AccueilAutour du « Puits de Moïse »

Autour du « Puits de Moïse »

Pour une nouvelle approche

*  *  *

Publié le mardi 19 août 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

La restauration (1999-2003) du « Puits de Moïse », œuvre majeure du sculpteur Claus Sluter († 1406), les thèses récentes de R. Prochno et de S.C.M. Lindquist sur la chartreuse de Champmol, les contributions apportées lors de l'exposition « L'art à la cour de Bourgogne. Le mécénat de Philippe le Hardi et de Jean sans Peur (1364-1419) », présentée en 2004 au Musée des Beaux-Arts de Dijon, puis au Cleveland Museum of Art, ainsi qu'au colloque « La création artistique en France autour de 1400 » (éd. La Documentation française, Paris, 2006), ont fait surgir quantité de connaissances nouvelles sur ce monument exceptionnel. Tout a été réexaminé, aussi bien sa structure, ses matériaux et la polychromie que l'élaboration du projet, l'organisation du chantier, et même son iconographie. Historiens, historiens de l'art et restaurateurs, discuteront au cours du colloque des diverses hypothèses qui mettent à jour des interprétations nouvelles du monument.

Annonce

À l’occasion de l’exposition présentée au musée des Beaux-Arts de Dijon, puis au Museum of Arts de Cleveland, Sophie Jugie et Stephen N. Fliegel avaient rouvert un certain nombre de dossiers autour de la création artistique des années 1400, très bien connus par ailleurs, mais jamais approfondis ainsi de manière scientifique. À partir de l’étude des polychromies et des travaux de restauration menés sur le Puits de Moïse de Claus Sluter – mort à Dijon en 1406 –, au croisement d’enquêtes nouvelles, l’importance de la Croix placée au centre du grand cloître de la Chartreuse de Champmol n’en parut que plus décisive, tant du point de vue de la commande que de celui de sa réalisation monumentale. Les travaux récents de Renate Prochno et de Sherry C. M. Lindquist, notamment, ont montré toute la complexité du processus engagé sur un chantier, du reste, très bien documenté : l’élaboration du projet, l’organisation des hommes, l’origine et l’agencement des matériaux, tout relève d’interventions multiples sur un centre artistique princier où la cour de Bourgogne tint un grand rôle, mais non exclusif, aux côtés d’autres acteurs plus traditionnels, tel l’ordre des Chartreux. Envisageant la création des sculptures du Puits et l’insistance sur les effets visuels recherchés, Daniel Russo et Sherry C. M. Lindquist se sont efforcés de comprendre la pertinence de l’ensemble pour les contemporains, par rapport à l’emplacement des figures sculptées et au support livresque de ces réalisations. Enfin, partant d’un examen minutieux des restes sculptés du Puits de Moïse et de l’analyse des documents conservés, Suzie Nash aboutit à la relecture complète du Calvaire et de son insertion possible dans le complexe monumental de la Chartreuse.

Au carrefour de ces interprétations nouvelles, souvent divergentes les unes des autres, mais complémentaires, en collaboration avec le musée des Beaux-Arts de Dijon et la Société des amis des musées de Dijon, a été prévu un colloque réunissant les chercheurs déjà cités, et d’autres, historiens en particulier, travaillant sur les aspects du mécénat ducal et princier. L’ouverture du nouvel espace prévu pour les expositions temporaires du musée des Beaux-Arts, sur le site de Saint-Étienne, à l’automne 2008, devrait servir de cadre à cette rencontre internationale placée sous la présidence de Roland Recht, professeur au Collège de France.

Programme

jeudi 16 octobre

Sophie Jugie et Daniel Russo, Introduction

Hervé Oursel (modérateur), Les données documentaires et archéologiques

Renate Prochno, Histoire et reconstitution du Puits de Moïse

Éric Pallot, La restauration du Puits de Moïse, 1999-2003

Fabienne Joubert (modératrice), Les données documentaires et archéologiques

Susie Nash, Le Puits de Moïse reconsidéré

Table ronde

Fabienne Joubert, Conclusions de la journée

vendredi 17 octobre

Bertrand Schnerb (modérateur), Iconographie et spiritualité religieuse

Susie Nash, Étude iconographique et reconstitution du Puits de Moïse

Daniel Russo, Ancien et Nouveau Testament

Sherry Lindquist et Alain Girard, Le Puits de Moïse dans l’espace et les dévotions des chartreux

Table ronde

Doyen Jean Richard, Conclusions de la matinée

Musée archéologique de Dijon

Ancienne Chartreuse de Champmol

Samedi 18 octobre (à confirmer)

Matthieu Pinette, Le château de Germolles

Catégories

Lieux

  • Musée des Beaux-Arts - Palais des Ducs et des Etats de Bourgogne
    Dijon, France

Dates

  • jeudi 16 octobre 2008
  • vendredi 17 octobre 2008
  • samedi 18 octobre 2008

Mots-clés

  • Claus Sluter, Puits de Moïse, Champmol, sculpture, cour de Bourgogne

Contacts

  • Eliasabeth IUNG
    courriel : elisabeth [dot] iung [at] ens [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Eliana Magnani
    courriel : cbmacontact [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Autour du « Puits de Moïse » », Colloque, Calenda, Publié le mardi 19 août 2008, http://calenda.org/195320