AccueilReconnaissance et liberté

*  *  *

Publié le dimanche 01 juin 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

La section philosophique du projet de recherche « Changements structurels de la reconnaissance au XXIe siècle » organise les 27 et 28 juin prochains, à l'Institut de recherche sociale (Francfort), une journée d'études consacrée au thème : « Reconnaissance et liberté ». Le but de la journée d’étude est de déchiffrer le rapport du concept de reconnaissance aux différentes conceptions philosophiques et politiques de la liberté. S’agit-il, dans les cas de lutte pour la reconnaissance, de demandes articulées en termes de liberté « négative » ou « positive » ? Quelles sont les conséquences qu’ont, pourrait ou devrait avoir une « politique de la reconnaissance » pour notre compréhension des libertés politiques ?

Annonce

La section philosophique du projet de recherche « Changements structurels de la reconnaissance au XXIe siècle » de la Fondation Volkswagen à l’Université Goethe de Francfort organise une journée d’étude sur le thème

« Reconnaissance et liberté »

le 27 et 28 juin 2008 à l’Institut de recherche sociale

Le but de la journée d’étude est de déchiffrer le rapport du concept de reconnaissance aux différentes conceptions philosophiques et politiques de la liberté. S’agit-il, dans les cas de lutte pour la reconnaissance, de demandes articulées en termes de liberté « négative » ou « positive » ? Quelles sont les conséquences qu’ont, pourrait ou devrait avoir une « politique de la reconnaissance » pour notre compréhension des libertés politiques ?

 

Programme :

Vendredi, 27 juin

10.00 Accueil

10.30 Dagmar Comtesse (Francfort): Virtus und Autonomie. Wie der
Ausschluss der Frauen innerhalb der römischen Republik das
Zusammenspiel von Autonomie und Anerkennung beleuchtet

11.30 Louis Carré (Bruxelles / Francfort): Freiheit durch Anerkennung.
Hegels Auseinandersetzung mit Rousseaus Problem.

-- Pause de midi --

13.30 Daniel Loick (Francfort): Anerkennung und Anarchie.

14.30 Nora Sieverding (Francfort): Freiheit, Gleichheit,
Emanzipation. Zu einigen Grundbegriffen der gegenwärtigen
Anerkennungstheorie.

-- Pause --

16.00 Susanne Schmetkamp (Cologne): Respekt, Anerkennung und Rücksicht
als Ermöglichungsbedingungen von Freiheit

17.00 Titus Stahl (Francfort): Drei Modelle sozialer Freiheit

Samedi, 28 juin

10.30 Boudewijn de Bruin (Groningen): Arguments from Recognition for
the Value of Freedom

11.30 Thomas Balzer (Francfort): Soziale Freiheit und demokratische
Autonomie: Zum Zusammenhang zweier Freiheitskonzepte

12.30 Alberto Pirni (Gène/Pise): The Challenge of Living Together:
Otherness, Recognition, and Liberty

Lieux

  • Institut de recherche sociale, Senckenberganlage 26, 60325 Frankfurt/M
    Francfort-sur-le-Main, Allemagne

Dates

  • vendredi 27 juin 2008
  • samedi 28 juin 2008

Mots-clés

  • théorie de la reconnaissance

Contacts

  • Stahl Titus
    courriel : stahl [at] em [dot] uni-frankfurt [dot] de
  • Carré Louis
    courriel : lcarre [at] ulb [dot] ac [dot] be

Source de l'information

  • Louis Carré
    courriel : lcarre [at] ulb [dot] ac [dot] be

Pour citer cette annonce

« Reconnaissance et liberté », Journée d'étude, Calenda, Publié le dimanche 01 juin 2008, http://calenda.org/195106