AccueilRéflexions sur les modèles identitaires dans la littérature technique antique

*  *  *

Publié le vendredi 06 juin 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Séance de séminaire du laboratoire junior EMCA – Études des modèles culturels dans l’Antiquité – qui consiste à aborder dans une perspective nouvelle le concept de culture gréco-romaine, en remettant en question le caractère figé qu’on lui prête ordinairement, ainsi que l’uniformité d’un ensemble de savoirs et de repères identitaires qui seraient l’apanage d’une élite, sociale ou politique. L’opération de recherche projetée ici porte précisément sur le concept de modèles culturels, éléments de référence qui permettent de rassembler un groupe – peuple, entité sociale ou communauté littéraire – en définissant son identité. Les modèles culturels ne seront donc pas abordés sous l’angle de la permanence, mais sous celui de leurs évolutions et de leurs mutations.

Annonce

Dernière séance du Laboratoire EMCA

Réflexions sur les modèles identitaires dans la littérature technique antique

Mardi 10 juin 2008

Séance de séminaire du laboratoire junior EMCA – Études des modèles culturels dans l’Antiquité – qui consiste à aborder dans une perspective nouvelle le concept de culture gréco-romaine, en remettant en question le caractère figé qu’on lui prête ordinairement, ainsi que l’uniformité d’un ensemble de savoirs et de repères identitaires qui seraient l’apanage d’une élite, sociale ou politique. L’opération de recherche projetée ici porte précisément sur le concept de modèles culturels, éléments de référence qui permettent de rassembler un groupe – peuple, entité sociale ou communauté littéraire – en définissant son identité. Les modèles culturels ne seront donc pas abordés sous l’angle de la permanence, mais sous celui de leurs évolutions et de leurs mutations. Dans la même perspective, nous nous intéresserons moins aux modalités de la transmission éventuelle d’un modèle culturel d’un groupe à un autre, qu’aux répercussions qu’une telle appropriation peut avoir à la fois sur le modèle transmis et sur l’identité du groupe défini par ce modèle. Cette thématique, qui prend tout son sens lorsqu’elle est abordée en diachronie, fait ainsi l’objet d’une étude sans limitation à une période précise de l’antiquité gréco-romaine, mais avec un champ géographique restreint à l’Italie et à la Grèce.

11h-12h30 : Jean-Yves Guillaumin (professeur, Université de Franche-Comté)
« Le corpus des agrimensores romains »

14h-15h : Christian Nicolas (professeur, Université Lyon III, CEROR)
« L'influence d'Aelius Donat commentateur de Térence sur la terminologie de la dramaturgie classique occidentale »

15h-16h : Pascal Luccioni (MCF, Université Lyon III, CEROR)
« "Aspasie" : une gynécologue d'époque impériale ? »

ENS-LSH –15, parvis René Descartes – 69 007 Lyon – Métro Debourg

Renseignements : http://emca.ens-lsh.fr ou labo.emca@gmail.com

Catégories

Lieux

  • École normale supérieure Lettres et sciences humaines, 15, parvis René Descartes, 69342 Lyon cedex 07, Salle F005
    Lyon, France

Dates

  • mardi 10 juin 2008

Contacts

  • Courrier Cyril
    courriel : Cyril [dot] Courrier [at] ens-lsh [dot] fr

Source de l'information

  • Cyril Courrier
    courriel : cyril [dot] courrier [at] ens-lsh [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Réflexions sur les modèles identitaires dans la littérature technique antique », Séminaire, Calenda, Publié le vendredi 06 juin 2008, http://calenda.org/195147