AccueilLa révolution néolithique dans le monde

La révolution néolithique dans le monde

Aux origines de l’emprise humaine sur le vivant

*  *  *

Publié le vendredi 11 juillet 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Colloque international organisé par la Cité des sciences et de l'industrie et l'Inrap, sous la direction scientifique de Jean-Paul Demoule. La révolution néolithique est sans doute l'un des événements majeurs de l'histoire humaine. Indépendamment, dans plusieurs régions du monde, des espèces animales et végétales sont domestiquées, permettant une maîtrise des ressources alimentaires. Il en résulte une explosion démographique sans précédent qui conduit en quelques millénaires à des sociétés inégalitaires et violentes, où apparaissent des villes et des États.

Annonce

La révolution néolithique dans le monde
Aux origines de l’emprise humaine sur le vivant

Colloque international organisé par la Cité des Sciences et de l'Industrie et l'Inrap, sous la direction scientifique de Jean-Paul Demoule.

Auditorium de la Cité des sciences et de l'industrie, Paris
les 2, 3 et 4 octobre 2008

La révolution néolithique est sans doute l'un des événements majeurs de l'histoire humaine. Indépendamment, dans plusieurs régions du monde, des espèces animales et végétales sont domestiquées, permettant une maîtrise des ressources alimentaires. Il en résulte une explosion démographique sans précédent qui conduit en quelques millénaires à des sociétés inégalitaires et violentes, où apparaissent des villes et des États.

Ce colloque, associant archéologues, anthropologues, linguistes, généticiens, agronomes, etc. s'interrogera sur les causes de cette « révolution » et en décrira les diverses formes grâce aux données les plus récentes de la recherche. Il analysera les conséquences sociales, économiques, culturelles, mais aussi écologiques et démographiques de cette invention de l'agriculture et de l'élevage, qui est, peut-être, la première grande rupture des équilibres entre l'homme et la nature

Entrée libre dans la limite des places disponibles, l'inscription en ligne permet un accès prioritaire en début de séances.

Jeudi 2 octobre 2008

14 h

Introduction
par François d'Aubert, Cité des sciences et de l'industrie, et Jean-Paul Jacob, président de l'Inrap

Émergence du Néolithique

Comment le Néolithique apparait-il dans les principales régions du monde, et plus particulièrement au Proche-Orient, ainsi qu'en Afrique, en Chine, aux Amériques, en Océanie ? Comment le Japon, a contrario, préserve-t-il des sociétés de chasseurscueilleurs sédentaires ?

Séance présidée par Jean Guilaine, Collège de France

14h30

Mise en perspective générale
par Jean-Paul Demoule, université de Paris I

15h

Le contre-exemple Jômon au Japon
par Laurent Nespoulous, université de Paris I

15h30

Le Néolithique au Proche-Orient
par Olivier Aurenche, Maison de l'Orient et de la Méditerranée, Lyon

16h

L'apparition de l'agriculture en Afrique,
par Augustin Holl, Museum of Anthropology, University of Michigan, Ann Arbor

16h30

L'Apparition de l'agriculture et de l'élevage en Chin,
par Li Liu, La Trobe University, Melbourne

17h

La naissance de l'agriculture et de l'élevage aux Amériques,
par Deborah M. Pearsall, University of Missouri, Columbia, Missouri (sous réserve)

17h30

La néolithisation de la France
par Françoise Bostyn, Inrap

18h

Discussion

Vendredi 3 octobre

Techniques et environnement

Quelles ont été les espèces animales et végétales domestiquées ? Quelles nouvelles techniques apparaissent ? Comment évoluent les relations entre les sociétés et leur environnement ? Quels sont les effets de l'agriculture sur le territoire ?

Séance présidée par Roland Schaer

9h30

Interactions homme-climat au Néolithique
par Jean-François Berger, CNRS

10h

Les débuts de l'élevage des ongulés dans l'ancien monde : interactions entre sociétés et biodiversité
par Jean-Denis Vigne, CNRS

10h30

Les voies de la domestication
par Jean-Pierre Digard, CNRS

11h

Domestication et société
par François Sigaut, EHESS

11h30

Élevage, chasse et société dans le Néolithique français
par Lamys Hachem, Inrap, UMR 7041

12h

Architecture et société au Néolithique
par Anick Coudart, CNRS et Arizona State University, Tempe

12h30

Discussion

Démographie, migrations, langues

Le contrôle des animaux et des plantes provoque une explosion démographique et de vastes mouvements de colonisation, qui vont progressivement éliminer de la planète la plupart des chasseurs-cueilleurs. Comment ce développement démographique se traduit-il ? Quels sont les liens entre la génétique des populations et la distribution
des langues ?

Séance présidée par André Langaney, université de Genève

14h30

L'agriculture et les langues
par Colin Renfrew, The McDonald Institute for Archaelogical Research, Cambridge (sous réserve)

15h

The dispersals of agricultural populations through the world
par Peter Bellwood, Australian National University, Canberra

15h30

La néolithisation de la Grèce
par Catherine Perlès, université de Paris X

16h

Relations entre chasseurs-cueilleurs et agriculteurs : les échanges comme conditions de la néolithisation ?
par Grégor Marchand, CNRS

16h30

La transition démographique au Néolithique
par Jean-Pierre Bocquet-Appel, CNRS

17h

Les relations génétique-linguistique
par Alicia Sanchez-Mazas, université de Genève

17h30

Les limites des reconstructions linguistiques
par Sylvain Auroux, CNRS

18h

Discussion

Samedi 4 octobre

Idéologie et pouvoir

Comment la diffusion des cultures néolithiques provoque-t-elle le developpement de sociétés inégalitaires et la naissance de l'Etat.
Quelles idéologies et quels rituels accompagnent ces transformations ?


Séance présidée par Catherine Perlès

9h30

La diversité des systèmes agraires à la fin du Néolithique
par Marcel Mazoyer, Institut national de recherches agronomiques

10h

Les sanctuaires mégalithiques d'Anatolie
par Harald Hauptmann, université de Heidelberg

10h30

Les menhirs de Belz
par Stéphan Hinguant, Inrap

11h

Les grandes enceintes cérémonielles et la complexification des rites funéraires
par Anne Augereau, Inrap (sous réserve)

11h30

Naissance des inégalités et prémisses de l'État
par Jean-Paul Demoule, université de Paris I

12h

La manipulation de l'imaginaire et la naissance du pouvoir
par Maurice Godelier, EHESS

12h30

Discussion

L'héritage du Néolithique

Dans quelle mesure, les inventions du Néolithique, au premier rang desquelles la sélection végétale et animale et la création des premiers hybrides, sont-elles les prémisses des grandes ruptures technologiques et de la manipulation du vivant au XX e siècle ? Dans notre relation aux autres vivants, sommes-nous en train de « changer de monde », par rapport à l'héritage du néolithique ?

Séance présidée par Jean-Paul Demoule

14h30

De l'arbre du primate explorateur au réseau humain : filiations et migrations
par André Langaney

15h

La révolution néolithique et les mythologies de la faute
par Roland Schaer, Cité des sciences et de l'industrie

15h30

De la domestication aux biotechnologies : Prométhée ou Dédale ?
par Pierre-Henri Gouyon, muséum national d'Histoire naturelle

16h

Faire société avec les animaux
par Dominique Lestel, ENS Paris

16h30

Titre à préciser
par Elisabeth de Fontenay (sous réserve)

17 h

Discussion

17h30

Conclusion
par Jean Guilaine

Lieux

  • Auditorium de la Cité des sciences et de l'industrie : 30 avenue Corentin-Cariou
    Paris, France

Dates

  • vendredi 03 octobre 2008
  • jeudi 02 octobre 2008
  • samedi 04 octobre 2008

Mots-clés

  • Néolithique, domestication, agriculture, démographie, société

Contacts

  • Inrap - Institut national de la recherche archéologique ~
    courriel : centre-ile-de-france [at] inrap [dot] fr

Source de l'information

  • Blandine Nouvel
    courriel : nouvel [at] mmsh [dot] univ-aix [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La révolution néolithique dans le monde », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 11 juillet 2008, http://calenda.org/195284