AccueilMigrations : nouvelles pratiques, approches plurielles

*  *  *

Publié le mardi 08 juillet 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Au cœur de multiples débats, considérées parfois comme un problème majeur des sociétés européennes, les expériences migratoires – prendre la route, quitter sa région d’origine et ses proches, découvrir les manières d’être des sociétés rencontrées, s’établir dans un nouveau monde, soutenir des relations avec le pays d’origine – prennent aujourd’hui des formes nouvelles, tant au niveau des pratiques elles-mêmes que des représentations qui en sont produites et diffusées. Classiquement analysées pour leur impact sur les sites de départ ou d’accueil, les migrations sont envisagées ici du double point de vue de ces expériences migratoires elles-mêmes (incertitudes du parcours, épreuves de l’altérité, imaginaires dégrisés, retours différés, etc.) et de celui de leur accueil et de leurs narrations. L’attention est donc portée non pas sur les sociétés d’origine ou de destination, mais sur les migrants et les espaces qu’ils traversent ou créent au fil de leur parcours.

Annonce

Journées d’étude :

« Migrations : nouvelles pratiques, approches plurielles »

8, 9 et 10 octobre 2008

EHESS
Amphithéâtre
105 boulevard Raspail
75006 Paris
Métro Saint Sulpice ou Notre-Dame-des-Champs

http://journeesmigrations.free.fr

Nous avons le plaisir de vous convier aux journées d’étude « Migrations : nouvelles pratiques, approches plurielles », qui se tiendront les 8, 9 et 10 octobre 2008 à l’EHESS (Paris). Cette rencontre a vocation à donner la parole aux doctorants et jeunes chercheurs souhaitant apporter une contribution à la réflexion que ces journées veulent développer :

Au cœur de multiples débats, considérées parfois comme un problème majeur des sociétés européennes, les expériences migratoires – prendre la route, quitter sa région d’origine et ses proches, découvrir les manières d’être des sociétés rencontrées, s’établir dans un nouveau monde, soutenir des relations avec le pays d’origine – prennent aujourd’hui des formes nouvelles, tant au niveau des pratiques elles-mêmes que des représentations qui en sont produites et diffusées. Classiquement analysées pour leur impact sur les sites de départ ou d’accueil, les migrations sont envisagées ici du double point de vue de ces expériences migratoires elles-mêmes (incertitudes du parcours, épreuves de l’altérité, imaginaires dégrisés, retours différés, etc.) et de celui de leur accueil et de leurs narrations. L’attention est donc portée non pas sur les sociétés d’origine ou de destination, mais sur les migrants et les espaces qu’ils traversent ou créent au fil de leur parcours. Il s’agit de restituer à l’expérience migratoire son développement incertain, ses interactions avec les situations traversées, ses moments décisifs, ses effets sur les représentations du monde. Ces journées d’étude s’articuleront autour de quelques thèmes qui devraient permettre à la fois de rendre visibles ces expériences limites, ces pratiques, innovantes ou passées inaperçues jusqu’ici, et de s’interroger sur les exigences nouvelles qu’elles adressent aux sciences sociales, en accordant une attention spécifique aux approches susceptibles d’en restituer la complexité.

Vous pouvez visiter le blog des journées d'étude "Migrations : nouvelles pratiques, approches plurielles", et vous inscrire aux rencontres sur :

http://journeesmigrations.free.fr

Programme provisoire

Matinée du mercredi 8 octobre

9h – 10h15 : séance introductive

Présidence : Michel Agier (CEAF – EHESS)

Interventions d’Yves Chevrier (Ecole doctorale de sciences sociales – EHESS)

Intervention d’Alain Musset (Formation doctorale « Territoire, Société, Développement » – EHESS)

Introduction des journées d’étude par Michèle Leclerc-Olive (CEMS – EHESS)

Intervention introductive par Dominique Schnapper (CRH – EHESS)

10h15 – 13h30 : Atelier 1 : Dangers d’un parcours, risques en partage, expériences limites

Présidente de séance : Nancy Green (CRH – EHESS)

Discutant : Smaïn Laacher (CEMS – EHESS)

Argan Aragon (CREDAL – IHEAL) : Migrations centre-américaines vers les Etats-Unis. Situations de passages, traversées clandestines, stratégies en réseau

Alejandra Carrillo (TSD – EHESS) : Migrations de transit au Mexique. Gestion politique et expériences d’acteurs

Emmanuelle Bouilly (CRPS – Université de Paris I) : Départs en pirogue : prise de risques, risques en partage et mise en discours du danger. L’exemple de Thiaroye-sur-Mer

11h35 – 11h50 : pause

Nina Marx (CEMAF – Université de Paris I) : De la préparation du départ à l’acceptation du rapatriement, l’apprentissage de la solidarité entre migrants. Etude des réseaux de migrants entre Mbour (Sénégal) et Tenerife (Espagne)

Romain Liagre (Université de Lille I) : Comment cartographier la complexité des trajectoires migratoires de clandestins ?

Discussion et débats avec la salle

Après-midi du mercredi 8 octobre

14h30 – 17h45 : Atelier 2 : Phénomènes invisibles, récits improbables

Présidente de séance : Antoinette Chauvenet (CEMS – EHESS) (à confirmer)

Discutant : Alain Morice (URMIS – Paris VII) (à confirmer)

Florence Lévy (CECMC – EHESS) : La prostitution, alternative à la précarité des migrantes chinoises du Nord de Paris ?

Gunvor Jonsson (Université de Copenhague, Danemark) : Migration aspirations and immobility in a Malian Soninke village

Alexandra Felder (LCS – Université de Paris VII) : Demandeurs d'asile à Genève : entre assignation institutionnelle et activités de dégagement

15h50 – 16h05 : pause

Jeanne Vivet (GECKO – Université de Paris X) : Maputo : des déplacés de guerre invisibles ?

Tramor Quemeneur (Université de Paris VIII) : Des migrations à contre-courant : L’exil des opposants français de la guerre d’Algérie

Discussion et débats avec la salle

Matinée du jeudi 9 octobre

9h – 12h15 : Atelier 3 : Multiterritorialités, circulations migratoires, double exil et double présence

Présidente de séance : Marina Hily (MIGRINTER – Université de Poitiers)

Discutant : à confirmer

Carmen Gómez Martín (IISMM – EHESS) : Sahraouis en Espagne : le vécu d’un deuxième exil

Elsa Lagier (Université Marc Bloch Strasbourg 2) : Entre héritages, apprentissages et innovations : la construction du rapport à la politique et à l’engagement des jeunes adultes Français d’origine extra-européenne

Jennifer Bidet (GRS – Université Lumière Lyon 2) : Vacances au bled ? Comprendre les enjeux de la migration à travers les retours vacanciers au pays d’origine

10h20 – 10h35 : pause

Marion Magnan Penuela (CREDAL – IHEAL) : Communication sur les colombiens à New York : migration, réseaux transnationaux et identités locales

Pascaline Chappart (Migrinter – Université de Poitiers ; URMIS – Université de Paris VII) : L’expérience du « retour forcé » : récits de franchissement des frontières

Discussion et débats avec la salle

Après-midi du jeudi 9 octobre

14h – 17h15 : Atelier 4 : Altérité chez soi, altérité en soi

Présidente de séance : Monika Salzbrunn (CRIA – EHESS)

Discutant : Marco Martiniello (CEDEM – Université de Liège)

Alexia Serré (2L2S/ERASE – Université Paul Verlaine Metz) : Associationnisme immigré et rapport à l’intégration

Lucile Gruntz (GGSEU – EHESS) : « L’Amérique des arabes », aller-retour

Marie-Claude Haince (Département d’anthropologie – Université de Montréal ; EHESS) : La fabrication de « l’immigrant parfait » ou comment le Canada sélectionne ses immigrants

15h20 – 15h35 : pause

Sarah Mekdjian (Mosaïque – Université de Paris X) : Les quartiers immigrés aux Etats-Unis : permanence et dépassement du paradigme de l’assimilation spatiale

Sophie Lhenry (CSPRP – Université de Paris VII) : Parcours militants de migrantes algériennes et iraniennes en France

Discussion et débats avec la salle

Matinée du vendredi 10 octobre

9h – 12h15 : Atelier 5 : Migrations en héritage, mémoires de migrants

Présidente de séance : Catherine Quiminal (URMIS – Université de Paris VII)

Discutant : Johann Michel (CEMS – EHESS)

Lila Belkacem (CEMS – EHESS) : Jeunes français d’origine ouest-africaine : la « double appartenance culturelle » en question

Davina El-Baze (CRPRA – EHESS) : Triangle migratoire familial et transmission intergénérationnelle du projet sioniste : Algérie, France, Israël

Sonia Gareche Ziamni (PRI-Transméditerranée – EHESS) : L’immigration berbère en France : assimilation, intégration, communautarisation et statut de la mémoire des anciens migrants

10h20 – 10h35 : pause

Maëlle Maugendre (CEMMC – Université de Bordeaux 3) : De l’exode à l’exil ? La situation des républicains espagnols en France, de 1939 à 1945

Andrea Meza Torres (Université Humboldt, Berlin) : L’intégration de la représentation de l’immigration transnationale dans celle des mémoires nationales en France et en Allemagne

Discussion et débats avec la salle

Après-midi du vendredi 10 octobre

14h00 – 16h00 : Filmer la migration. Deux expériences autour du documentaire sociologique

Président - discutant de séance : à confirmer

Irène Dos Santos (LAS – EHESS) : De l’expérience migratoire vécue à sa mise en sens partagée chez des descendants de migrants portugais de France

Frédérique Devillez (CEAF – EHESS) : Mise en question de la représentation de l’autre en tant que victime à partir de l’étude d’un dispositif cinématographique

16h00 – 16h15 : pause

16h15 – 18h15 : séance de débat et de conclusion

Président de séance : Smaïn Laacher

Bilan analytique des journées par Fanny Jedlicki (URMIS – Université de Paris VII) et Benoît Hazard (EHESS)

Intervention et introduction des débats par Smaïn Laacher (CEMS – EHESS)

Table ronde autour de la constitution d’un pôle « Migrations, exil et asile » à l’EHESS : Michel Agier (CEAF – EHESS), Michèle Leclerc-Olive (CEMS – EHESS), Catherine Quiminal (URMIS – Université de Paris VII), Nancy Green (CRH – EHESS), Johann Michel (CEMS – EHESS), Etienne Tassin (CSPRP – Université de Paris VII) (à confirmer)

Discussion et débats avec la salle, suivis d’un pot de clôture

Lieux

  • EHESS - Amphitéâtre, 105 boulevard Raspail, Métro Saint Placide ou Notre-Dame-des-Champs
    Paris, France

Dates

  • mercredi 08 octobre 2008
  • jeudi 09 octobre 2008
  • vendredi 10 octobre 2008

Mots-clés

  • journées d'étude, migrations, EHESS

Contacts

  • Michèle Leclerc-Olive et Lila Belkacem ~
    courriel : atelier [dot] migrations [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Lila Belkacem
    courriel : atelier [dot] migrations [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Migrations : nouvelles pratiques, approches plurielles », Journée d'étude, Calenda, Publié le mardi 08 juillet 2008, http://calenda.org/195277