AccueilLe sport à l'épreuve des diversités

*  *  *

Publié le mardi 26 août 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Alors que la Commission européenne a déclaré l'année 2008 « Année européenne du dialogue interculturel », le sport ne cesse d'être présenté comme un langage universel et un modèle tant de dialogue interculturel que d'intégration pour des populations exclues. Or, la réalité n'est pas toujours à la mesure des principes et des intentions. Les Rencontres européennes « Le sport à l'épreuve des diversités » proposent un état des lieux, une réflexion et un échange autour des fonctions intégratives et citoyennes du sport.

Annonce

Le 20 novembre 2008 (Conseil de l'Europe) : "Sport et discriminations en Europe" -

Communications de jeunes chercheurs européens.

Le 21 novembre 2008 (Parlement européen): "Le sport à l'épreuve de la diversité culturelle. Intégration et dialogue culturel" -

Conférence européenne (chercheurs, acteurs de terrain, députés européens, responsables institutionnels, dirigeants du mouvement sportif européen...).

La capacité d'accueil étant limitée, nous vous prions de bien vouloir nous retourner le formulaire ci-joint avant le 17 octobre pour valider votre accréditation.

La Commission Européenne a déclaré l’année 2008 « Année Européenne du Dialogue Interculturel », afin de sensibiliser toutes les personnes vivant au sein de l’Union européenne, en particulier les jeunes, à l’importance de développer une citoyenneté européenne active et ouverte sur le monde. Cette année mobilise la société civile et de multiples acteurs au niveau européen, national et local pour construire un meilleur « vivre ensemble ».

En réponse à la fragmentation des communautés nationales constatée dans de nombreux pays européens, le sport a souvent été présenté comme un langage universel et un modèle tant de dialogue interculturel que d’intégration pour des populations exclues. Dans sa Charte européenne du sport, le Conseil de l’Europe souligne bien la nécessité de maintenir le sport exempt de tout type de discrimination fondée sur la religion, la race, le sexe, les opinions politiques.

Rédigé en 2007 par la Commission européenne, le « Livre blanc » sur le sport propose quant à lui de développer dans chaque pays de l’Union européenne des actions qui visent « l’inclusion sociale par et à travers le sport ».  

Or, la réalité n’est pas toujours à la mesure des principes et des intentions. Le sport peut hélas encore constituer un lieu d’affirmations identitaires et de discriminations spécifiques (sexuelles, ethniques et/ou liées à l’apparence physique, à l’orientation sexuelle) et ce, malgré  les politiques sportives, éducatives et sociales mises en œuvre à l’échelle européenne. C’est aussi au nom du multiculturalisme que se développent des projets sportifs à destination des immigrés. Mais ces politiques ciblées sont aussi contestées pour le risque de communautarisation et d’enfermement identitaire qu’elles génèrent.

  •  Au-delà de l’effet grossissant des médias, quelle est l’importance réelle de ces phénomènes en Europe ?
  • Comment concevoir une véritable éducation citoyenne par le sport sans une connaissance approfondie de la diversité tant des publics sportifs que des populations exclues du monde sportif pour des raisons économiques, sociales et culturelles ?

Les Rencontres européennes « Le sport à l’épreuve des diversités » proposent un état des lieux, une réflexion et un échange autour des fonctions intégratives et citoyennes du sport.

20 NOVEMBRE 2008 : Sport et discriminations en Europe

Les communications se feront en français et en anglais (avec traduction simultanée)

9h : Accueil

9h30 : Ouverture

  • Représentants du Conseil de l’Europe et de l’Université Marc Bloch de Strasbourg
  • Représentant de l’Agence pour l’Education par le Sport
  • Autres représentants des partenaires de ces rencontres européennes 

10h-12h : 1ère session – Pratiques sportives et discriminations sexuelles

Les enquêtes récentes montrent que c’est dans les milieux sociaux les moins favorisés que les filles font le moins de sport. Au-delà des seuls freins financiers ou traditionnels à la pratique féminine, apparaissent aussi de nouveaux freins culturels ou religieux constatés dans certains quartiers urbains populaires qui entraînent une lente exclusion sportive des jeunes filles. S'il y a semble-t-il des sports plutôt "masculins" et d'autres plutôt "féminins", comment concevoir l'arrangement des sexes dans le monde sportif ? Des variations se dessinent-elles selon les appartenances sociales, les influences culturelles et les espaces géographiques ?

-          Expert universitaire : Catherine Louveau (Professeure des universités, Paris Sud 11)

-          Expert Jeune chercheur : Elke Grimminger (Doctorante en pédagogie, Université de Fribourg, Allemagne)

·          Politiques sportives locales et jeunes des quartiers : un désintérêt marqué pour le public féminin
Guérandel Carine, doctorante, Laboratoire Sports, organisations, identités (EA 3690),  Université Paul Sabatier Toulouse, France

·          Le rapport à la pratique sportive des jeunes filles musulmanes en EPS. Approche psychosociale
Longchamp Laure, doctorante, professeur agrégé, CRIS, Université Claude Bernard Lyon 1, France

·          Le genre en hockey : des femmes dans un « monde d’hommes »
Gilenstam Kajsa, doctorante, Equipe de médecine du sport, Université d’Umeå, Suède 

·          L’abandon de la pratique sportive par les enfants : une perception différentielle entre pères et mères
Sánchez Miguel Pedro Antonio, doctorant, Faculté des Sciences du Sport, Université d’Extremadura, Espagne

·          L’accès au sport des filles issues de filières scolaires professionnelles en Allemagne (Hauptschule)
Frohn Judith, post-doctorante, Université de Wuppertal, Allemagne

·          La construction des identités par le biais des pratiques d’exercice corporel : genre, discrimination et sentiment d’« étrangeté »
Reichel Isolde, doctorante, Institut des Sciences du Sport, Université de Vienne, Autriche

12h-14h : déjeuner (et séquence de posters)

Posters :

·          L’implication des filles de culture arabo-musulmane en faculté d’Education Physique et Sportive. Etude comparative sur les pratiques motrices des étudiantes de France et de Tunisie
TLILI  Haifa, docteur, Groupe d’Etude pour une Europe de la Culture et de la Solidarité (GEPECS), Université Paris Descartes, France

·          Regards sur la pratique féminine de la lutte
SCHUBRING Astrid, doctorante, Institut des Sciences du Sport, Université de Heidelberg, Allemagne

·          Etre footballeuse ou gymnaste, fille d’immigrés maghrébins et musulmane en Ile-de-France : des filles de quartiers populaires en ascension sociale
PARMANTIER Charlotte, doctorante, Laboratoire Sports, Politique et transformations Sociales (JE 2496), Université de Paris-Sud Orsay, France

14h-15h30 : 2ème session – Déficiences et difficultés sociales : quels dispositifs sportifs ?  

Le Conseil de l’Europe a adopté une recommandation en 1999 dans laquelle il est demandé aux gouvernements des Etats membres d’adapter les équipements sportifs et d’inciter les institutions sportives « à prendre des mesures pour supprimer toute distinction entre le sport des personnes handicapées et celui de la majorité ». Quelles évolutions observe-t-on dans les différents pays d’Europe ? Par ailleurs, dans quelle mesure les loisirs sportifs permettent-ils d’insérer socialement des populations marginales ou exclues de la société ? Au-delà des intentions politiques et de la multiplication des dispositifs tant sportifs que publics, qu’en est-il de la réalité ?

-         Expert universitaire : Otto SCHANTZ (Professeur des universités, Coblence-Landau, Allemagne)

-         Expert Jeune chercheur: Frédéric REICHHART (Docteur en STAPS, Strasbourg II, France)

·         Le sport comme dispositif du rapport assistanciel. Stages de redynamisation par le sport pour les allocataires du RMI : entre contrôle normatif et support de négociation identitaire
LE YONDRE François, doctorant, LARES-LAS (EA 2241), Université de Rennes 2, France

·          Le sport comme moyen de visibilité active en Guadeloupe
VILLOING Gaël, doctorant, Laboratoire ACTES (UPRESS-EA 3596), Université de Pointe à Pitre, Laboratoire Santé, Education et Situations de Handicap (JE 2516), Université de Montpellier I, France

·          Les politiques sportives italiennes à destination des personnes en situation de handicap : une analyse synoptique
Digennaro Simone, doctorant, Université de Tor Vergata Rome 2, Italie

·          L’intégration par le sport des personnes déficientes intellectuelles en Allemagne : effets et perspectives d’amélioration
REUTER Christiane, doctorante, Institut des Sciences du Sport, Université de Würzburg, Allemagne

16h-17h30 : 3ème session – Les politiques sportives à l’épreuve des « minorités ethniques » (ou des populations issues des immigrations) 

Promoteur d’une conception humaniste du sport, le Conseil de l’Europe diffuse l’idée d’un sport amateur facteur d’inclusion des immigrés. Dans certains pays d’Europe, selon une perspective multiculturaliste, des programmes sportifs sont spécifiquement organisés par les pouvoirs publics et le mouvement sportif pour les minorités ethniques. En France, les identités particulières ne sont pas, pour elles-mêmes, objet de soutien public. Avec la co-existence de communautés sans espace civique commun, ne risque-t-on pas d’enfermer les individus dans leurs différences culturelles ? Faut-il ou non réserver des créneaux de piscines ou des cours de fitness à des femmes pour des raisons religieuses et contribuer ainsi à mettre à mal la mixité sexuelle et culturelle ?

-          Expert universitaire: Nicola PORRO (Professeur des universités, Cassino, Italie)

-          Expert Jeune chercheur : Jérôme BEAUCHEZ (Docteur en sociologie, Strasbourg II, France)

·         L’« intégration par le sport » à l’épreuve de la comparaison internationale.  Football « communautaire » et immigration turque en France et en Allemagne 
WEISS Pierre, Doctorant, EA 1342 « Sciences du sport », Université Marc Bloch, Strasbourg, France

·          L’intégration par le sport des immigrés à Bâle
BARKER-RUCHTI Nathalie, post-doctorante, Institut de l’Exercice physique et des Sciences de la santé, Université de Bâle, Suisse

·         Sport, intégration et multiculturalisme : approche comparative entre Rome et Madrid
GRANATA Sabrina, doctorante, Université de Catania, Italie

·         Football et immigration roumaine à Bruxelles
Beiu Adrian, chercheur, CEVIPOL, Université de Bruxelles, Belgique

17h30 : Conclusions

  • Représentants du Conseil de l’Europe et de l’Université Marc Bloch de Strasbourg
  •  Représentants de l’Agence pour l’Education par le Sport et de son Conseil scientifique
  • Autres représentants des partenaires de ces rencontres européennes

21 NOVEMBRE 2008 : Le sport à l'épreuve de la diversité culturelle. Intégration et dialogue culturel

9h30 : Ouverture de la conférence

-          Martine ROURE (sous réserve), Vice- Présidente du Parlement Européen

-          Thierry PHILIP, Président de l’Agence pour l’Education par le sport

-         Bernard MICHON, Président de l’Université Marc Bloch de Strasbourg II et Président d’EUCOR (Confédération européenne des Universités du Rhin Supérieur)

-          Représentant de la Commission Européenne

-          Elus de la Communauté urbaine de Strasbourg, du Conseil Général du Bas Rhin et de la région Alsace

-          Représentants du Secrétariat d’Etat à la jeunesse, aux sports et à la vie associative (France), du Secrétariat aux affaires européennes (France)

-          Représentant de Gaz de France

10h00 : La diversité culturelle dans le sport  en question : quels décalages entre les discours et la réalité ?

Le sport (au même titre que la musique) apparaît comme l’un des plus importants vecteurs d’intégration et de métissage culturel. Le langage sportif partagé par toutes les cultures et la réussite de nombreux sportifs issus des immigrations accréditent l’idée que le sport favorise la diversité culturelle. Si elle contribue à l’image d’un dialogue interculturel par le sport, cette vision du sport intégrateur fait cependant écran à une réalité socio-historique plus complexe étudiée par les chercheurs.

  • Au regard des transformations de nos sociétés au cours du XXe siècle et de la construction européenne, quels sont les modèles pertinents d’intégration et de gestion de la diversité culturelle par le sport ?
  • Comment se traduisent les politiques multiculturelles et républicaines dans le  sport ?
  • L’éducation physique scolaire et le sport sont-ils susceptibles de développer des compétences interculturelles ?

-    Président : un député européen

-    Pr. William GASPARINI, Sociologue, Directeur du Laboratoire de Recherche en Sciences sociales du Sport  de l’Université Marc Bloch (Strasbourg II) : Dialogue interculturel ou intégration par le sport ? Les modèles européens en question.

-    Marianne AMAR, Historienne, Responsable de la Recherche à la Cité nationale de l’histoire de l’immigration (Paris) : A l'épreuve du réel : sport, migrations et intégration en France (1919-1945).

-    Pr. Petra GIESS STÜBER, Chercheuse en pédagogie à l’Université de Fribourg (Allemagne), Développement des compétences interculturelles par le sport et l’Education Physique  en Europe.

11h : Le dialogue interculturel dans et par le sport : quelles pratiques associatives ?

Le sport associatif constitue un espace de rencontres d’athlètes provenant d’horizons différents (géographique, culturel, religieux et social) où chacun laisse au vestiaire son particularisme et se présente dans le stade ou le gymnase sous les traits du sportif. Mais les discriminations à caractère ethnique, sexuel ou social et les nouvelles affirmations identitaires conduisent à s’interroger sur l’entre soi sportif à base communautaire.

  • Quelles sont les bonnes pratiques associatives qui assurent la citoyenneté et l’égalité dans l’accès au sport au-delà des différences culturelles ?
  • Comment se construit le dialogue interculturel dans et par le sport ?
  • Quelles réponses le mouvement sportif peut-il opposer à la tentation différentialiste ?

-    Président : un député européen

-    Expert : Représentant du Deutscher Olympischer Sportbund (Allemagne) (sous réserve)

-    Grands témoins : Agence pour l’Education par le Sport (APELS), exemple d’initiatives réalisées en Europe et en Alsace : clubs, associations socio-éducatives, fédérations nationales et européennes (Football, Tennis, Athlétisme, Rugby…)

13h00 : Déjeuner

14h30 : Diversité culturelle et politiques sportives éducatives : quelles réponses des collectivités territoriales en Europe ?

En France, le sport est censé contribuer à l’intégration dans l’unité (la communauté nationale et territoriale) et non dans la diversité (les communautés de type ethnique ou religieux, par exemple).

  • Quelle est la réalité de ces principes républicains dans le domaine du sport ?
  • Que nous apprend la comparaison européenne en la matière ?
  • Par quels dispositifs sportifs les collectivités territoriales en Europe (villes, provinces, länder, régions…) assurent la cohésion sociale dans les banlieues ?

Par un jeu de regards croisés, grâce à des exemples nationaux, cette table ronde dresse la prise en compte de la diversité des publics dans les  politiques sportive territoriales.

-    Président : un député européen

-   Expert : Dr. Christopher KENNETT, Centre d’Etudes Olympiques et Université de Barcelone (Espagne)

-    Grands témoins : Villes de Strasbourg (France), de Barcelone (Espagne), de Rome (Italie), Land Baden-Württemberg (Allemagne) et une collectivité de la Zone Est de l’Europe.

16h30 : L’intégration par le sport à l’épreuve de l’Europe : synthèse et préconisations

-         Synthèse de William GASPARINI, Sociologue, Directeur du Laboratoire de Recherche en Sciences sociales du Sport  de l’Université Marc Bloch (Strasbourg II)

-         Jean-Philippe ACENSI, Délégué Général de l’Agence pour l’Education par le Sport

-         Personnalités des institutions européennes et des instances sportives européennes

17h30 : Fin des rencontres

Catégories

Lieux

  • Centre européen de la jeunesse et Parlement européen
    Strasbourg, France

Dates

  • jeudi 20 novembre 2008
  • vendredi 21 novembre 2008

Fichiers attachés

Contacts

  • Nathalie Rossel
    courriel : nrossel [at] apels [dot] org

URLS de référence

Source de l'information

  • Pierre Weiss
    courriel : pierre-weiss [at] hotmail [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Le sport à l'épreuve des diversités », Colloque, Calenda, Publié le mardi 26 août 2008, http://calenda.org/195363