrivains de renommée internationale tels Grass, Lenz ou Bienek, des écrivains moins connus mais intéressants par la perspective choisie ou leur évolution dans le temps lorsqu'il s'agit d'auteurs sépcialisés dans la littérature sur les Provinces de l'est. Il est possible de dégager des points communs entre des auteurs différents par leur orientation politique, contraints par les faits historiques et la même patrie à utiliser autrement le même matériau.

Dans cette perspective, on étudiera la diversité des points de vue choisis, de la simple évocation à la revendication, l'idéalisation ou la recréation en tenant compte des liens avec des traditions littéraires comme par exemple le roman paysan ou la littérature du terroir. Y a-t-il perpétuation d'un genre ou simplement des influences sur les auteurs ou encore ceux-ci ont-ils modifié ou renouvelé cette tradition ?

L'attention se portera aussi sur les formes choisies : romans, journaux, autobiographies, récits, nouvelles et poésies. Lesquelles répondent le mieux aux intentions des auteurs, y a-t-il une évolution de ces formes dans le temps ?

De même, on étudiera les rapports entre Allemands et Polonais dans le passé et le présent ainsi que les problèmes liés à l'éloignement dans le temps : regrets, réflexion, deuil et transmission d'un "héritage" aux générations suivantes ou plus généralement le public visé (anciens réfugiés ou public plus vaste) afin de perpétuer le souvenir d'un monde disparu.

Programme

Salle du Conseil de Lettres
(bâtiment Lettres)

9h15 : Accueil des participants

9h30 : Jean-Luc Gerrer, Maître de conférences à l’université de Bourgogne,
« Le thème de l’histoire et la littérature sur les provinces de l’est : accusation, alibi et idéalisation ».

10h15 : Pascal Fagot, Maître de conférences à l’université de Reims,
«Fuite et expulsion : témoignage et transmission ».

11h00 : Pause

11h20 : Marie Lehmann, AMN à l’université de Paris III,
« Ecriture et mémoire. Le concept d’Epochenverschleppung dans les textes autobiographiques de Gregor von Rezzori ».

14h30 : Daniel Pietrek, Maître de conférences à l’université d’Opole,
« Das Schlesien Horst Bieneks ».

15h15 : Dorothea Merchiers, Professeur à l’université de Montpellier III,
« Ecriture et mémoire. La Mazurie de Siegfried Lenz ».

16h00 : Table ronde : Quel avenir pour la littérature consacrée aux Provinces de l’est ?

Lieux

  • Université de Bourgogne, 2, bd Gabriel, 21000 Dijon, salle du Conseil de Lettres
    Dijon, France

Dates

  • vendredi 16 mai 2008

Mots-clés

  • fuite et expulsion, seconde guerre mondiale, après-guerre, littérature de terroir, rapports germano-polonais, Poméranie, ^Prusse orientale, Silésie

Contacts

  • myriam segura
    courriel : lmyriam [dot] segura [at] u-bourgogne [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Jean-Luc Gerrer
    courriel : jean-luc [dot] gerrer [at] u-bourgogne [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Littérature et mémoire : les anciennes provinces de l'Est allemandes », Journée d'étude, Calenda, Publié le mercredi 14 mai 2008, http://calenda.org/194997