AccueilVille et environnement : impacts et défis autour de la spécialisation et requalification des espaces urbains

*  *  *

Publié le mercredi 02 juillet 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

VertigO - La revue électronique en sciences de l'environnement (www.vertigo.uqam.ca) prépare un dossier sur le thème « Ville et environnement : impacts et défis autour de la spécialisation et requalification des espaces urbains ». Par ce dossier, le comité des rédacteurs associés veut regrouper des articles scientifiques sur les thèmes suivants : 1) les conséquences de l'évolution urbaine depuis le dernier quart du XIXe siècle, 2) la requalification des sites, 3) la place de la population urbaine dans cette spécialisation et requalification écologique des sites. L’objectif de ce numéro est de faire un constat sur l’évolution urbaine depuis le dernier quart du XIXe siècle, de soulever les difficultés de la requalification de sites suite à la dissociation de l’espace urbain et de faire état des multiples dimensions de cette réappropriation des espaces urbains.

Annonce

Appel à la soumission de textes pour le dossier du Volume 9 no1 de VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement

Titre: Ville et Environnement : impacts et défis autour de la spécialisation et requalification des espaces urbains (titre temporaire).

Coordination du numéro :

Gérard Beaudet (Université de Montréal), Nathalie Blanc (LADYSS, Paris), Normand Brunet (Université du Québec à Montréal), Cyria Emelianoff (Université du Maine), Liette Gilbert (Université de York), Paul. Y. Villeneuve (Université Laval), et É. Duchemin (VertigO - La revue électronique en sciences de l’environnement).

VertigO - La revue électronique en sciences de l’environnement, prépare un nouveau dossier qui paraîtra à l’hiver 2009. Pour ce dossier, nous recherchons des analyses et des recherches sur le thème de Ville et Environnement : impacts et défis autour de la spécialisation et requalification des espaces urbains.

Nous observons, depuis le dernier quart du 19e siècle dans les villes et agglomérations des pays développés, les conséquences d'une dissociation croissante entre les espaces consacrés à la mobilité (des personnes, des marchandises, de l'énergie) et ceux dévolus à la fixation des usages. Une dissociation que les réflexions actuelles sur la mobilité durable critiquent sévèrement. Cette dissociation s’accompagne, dans les parties centrales des agglomérations, mais aussi dans les vastes aires commerciales et industrielles, de la multiplication des surfaces minéralisées consacrées au stationnement et à la circulation, créant de la sorte des îlots de chaleur, mais aussi ces importantes pellicules imperméabilisées qui ont un impact sur le comportement et la qualité des eaux de ruissellement. Longtemps considérée comme le prix à payer pour jouir de la liberté de mouvement que procure l’automobile et le camion, cette minéralisation acquiert de nos jours, en raison d’une meilleure compréhension de ses impacts sur la santé publique et de ses effets multiplicateurs sur les conséquences des changements climatiques, le statut d’un véritable problème environnemental.

Par ailleurs et à une autre échelle, cette dissociation est responsable, par corridors ferroviaires et autoroutiers interposés, de l'éparpillement des fonctions et des activités, ainsi que, son corolaire, de l'explosion des friches et autres formes de terrains délaissés qu'on arrive difficilement à réinscrire dans les trames et dynamiques des agglomérations. Des infrastructures rattrapées par l’urbanisation périphérique, comme les aéroports, deviennent de ce fait obsolètes, laissant de vastes emprises foncières. Dans tous ces espaces de l’entre-deux on est souvent tenté de loger des usages qui posent problème du point de vue environnemental (dépotoirs, équipements de transport d’énergie, sablières et autres lieux d'extraction plus ou moins contrôlés, etc.), tout en y autorisant la construction d’habitats modestes qui subiront les conséquences de ces voisinages contraignants.

Dans un contexte où les dynamismes démographiques et économiques montrent des signes évidents de ralentissement, voire de stagnation, la requalification de ces espaces dans une perspective écologique, économique et sociale, représente un défi de taille.

L’objectif de ce numéro est de faire un constat sur l’évolution urbaine depuis le dernier quart du 19e siècle, de soulever les difficultés de la requalification de sites suite à la dissociation de l’espace urbain et de faire état des multiples dimensions de cette réappropriation des espaces urbains. Il cherche à faire ressortir les rapports entre la spécialisation des espaces et la requalification à partir des friches laissées par les précédentes occupations (désindustrialisation, déspécialisation, etc.).

Par ce dossier, le comité des rédacteurs associés veut regrouper des articles scientifiques sur les thèmes suivants :

  • Les conséquences de l'évolution urbaine depuis le dernier quart du 19e siècle : Par ce sous-thème les membres du comité veulent regrouper des textes sur l'évolution de l'urbanisation et de la forme urbaine dans un sens large, tout en cherchant aussi des études qualifiant et quantifiant les impacts environnementaux (îlots de chaleurs, minéralisation, perte des espaces verts et d’un réseau cohérent de parcs, fragmentation des campagnes intra et périmétropolitaines, etc.) reliés à l’évolution urbaine contemporaine;
  • La requalification des sites : Par ce sous-thème les membres du comité veulent faire soulever les défis reliés à la restauration des sites dans une perspective écologique et sociale, particulièrement en sachant que la dissociation reste présente dans l’espace urbain;
  • La place de la population urbaine dans cette spécialisation et requalification écologique des sites. Par ce sous-thème les membres du comité veulent obtenir des textes faisant la lumière sur la concertation locale dans un tel contexte, laisser une place aux études sur les conflits urbains et les différents processus citoyens pour un aménagement socialement équitable et participatif des quartiers, ainsi que sur les défis que pose cette requalification à la gouvernance urbaine et métropolitaine.

Les contributions peuvent être aussi de nature théorique ou conceptuelle en rapport avec les questions reliées au thème du dossier. Toutefois, ces textes doivent être innovateurs, présenter des données et apporter une contribution au corpus scientifique existant. Les textes de synthèse sont aussi acceptés mais doivent être clairement identifié comme tels lors de leur soumission.

Pour soumettre un texte, prière de consulter les politiques de publication de la revue disponibles à l’adresse suivante : http://www.vertigo.uqam.ca/

Lors de la soumission, les auteurs doivent fournir le nom et les coordonnées de trois réviseurs potentiels pour leur article. La revue se réserve le droit de choisir ou non les réviseurs proposés.

Échéancier

1- 15 août 2008 : Envoi d'une proposition contenant un titre et un résumé de quelques lignes

2- 15 novembre 2008 : Texte complet respectant les conditions éditoriales précisées sur le site de la revue à l’adresse suivante : http://www.vertigo.uqam.ca/ ;

3- Évaluation du texte par un comité de lecture - réponse définitive de la revue au début janvier 2009 avec grille d'évaluation des réviseurs;

4- 5 février 2009 : Réception des textes révisés:

5- février et mars 2009 : Mise en ligne du numéro

Sauf les dates du 15 août et 15 novembre, l’échéancier est fourni à titre indicatif.

Les propositions (résumés et textes complets) sont soumises par courrier électronique à l'adresse suivante : vertigoweb@sympatico.ca

Vous pouvez aussi nous faire parvenir en tout temps des propositions de textes pour les différentes sections de la revue. La revue accepte la soumission de textes scientifiques en tout temps, quel que soit le sujet de l’article, tant que celui-ci est en accord avec les politiques éditoriales de la revue.

Coordonnateur du numéro : Eric Duchemin

Rédaction la revue

VertigO - la revue électronique en sciences de l'environnement
2669 Knox, Montréal, Québec, Canada, H3K 1R3

Courriel: vertigoweb@sympatico.ca

Site Internet: http://www.vertigo.uqam.ca

Dates

  • vendredi 15 août 2008

Mots-clés

  • urbain, environnement, espaces, aménagement, ville, perspectives écologiques

Contacts

  • Eric Duchemin
    courriel : eric [dot] duchemin [at] editionsvertigo [dot] org

Source de l'information

  • Eric Duchemin
    courriel : eric [dot] duchemin [at] editionsvertigo [dot] org

Pour citer cette annonce

« Ville et environnement : impacts et défis autour de la spécialisation et requalification des espaces urbains », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 02 juillet 2008, http://calenda.org/195256