AccueilLa santé des populations civiles et militaires

La santé des populations civiles et militaires

Nouvelles approches et nouvelles sources hospitalières. XVIIe-XIXe siècle

*  *  *

Publié le lundi 16 juin 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

La santé des populations civiles et militaires. Nouvelles approches et nouvelles source hospitalières - XVIIe-XIXe siècles. Depuis une vingtaine d’années, d’importants travaux ont renouvelé l’histoire de la santé et des maladies. Où en est-on aujourd’hui ? Que sait-on de neuf sur la santé des populations aux XVIIe-XIXe siècles, période où l’hôpital se médicalise, où les états européens commencent à définir et mettre en place des politiques de santé publique ? Quelles sources et quelles méthodes permettent de mieux la connaître ? Quel était le regard de ces populations sur l’offre de soins qui leur était proposée ? Telles sont les questions auxquelles le colloque essaiera d’apporter des réponses en présentant les travaux récents en matière d’histoire des maladies, d’histoire des hôpitaux militaires et civils, d’histoire des politiques de santé publique du XVIIe au XIXe siècle.

Annonce

La santé des populations militaires (XVIIe-XIXe siècle)

16 octobre 2008

Musée de l’Armée, Invalides, Auditorium Austerlitz

9h-9h15 : Accueil et ouverture du colloque par le Général Robert Bresse, directeur du Musée de l’Armée

9h15-9h30 : Introduction du colloque par le Professeur Ariane Desporte, vice-présidente du Conseil d’Administration de l’Université de Paris 13

L’Hôtel Royal des Invalides et l’Hôpital maritime de Rochefort (XVIIe-XIXe siècles)

Présidence : Général Robert Bresse, directeur du Musée de l’Armée

9 h30 : Présentation des archives des Invalides, Emmanuel Pénicaut, conservateur en chef des archives du SHD

10h : L’admission à l’Hôtel royal des Invalides (1670-1791), Elisabeth Belmas, professeur d’histoire moderne à l’Université de Paris 13, MSH Paris-Nord

10h30 : Les pensionnaires de l’Hôtel royal des Invalides : données sociales et militaires (1670-1791), Aziza Maadi et Alice Bretagne, doctorantes en histoire moderne à l’Université de Paris 13

10h30-10h45 : pause

10h45 : Blessures et pathologies des pensionnaires de l’Hôtel royal des Invalides (1670-1791), Joël Coste, PU-PH à l’Université de Paris V-Cochin, chef du service de Bio-statistiques et d’Informatique médicale au CHU Cochin, directeur d’étude en histoire de la médecine à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes

11h15 : Activités et Statistiques médicales de l'hôpital maritime de Rochefort au XIXe siècle, Dr Michel Sardet, ancien médecin de la marine, docteur en histoire

11h45-12h15 : Discussion

12h30- 14h : Déjeuner

14h-14h45 : Présentation d’instruments chirurgicaux utilisés dans les armées au XVIIIe siècle par l’adjudant chef Lafargue

La prise en charge sanitaire par les services de santé militaire (XVIIIe-XIXe siècle)

Présidence : François Lagrange, Chef de la Division de la Recherche historique et de l'Action pédagogique du Musée de l'Armée

14h45-15h15 : La relation médecin-malade dans l'armée au XIXe s, Claire Fredj , docteur en histoire contemporaine de l’EHESS Paris, PRAG d’histoire contemporaine à l’Université François Rabelais- Tours

15h15-15h45 : Entre deux mondes: Médecins indigènes et médecine indigène en Algérie, 1860-1095, Bertrand Taithe, professor in Cultural history, University of Manchester

15h45-16h : Pause

16h-16h30 : Le thermalisme militaire en France (XVIIIe-XIXe siècles), Gersande Piernas, chargée d’études documentaires aux Archives nationales du monde du travail (Roubaix)

16h30-17h : Etude comparative de la prise en charge sanitaire des militaires britanniques et français en Crimée (1854-1856), Dr Jean-Jacques Arzalier, médecin en chef des armées (CR) , directeur du SAMU 83 Toulon-La Seyne-sur-mer, DEA d’Histoire militaire, sécurité et études de défense (Montpellier et IEP Aix-en-Provence)

17h-1730 : Discussion

17 Octobre 2008 (Hôtel Scipion, AP-HP, salle Esculape)

9h15 : Accueil par Jacques Deschamps, directeur du Siège, AP-HP, chargé du Pôle Histoire-Ethique

9h30 : Ouverture de la journée par le Professeur Jean-Loup Salzmann, président de l’Université de Paris 13

Santé des élites, santé des classes populaires (XVIIe-XIXe siècles)

Présidence : Yves-Marie Bercé, professeur émérite d’histoire moderne à l’Université de Paris IV, ancien directeur de l’Ecole nationale des Chartes, membre de l’Académie des Inscriptions et Belles Lettres

9h45 : Le collège des médecins du Roi et l’utilisation du quinquina au XVIIe siècle, Stanis Perez, docteur en histoire moderne de l’EHESS Paris, CRESC Université de Paris 13

10h15 : Etienne-François Geoffroy et le milieu scientifique et médical du début du XVIIIe siècle, Isabelle Robin-Romero, MCF en histoire moderne à l’Université de Paris IV

10h15-10h30 : Pause

10h30 : Règlements et projets: sources et dessins pour les hôpitaux mauriciens (XVIIIe-XIXe siècles), Chiara Devoti, enseignante au Politechnico de Turin, Faculté d’architecture

11h : Le recours à l'hôpital à Paris dans des quartiers populaires à la fin du XIXe siècle : entre attirance et répulsion, Claire Barillé, docteur en histoire contemporaine de l’Université de Paris X-Nanterre

11h30-12h : Discussion

12h15-14h : Déjeuner

Innovations et mutations dans les structures de soins (XIXe-début XXe siècle)

Présidence : Jacques Deschamps, directeur du Siège, AP-HP, chargé du Pôle Histoire-Ethique

14h : Naissance et premiers développements des cliniques privées en France XIXe- début XXe siècle, Olivier Faure, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Lyon 3

14h30 : Le dispensaire-hôpital, école de formation d'infirmières : les initiatives des sociétés de Croix-rouge (fin XIXe- début XIXe s.), Patrice Bourdelais, directeur d’étude à l’EHESS Paris

15h : La source de la plainte pour une histoire du rapport médecin malade (France-Italie XIXe-début XXe siècle), Serenella Nonnis Vigilante, MCF en histoire contemporaine, à l’Université de Paris 13, MSH Paris-Nord, Politecnico de Turin, Faculté d’architecture

15h30- 15h45 : Pause

15h45-17h : table ronde « Quelles sources, quelles approches pour une histoire de la santé des populations civiles et militaires ? », présidée par Didier Fassin, professeur de santé publique à l’Université de Paris 13, directeur d'étude en anthropologie à l'EHESS, directeur-adjoint de la MSH Paris Nord, à laquelle participeront Y.-M. Bercé, J. Coste, J. Deschamps , P. Bourdelais, O. Faure

17h-17h30 : Conclusions par Y.-M. Bercé

Lieux

  • Hôtel national des Invalides, 129 rue de Grenelle Paris 7e - le 17 octobre 2008, Hôtel Scipion, 13 rue Scipion - Paris 5e
    Paris, France

Dates

  • jeudi 16 octobre 2008
  • vendredi 17 octobre 2008

Contacts

  • Tardy #
    courriel : jtardy [at] mshparisnord [dot] org
  • Inscriptions #
    courriel : ecoledoc [at] lshs [dot] univ-paris13 [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Tardy #
    courriel : jtardy [at] mshparisnord [dot] org

Pour citer cette annonce

« La santé des populations civiles et militaires », Colloque, Calenda, Publié le lundi 16 juin 2008, http://calenda.org/195188