AccueilLes archives dans l'université. Une vision dynamique des archives

*  *  *

Publié le mardi 19 août 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Le Service des archives de l'Université de Lausanne a souhaité convier spécialistes et passionnés à partager leurs réflexions autour de quelques questions centrales de l’archivistique contemporaine. La première est de savoir comment l'environnement du service d'archives, notamment universitaire, peut nourrir sa pratique professionnelle. L’identité et l’activité du premier pose au second des défis spécifiques. Au-delà de sa mission séculaire de conservation, le service d'archives doit aujourd'hui penser son action en réponse aux documents et pratiques auxquels il est confronté. Désormais, l’obligation légale ne suffit plus pour défendre le financement des archives. Celles-ci doivent devenir une plus-value institutionnelle. La manière dont le service d’archives peut enrichir l'image de l’institution à laquelle il appartient est ainsi une seconde question fondamentale. La fonction archivistique de mise en valeur peut donc lui permettre de se positionner comme un acteur central de la vie de la communauté à laquelle il appartient.

Annonce

Comment l’environnement universitaire nourrit-il la pratique archivistique?
Comment le service des archives peut-il enrichir l'image de son université?

Le Service des archives de l'Université de Lausanne a souhaité convier spécialistes et passionnés à partager leurs réflexions autour de quelques questions centrales de l’archivistique contemporaine.
La première est de savoir comment l'environnement du service d'archives, notamment universitaire, peut nourrir sa pratique professionnelle. L’identité et l’activité du premier pose au second des défis spécifiques. Au-delà de sa mission séculaire de conservation, le service d'archives doit aujourd'hui penser son action en réponse aux documents et pratiques auxquels il est confronté. Désormais, l’obligation légale ne suffit plus pour défendre le financement des archives. Celles-ci doivent devenir une plus-value institutionnelle. Plus que jamais l’archiviste a la tâche de mettre en avant gain de temps, économie financière, apport en matière de communication, développement de l’identité, s’il veut permettre à son unité de se développer et de pouvoir remplir au mieux sa mission. La nécessité de justifier son existence auprès des décideurs pose de nouveaux défis. La manière dont le service d’archives peut enrichir l'image de l’institution à laquelle il appartient est ainsi une seconde question fondamentale. La fonction archivistique de mise en valeur peut donc lui permettre de se positionner comme un acteur central de la vie de la communauté à laquelle il appartient.
Entre les différentes dimensions du service d’archives, à la fois laboratoire technique et plus-value institutionnelle, il s’agit donc de mesurer sa place, son rôle et sa mission face aux défis professionnels les plus actuels.

Programme

30 octobre 2008

08:30 Accueil des participants

09:00 Ouverture par Dominique Arlettaz (recteur de l'UNIL)
Introduction par Olivier Robert (chef du Service des archives de l'UNIL)

09:30 Conférence inaugurale de Claude Minotto (directeur des Archives de l'Université de Montréal)
Actualiser la mémoire institutionnelle de l’université.

10:45 Pause

Comment l'environnement universitaire nourrit-il la pratique archivistique?

Président: Claude Minotto

11:00 Christian Gilliéron (adjoint du directeur des Archives cantonales vaudoises, Lausanne)
Archives cantonales vaudoises et Archives de l’Université de Lausanne: de la règle générale à la relation particulière

11:30 Stéphanie Méchine (archiviste du Rectorat de Paris)
Les Universités et le Rectorat de Paris, un modèle original de collaboration

12:00 Didier Devriese (directeur des Archives de l'ULB, Bruxelles)
Universités, archives et compromission positive: pour une archivistique multidisciplinaire

12:30 Jean-Marie Yante (professeur à l'Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, et professeur associé à l'Université du Luxembourg)
Papiers d'érudits, papiers de savants. De délicats problèmes de sélection

13:00 Repas

14:30 Philippe Delvit (vice-président en charge des archives, Université de Toulouse 1) et Delphine Floreck (Mission Archives, Université de Toulouse 1)
Les Archives électroniques: enjeux et problèmes d'aujourd'hui à l'Université de Toulouse

15:00 Nicole Meystre-Schaeren (archiviste, Archives communales de Montreux)
Quel patrimoine pour l'enseignement et la recherche?

15:30 Agnese Blasina-Puy (archiviste, Université de Lausanne)
Du Flyer oublié au monde en 3W. Spécificité et évolution de la littérature grise universitaire

16:00 Discussion

19:00 Soirée de gala au Musée historique de Lausanne: visite des collections et repas de gala (sur inscription)

31 octobre 2008

Comment le service des archives peut-il enrichir l'image de son université?

Président: Dr. Christoph Graf, ancien directeur des Archives fédérales suisses, professeur à l'Université de Berne.

08:30 Accueil des participants

09:00 Paul Servais (professeur à l'Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve, et aux Facultés universitaires Saint-Louis, Bruxelles)
Les Evolutions d'un métier et d'une fonction: archives et archivistes à l'Université catholique de Louvain

09:30 Gabriel Dorthe (archiviste, Université de Lausanne)
Fonds spéciaux et communication: luxe ou nécessité?

10:00 Pause

10:30 Jean-Claude Genoud (conservateur du Département d’iconographie, Musée historique de Lausanne) et Eloi Contesse (documentaliste au Département des collections photographiques, Musée historique de Lausanne)
Gérer l’information patrimoniale d’une commune et produire les sources historiques du futur: perspectives de développement de la base de données des musées lausannois

11:00 Frédéric Sardet (archiviste de la Ville de Lausanne)
Archives et relations publiques: un problématique passage à l'acte

11:30 Jean-Philippe Legois (directeur de la Mission CAARME, Reims)
Faire de la valorisation patrimoniale un atout décisif pour le développement d'une fonction archives pérenne

12:00 Françoise Hiraux (archiviste, Archives de l'Université catholique de Louvain, Louvain-la-Neuve)
Participer au devenir de l'université, par l'expertise et par le service

12:30 Repas

14:00 Ateliers
Les archives d'université: trésor public ou patrimoine privé?
Atelier dirigé par Didier Devriese

Les archives s'exhibent: grandeurs et misères des expositions
Atelier dirigé par Frédéric Sardet

15:30 Pause

15:45 Retour des ateliers et discussion générale

16:15 Claude Minotto
Conclusion

Inscriptions sur le site http://www.unil.ch/archives08

Lieux

  • Université de Lausanne, Bâtiment Amphimax 414
    Lausanne, Confédération Suisse

Dates

  • jeudi 30 octobre 2008
  • vendredi 31 octobre 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • archives, mise en valeur, université, archivistique

Contacts

  • Gabriel Dorthe
    courriel : archives08 [at] unil [dot] ch
  • Olivier Robert
    courriel : olivier [dot] robert [dot] 2 [dot] 0 [at] gmail [dot] com

Source de l'information

  • Olivier Robert
    courriel : olivier [dot] robert [dot] 2 [dot] 0 [at] gmail [dot] com

Pour citer cette annonce

« Les archives dans l'université. Une vision dynamique des archives », Colloque, Calenda, Publié le mardi 19 août 2008, http://calenda.org/195349