AccueilLe Saint-Laurent en guerre (1608-2008)

Le Saint-Laurent en guerre (1608-2008)

Treizième colloque Canada-Québec en histoire militaire

*  *  *

Publié le mardi 16 septembre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Découvrez un Saint-Laurent méconnu : celui qui a évolué au rythme des grands conflits de l’histoire. Des guerres amérindiennes aux conflagrations mondiales, en passant par les affrontements franco-anglais ou américano-britanniques, le fleuve a été la cible régulière d’attaques et de menaces à sa sécurité. Comment ses défenseurs successifs ont-ils affronté ces dangers? Ont-ils toujours su les évaluer à leur juste mesure? Jusqu’à quel point ce passé tumultueux a-t-il marqué l’historiographie et la mémoire collective? Venez écouter des experts issus de diverses disciplines débattre de ces questions – et de bien d’autres !

Annonce

Sous des dehors de long fleuve tranquille, le Saint-Laurent cache des siècles de guerres réelles ou appréhendées. Cette entaille hydrographique au flanc de l’Amérique n’était-elle pas une invite à toutes les invasions, mais aussi, pour qui la tenait, la position de tous les dangers? Le colloque proposé ici montrera comment la défense de cet axe a évolué au rythme des grands enjeux stratégiques de l’histoire et de la fureur des hommes. Des guerres amérindiennes aux conflits mondiaux, en passant par les duels qui opposèrent la France et l’Angleterre au cœur du Nouveau Monde, le Saint-Laurent a été le théâtre d’affrontements décisifs, telle la conquête britannique. De fait, l’onde de choc des grandes rivalités internationales n’a jamais épargné ce « chemin qui marche », comme l’appelaient jadis les Premières nations. Même lointaines, les guerres et les révolutions ont régulièrement posé des défis à la défense et à la sécurité du fleuve, ainsi qu’en témoignent les fortifications qui jalonnent encore ses rives. Ne jamais baisser sa garde, tel semble être le prix de la souveraineté sur le Saint-Laurent. 

Des experts issus de diverses disciplines, qui ont mis le Saint-Laurent militaire au cœur de leur réflexion, présenteront les résultats de leurs recherches sur différents aspects de cette problématique dans le cadre des ateliers suivants :

Jeudi, 6 novembre 2008

8 : 00   Accueil et inscription

8 : 40 – 9 : 00 Ouverture

André Kirouac, Musée Naval de Québec
Mot de bienvenue

Béatrice Richard, Collège militaire royal de Saint-Jean
Présentation 

9 : 00 – 10 : 00 Séance 1. Le sentier de la guerre des premières nations

Présidence : Gervais Carpin, CELAT, Université Laval

Conférenciers :

Yves Landry , Collège militaire royal de Saint-Jean
La guerre et le choc microbien au cœur de la disparition des Iroquoiens dans la vallée du Saint-Laurent au 16e siècle

Jean-François Lozier, Université de Toronto
Réduction et fortification dans la vallée du Saint-Laurent, 1630-1760 

Pause café

10 : 30 – 11 : 30 Séance 2. Stratégie et défense sous le régime colonial français 

Présidence : Major Michael Boire, Études militaires et stratégiques, Collège militaire royal du Canada 

Conférenciers :  

Fabrice Yon, Université de Caen Basse-Normandie
« Des troupes expatriées et exilées » (Montcalm). Les soldats des troupes de terre au Canada pendant la guerre de la Conquête : Analyse des conditions matérielles et financières de l’envoi des troupes et portrait social du soldat français en Nouvelle-France. 

Dave Noël, revue Cap-aux-Diamants
Le Saint-Laurent, pivot du système défensif de Québec (1757-1759) 

13 : 00 – 14 : 00 Séance 3. Populations, pirates et envahisseurs

Présidence :  Roch Legault, département d’histoire, Collège militaire royal du Canada

Conférenciers :

Caroline Lantagne, Musée Naval de Québec
Corsaires et pirates au cœur du Saint-Laurent ( 17e-19e siècle)

Luc Lépine, ministère de l’Éducation du Québec
Le rôle de la milice dans la défense du Saint-Laurent pendant la guerre de 1812

14 : 15 – 15: 15 Séance 4. Jeux et enjeux politiques

Présidence : Jean Lamarre, département d’histoire, Collège militaire royal du Canada

Conférenciers :

Jean-Noël Grandhomme, Université de Strasbourg
La Mission navale française aux fêtes du tricentenaire de Québec en 1908

Serge Durflinger, Université d’Ottawa
Le voyage du navire de guerre allemand Emden à Montréal, 1936 : réactions officielles et populaires.

Pause café

15 : 45 – 17 : 15 Séance 5. Impact des guerres mondiales  

Présidence : Béatrice Richard, division des Études permanentes, Collège militaire royal de Saint-Jean

Conférenciers :

Mourad Djebabla, Université McGill
Et si les Allemands envahissaient le Québec ? Le Saint-Laurent, les rumeurs, la propagande et la mobilisation des Québécois  lors de la Grande Guerre, 1914-1918.

Marc D. Demers et Richard Garon, Université Laval
Les batteries de la Martinière : contrer la menace allemande.

Mathieu Brosseau et Marie-Hélène Leclerc, Collège militaire royal de Saint-Jean
La Corvette : la réponse canadienne à la crise des convois.

17 : 30 – 19 : 00 Cocktail

Jane Errigton, doyenne de la Faculté des Arts, Collège militaire royal du Canada
Allocution                               

Michel Maisonneuve, directeur des Études, Collège militaire royal de Saint-Jean
Allocution       

Bill Rawling, Victor Brodeur. Un Canadien francophone dans la Marine royale canadienne (titre provisoire), Montréal, Athéna éditions, 2008.
Lancement

Vendredi 7 novembre

8 : 30 – 10 : 00  Séance 6. Représentations, controverses et interprétations

Présidence : Magali Deleuze, département d’histoire, Collège militaire royal du Canada

Conférenciers :

Charles-Philippe Courtois, Université du Québec à Trois-Rivières
Représentations historiques de la Conquête

François Cartier, Musée McCord de Montréal
« L’affaire » du journal de James Wolfe devant Québec : controverses autour d’une source majeure de notre histoire militaire.

André Kirouac, Musée naval de Québec   
Les interprétations des conflits navals : perspectives muséologiques

Pause café

10: 30 – 11 : 30 Séance 7. Enjeux symboliques et géostratégiques

Présidence : Stéphane Roussel, Chaire de recherche du Canada en politiques étrangère et de défense canadiennes, Université du Québec à Montréal

Conférenciers :

Christian Fleury, Université de Caen Basse-Normandie
Mutation des conflits d’appropriation dans le golfe du Saint-Laurent : la construction d’un espace marin canadien.

Marc Imbeault, Collège militaire royal de Saint-Jean
La « conflictualité » au cœur du Saint-Laurent 

11: 30 – 11 : 45 Mot de clôture

Roch Legault, directeur du département d’histoire, Collège militaire royal du Canada
Tel un fleuve non tranquille: l’histoire navale et militaire du Saint-Laurent.

11 : 45 – 11 :  50 Remerciements

13 : 30 – 15 : 00 Visite du champ de bataille des Plaines d’Abraham

Conférencier :  Major Michael Boire, Études militaires et stratégiques, Collège militaire royal du Canada 

Rassemblement devant le Manège militaire de Québec à 13 : 15,  au 805 avenue Wilfrid-Laurier est.

Nos partenaires

  • Collège militaire royal du Canada / Royal Military College of Canada
  • Collège militaire royal de Saint-Jean / Royal Military College Saint-Jean
  • Direction Histoire et Patrimoine Canada / Directorate of History and Heritage
  • Musée naval de Québec / Naval Museum of Quebec

Lieux

  • Auditorium 2, Musée de la Civilisation, 85 rue Dalhousie
    Québec, Canada

Dates

  • jeudi 06 novembre 2008
  • vendredi 07 novembre 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • Canada, Saint-Laurent, géostratégie, guerres, conflictualités, représentations

Contacts

  • Béatrice Richard
    courriel : beatrice [dot] richard [at] rmc [dot] ca

Source de l'information

  • Béatrice Richard
    courriel : beatrice [dot] richard [at] rmc [dot] ca

Pour citer cette annonce

« Le Saint-Laurent en guerre (1608-2008) », Colloque, Calenda, Publié le mardi 16 septembre 2008, http://calenda.org/195461