AccueilLe Miroir des limbes d’André Malraux et la modernité littéraire

*  *  *

Publié le mardi 03 juin 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

On a longtemps divisé la carrière d’André Malraux en deux périodes séparées par la guerre, conformément à ses affiliations politiques et idéologiques. La vraie rupture n’est peut-être pas tant le passage du compagnonnage communiste à la loyauté gaulliste que le soudain et violent décentrement de l’écrivain : alors que l’auteur de « La Condition humaine » et de « L’Espoir » jouissait jusqu’en 1945 d’une représentativité unique dans le champ intellectuel et artistique, celui du « Miroir des limbes » s’en est vu rejeter à la périphérie, désormais coupé de liens très étroits qui l’unissaient à l’ensemble du milieu littéraire. Le but de ce colloque est de réinscrire « Le Miroir des limbes » dans la mémoire des Lettres après 1945, en tenant pour hypothèse que briser l’isolement d’un auteur autrefois aussi central que Malraux peut contribuer à lever certaines des difficultés que nous rencontrons dans nos tentatives pour configurer la vie des lettres françaises après 1945. La relecture de son œuvre par quelques écrivains montrera notamment qu’il est temps de redonner à cette œuvre la place qui est la sienne dans l’histoire littéraire du second demi-siècle.

Annonce

Le Miroir des limbes d’André Malraux et la modernité littéraire

Henri Godard et Jean-Louis Jeannelle (équipe « Littératures françaises du xxe siècle »)
Université Paris IV-Sorbonne, 25 et 26 juin 2008
Maison de la recherche, 28 rue Serpente, 75006

Mercredi 25 juin, Modernité du Miroir des limbes

9h30 – 12h30 : Malraux et les écritures de soi

Présidence : Marius-François Guyard

  • Jacques Lecarme, « Antimémoires ou autofiction ? »
  • Jean-Claude Larrat, « Pour une muséologie du Miroir des limbes »
  • Joël Loehr, « Mai 68 : la pharmacie de Malraux »
  • Jean-Louis Jeannelle, « Lazare : une étude génétique »
  • Moncef Khemiri, « Écriture de soi et enquête ethnographique : Le Miroir et les cultures du monde »

14h30 – 17h30 : Le Miroir des limbes au carrefour des genres

Présidence : Didier Alexandre

  • Claude Pillet, « Le Miroir des limbes au risque de la fiction littéraire »
  • Michel Briand, « Polyphonies rhétoriques et culturelles, entre éloge et histoire : Malraux, Nehru et Mao dans les Antimémoires »
  • Catherine Coquio, « L’écriture du témoignage »
  • Henri Godard, « La réflexion sur l’art dans Le Miroir des limbes »
  • Michaël de Saint-Chéron, « L’intégration des oraisons funèbres dans Le Miroir des limbes »

Jeudi 26 juin, L’antimémorialiste dans l’histoire du second demi-siècle

9h30 – 12h : Les raisons historiques d’un blocage

Présidence : Jean-Yves Tadié

  • Janine Mossuz-Lavau, « Le contexte idéologique des années 1940 à 1960 : les sources d’un décentrement »
  • Jeanyves Guérin, « Un gaulliste dans les années Sartre »
  • Marielle Macé, « Sartre et Malraux : “Tout cela aurait pu s’accrocher” »
  • Robert Harvey, « Des Limbes au Purgatoire (la réception du Miroir aux États-Unis) »

14h30 – 17h30 : Le Miroir des limbes aujourd’hui

Présidence : Antoine Compagnon

  • Michel Murat, « Malraux et Le Miroir des limbes dans l’histoire littéraire »

Relectures d’écrivains :

  • Jorge Semprun
  • Régis Debray
  • Hédi Kaddour
  • Alix de Saint-André

Lieux

  • Maison de la recherche, 28 rue Serpente, 75005
    Paris, France

Dates

  • mercredi 25 juin 2008
  • jeudi 26 juin 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Malraux, politique, Sartre, littérature, mémoires

Contacts

  • Jean-Louis Jeannelle
    courriel : jeannelle [at] fabula [dot] org

Source de l'information

  • Jean-Louis Jeannelle
    courriel : jeannelle [at] fabula [dot] org

Pour citer cette annonce

« Le Miroir des limbes d’André Malraux et la modernité littéraire », Colloque, Calenda, Publié le mardi 03 juin 2008, http://calenda.org/195127