AccueilJean Senebier (1742-1809) et la République des lettres

Jean Senebier (1742-1809) et la République des lettres

Colloque international, Genève, automne 2009

*  *  *

Publié le mercredi 20 août 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Délai : novembre 2008 Au sein de la République des lettres et des sciences, le pasteur et bibliothécaire genevois Jean Senebier (1742-1809) est encore une figure peu connue. Ses travaux de physiologie végétale, où il se confronte aux problèmes naissants de la photosynthèse ne sont que l’arbre qui cache la forêt. En effet, Senebier est actif sur de nombreux domaines, allant de l’histoire littéraire aux sciences expérimentales, de l’agronomie à la traduction scientifique, des sociétés savantes à la bibliothéconomie.

Annonce

Par ses travaux de physiologie végétale, Senebier se montre un acteur important de la tradition européenne d’histoire naturelle expérimentale. Fidèle à la tradition genevoise de médiation scientifique et culturelle (Bibliothèque Italique, Bibliothèque Britannique), il édite le Journal de Genève, et apporte une contribution remarquée à la diffusion des ouvrages de Lazzaro Spallanzani, dont il traduit pratiquement les œuvres complètes en français. Au centre de sa réflexion se trouvent d’ailleurs les méthodes de travail du savant, à une époque où la méthodologie scientifique n’est pas encore codifiée. Développant là des voies ouvertes par les naturalistes expérimentalistes, et particulièrement par Charles Bonnet et Abraham Trembley, ses travaux sur l’Art d’observer s’inscrivent dans un mouvement plus large de standardisation des  méthodes et de circulation des pratiques de laboratoire. Dans ce cadre, les rapports privilégiés de Senebier à l’instrumentation, et particulièrement à cet outil de travail qu’est un cabinet de physique expérimentale, demeurent peu connus.

Senebier entre en scène à une époque où le modèle des sociabilités savantes, élaboré dans les principaux centres de recherche européens, se développe également à Genève, où s’établissent peu à peu de nouveaux modes d’interaction entre savants, artisans, ingénieurs et manufacturiers. Membre actif de la Société des Arts et de la Société de Physique et d’Histoire Naturelle, Senebier s’y fait notamment remarquer par ses contributions à l’agronomie et à la météorologie. Bibliothécaire de Genève, il est aussi l’auteur du premier catalogue des manuscrits de la Bibliothèque publique. Enfin, son vaste réseau de correspondants appelle une analyse comparative ouvrant sur les réseaux de la République des Lettres et des Sciences.

Que ce soit à travers son œuvre scientifique ou son Histoire littéraire de Genève, Jean Senebier nous ouvre ainsi une fenêtre sur les milieux intellectuels et savants européens à une époque où s’affirme l’emprise intellectuelle et sociale de la recherche scientifique, et où l’organisation des savoirs connaît de profondes mutations.

Le colloque Jean Senebier et la République des Lettres se tiendra à Genève à l’automne 2009. Il est ouvert à des communications sur les thèmes suivants:

1° Sociabilités savantes autour de Senebier

  • Maîtres et élèves
  • Auteurs et traducteurs
  • Réseaux de correspondance
  • Sociétés savantes

2° République des Lettres et République des Sciences

  • Jean Senebier : le bibliothécaire et bibliographe de Genève
  • Valeurs et acteurs de la République des Lettres et des Sciences
  • Institutions savantes et réseaux « littéraires »
  • Langage et spécialisation des sciences

3° Des sciences en mutation

  • La physiologie végétale
  • La microscopie
  • La chimie
  • La météorologie
  • L’agronomie et les techniques

Les auteurs sont invités à soumettre pour novembre 2008 une proposition de titre et une présentation succincte de la problématique abordée (300 mots) à :

Manuela Canabal
Institut d’Histoire de la médecine et de la Santé
CMU / Université de Genève
Case postale
CH-1211 Genève 4
Manuela.Canabal@unige.ch

Les propositions seront sélectionnées par le comité scientifique en charge de l'organisation.

Comité d’organisation :

Patrick Bungener, Manuela Canabal, Jean-Daniel Candaux, Bernardino Fantini, François Jacob, Marc J. Ratcliff, Barbara Roth, René Sigrist, François Walter.

Lieux

  • Genève, Confédération Suisse

Dates

  • dimanche 30 novembre 2008

Mots-clés

  • Jean Senebier (1742-1809), sociabilités savantes, République des lettres, République des sciences

Contacts

  • Manuela Canabal
    courriel : Manuela [dot] Canabal [at] unige [dot] ch

Source de l'information

  • Manuela Canabal
    courriel : Manuela [dot] Canabal [at] unige [dot] ch

Pour citer cette annonce

« Jean Senebier (1742-1809) et la République des lettres », Appel à contribution, Calenda, Publié le mercredi 20 août 2008, http://calenda.org/195344