AccueilLa porte et le passage : porches et portails

*  *  *

Publié le lundi 01 septembre 2008 par Raphaëlle Daudé

Résumé

L'association « Rencontre avec le patrimoine religieux » organise du 2 au 4 octobre 2008 à Auxerre un colloque intitulé « La porte et le passage : porches et portails » sur l'architecture, le décor et la liturgie de la porte et de l'entrée des édifices religieux en France et en Europe du XIIe au XXe siècle.

Annonce

Musée des Beaux-Arts, ancienne abbaye Saint-Germain- Auxerre

Dans l'histoire humaine, aussi loin que les recherches actuelles permettent de remonter, la porte constitue, dans un édifice, un des lieux les plus chargés de significations symboliques. Ce constat est peut-être plus évident encore pour les édifices religieux. La porte est le lieu du franchissement qui permet d'accéder à un autre espace, matériel et/ou symbolique. Le christianisme lui a donné une signification d'autant plus forte que le Christ se définit lui-même comme " la porte des brebis ", que saint Pierre, investi du pouvoir des clefs, est le gardien de la porte du Paradis, et que la Vierge est appelée " Porte du ciel ". Ce champ vaste et divers couvre des édifices de natures différentes : portes de basiliques, porches aux grandioses tympans romans, portails des cathédrales gothiques qui abritent un peuple de statues aux ébrasements ou bien logées dans les voussures. Les narthex ou entrées à épisodes dans l'espace et le temps ne seront pas négligés. Seront également abordées les questions relatives à l'orientation, l'emplacement, l'ornementation, ou la dimension symbolique de la porte, sans oublier la perception dans la littérature spirituelle. L'approche du sujet s'inscrit ainsi dans la longue durée : car si l'on songe naturellement au traitement du portail dans l'art médiéval, on se demandera aussi ce qu'il advint de sa fonction et de la symbolique dans l'architecture Renaissance ou classique, puis au XIXe siècle et dans la création contemporaine. Centré sur l'espace français dont toutes les régions sont explorées (Picardie, Bresse, Provence, Lyonnais, Berry, Orléanais, Bourgogne, Île-de-France, Normandie, Bretagne...), sans négliger les comparaisons européennes (actuelle Belgique, Sacri Monti italiens, portails espagnols, allemands et scandinaves), le colloque aborde le thème du portail, depuis l'art roman jusqu'à l'art le plus contemporain, du XIIe au XXe siècle. Sont ainsi évoqués les portails, les avant-nefs, l'évolution du massif occidental mais aussi la porte du jubé et l'articulation des espaces au sein des églises, la liaison du portail avec l'espace urbain ou le renouveau contemporain des portes monumentales. Sont explorées de grandes cathédrales gothiques (Rouen, Paris, Amiens, Laon, Lyon, Nantes), mais aussi des abbatiales et des chapelles castrales ou funéraires de la Renaissance et du XIXe siècle. Articulant l'espace entre sacré et profane, la porte est un lieu de limites, de franchissement, d'accueil, de protection, mais aussi d'exclusion. Le portail est support d'une iconographie abondante, souvent d'inspiration mariale, mais aussi profane tirée des contes et proverbes. Sa fonction est étudiée dans la liturgie jusqu'à la mystique du XVIIe siècle. La porte fracturée apparaît comme un symbole fort de violence, de l'expulsion des religieux à l'évacuation des sans-papiers.

Le choix du lieu du colloque s'est imposé comme une évidence à notre association en raison de la restauration magnifique et pleinement aboutie des portails de la cathédrale Saint-Étienne d'Auxerre, joyau encore trop méconnu de la sculpture gothique et qui feront l'objet d'une présentation in situ.

Jeudi 2 octobre

9h00-9h30 : Accueil des participants
Introduction Michel Maupoix, président de Rencontre avec le Patrimoine religieux.

Delphine Hanquiez, docteur en histoire de l’art,
" L’avant-nef de Saint-Leu-d’Esserent (Oise) et les galilées clunisiennes :l’espace architectural du porche à la lumière de son implication liturgique "

10h30-11h : pause

Laurence Hamonière, historienne de l’art,
" Les portails de l’abbatiale d’Ambronay (Ain) : de l’incidence du massif occidental du Haut Moyen Age sur la façade du XIIIe s. "

Iliana Kasarska, docteur en histoire de l’art, enseignant chercheur à l’Université de Picardie Jules Verne (Amiens
" Les porches de la cathédrale de Laon (fin du XIIe s.) : programme iconographique marial et rôle liturgique "

12h-12h30 : discussion

12h30-14h30 : déjeuner

Marie-Reine Renon, maître de conférences en musicologie à l’Université de Poitiers
" L’introït, portail de la messe "

Anne Lepoittevin, doctorante et allocataire moniteur normalien à l’Université de Tours,
" Portes sculptées, portes feintes. La symbolique du passage dans le parcours dévotionnel des Sacri Monti "

Mathieu Lours, docteur en histoire, chargé de cours à l’Université de Cergy-Pontoise
" Le jubé comme seuil de sacralité et la réforme post-tridentine "

16h00-16h30 : pause

Christian Renoux, maître de conférences à l’Université d’Orléans
" La porte (enfers, Paradis) dans les visions mystiques de l’époque moderne "

Antoinette Le Normand-Romain, directeur général de l’Institut National d’Histoire de l’Art
" Le renouveau des portes monumentales aux XIXe et XXe s. "

17h30-18h : discussion

Soirée : visite nocturne du musée avec Micheline Durand conservateur du Musée des Beaux-Arts.

Vendredi 3 octobre
à partir de 9h

Pierre-Gilles Girault, conservateur territorial du patrimoine,
" Tous les portails mènent à Rome : les portes, la façade et le perron de l’abbatiale de Saint-Gilles "

Nathalie Le Luel, doctorante en histoire de l’art, chargée de cours à l’Université de Marne-la-Vallée
" Des images "parlantes" pour les laïcs : l’utilisation de la culture populaire sur les portails des églises romanes "

Franck Thénard-Duvivier, docteur en histoire médiévale, enseignant-chercheur associé à l’Université de Rouen,
" Au seuil des cathédrales : le portail comme lieu d’images et de passage "

10h30-11h00 : pause

Claude Dupuis, docteur en histoire de l’art
" Et si l’on passait par le côté ? Le portail du transept nord de Saint-Jacques de Dieppe "

Albert Lemeunier, docteur en histoire de l’art et archéologie, conservateur du Musée d’Art religieux et d’Art mosan (Liège),
" Le tympan méconnu de l’église Saint-Mort à Huy (XIIe s.) "

12h00-12h30 : discussion

12h30-14h30 : déjeuner

Andreas Hartmann-Virnich, professeur à l’Université de Provence (Aix-Marseille)
" Le portail de Saint-Trophime d’Arles "

Jean-Marie Guillouët, conseiller scientifique à l’INHA ,
" Portails, façade et circulations urbaines : enjeux architecturaux et figuratifs : le cas de Nantes "

Julien Noblet, docteur en histoire de l’art
" Portes et portails des collégiales castrales, 1450-1550 "

16h00-16h30 : pause

Sophie Duhem, maître de conférences en histoire de l’art à l’Université de Toulouse-Le Mirail,
" La porte des Enfers des églises bretonnes "

Léon Lock, Université de Londres, Association Low Countries Sculpture,
" Relectures iconographiques et symboliques de portails en Belgique "

17h30-18h : discussion

Soirée : concert d’orgue à la cathédrale,

Michael Matthes, organiste titulaire des Grandes Orgues de la cathédrale de Troyes (Aube).

Samedi 4 octobre
à partir de 9h

Grégoire Franconie, chargé de cours à l’Université de Marne-la-Vallée,
" Le portail néogothique de la chapelle royale de Dreux (1839-1848) "

Raphaële Delas, docteur en histoire de l’art, enseignant-chercheur à l’Université de Picardie (Amiens),
" La (Re)naissance des portails gothiques en France, au XIXe s., à travers le prisme de la sculpture "

Vincent Flauraud, maître de conférences à l’Université Blaise-Pascal (Clermont-Ferrand),
" La porte fracturée. De l’expulsion de religieux en 1880 à l’évacuation de l’église Saint-Bernard à Paris en 1996 "

10h30-11h00 : pause

Gérard Monnier, professeur émérite de l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne
" Portes et vantaux dans l’architecture sacrée : sur quelques interprétations contemporaines "

Christian Sapin, directeur de recherche, CNRS, Auxerre
" De l’avant-nef de Saint-Germain au portail de la cathédrale d’Auxerre "

12h00-12h30: discussion et conclusions

12h30-14h : déjeuner

14h-16h : visites de la préfecture et de la cathédrale Saint-Étienne avec Christian Sapin, directeur de recherche, CNRS, Auxerre.

Lieux

  • Musée des Beaux-Arts, ancienne abbaye Saint-Germain
    Auxerre, France

Dates

  • vendredi 03 octobre 2008
  • jeudi 02 octobre 2008
  • samedi 04 octobre 2008

Mots-clés

  • porche, portail, porte entrée, seuil, jubé, architecture, sculpture, liturgie, cathédrale, narthex, façade, église

Contacts

  • Vincent Charpentier
    courriel : secretariat [dot] cfg36 [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Pierre-Gilles Girault
    courriel : colloque [dot] auxerre [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La porte et le passage : porches et portails », Colloque, Calenda, Publié le lundi 01 septembre 2008, http://calenda.org/195392