AccueilGender mainstreaming : de l'égalité des sexes à la diversité ?

Gender mainstreaming : de l'égalité des sexes à la diversité ?

Débat à l'occasion de la sortie du n°44 des Cahiers du genre

*  *  *

Publié le mercredi 17 septembre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Vendredi 3 octobre de 14h à 17h dans la salle de conférences de l'Iresco (59, rue Pouchet 75017 Paris) est organisé un débat à l'occasion de la parution du n°44 des Cahiers du genre consacré au gender mainstreaming (aproche intégrée de l'égalité). Autour de deux tables rondes les articles composant le numéro seront commentées à partir d’une série de questions présentes de manière transversale dans les articles : comment le gender mainstreaming permet de repenser les liens entre égalité des chances et égalité des sexes, action positive et transversalité, dilution et diversité ? Peut-il être pensé comme un nouveau paradigme de l’égalité, principe de justice et d’action, applicable à tout groupe de la population considéré comme discriminé ?

Annonce

IRESCO- CNRS, 59 rue Pouchet – 75017 Paris
métro : ligne 13, station Brochant ou Guy Môquet.
Bus : 66, arrêt La Jonquière.
RER C : station Porte de Clichy, sortie rue de La Jonquière.

Entrée libre, sans inscription. 

Depuis maintenant plus d’une dizaine d’années, le gender mainstreaming, ou « approche intégrée de l’égalité », est promu par l’Union européenne et est devenu un engagement des États membres. Cependant, ces derniers ne l’ont pas mis en œuvre de manière uniforme, tant au niveau de son inscription dans les pratiques que dans l’ampleur de la mobilisation qu’une telle approche pouvait susciter. Dix ans après, le bilan de son application fait apparaître ses apports et limites avec l’introduction notamment d’une ouverture au concept de diversité. L’objectif de ce numéro des Cahiers du genre est de mettre en regard et d’activer les liens entre les polémiques théoriques féministes autour de cette notion et ses déclinaisons concrètes mettant en jeu une pluralité d’actrices et d’acteurs. L’articulation de deux questionnements a guidé l’élaboration du numéro :

- quel changement de paradigme offre le gender mainstreaming au regard de l’égalité des sexes ?

- que signifie le gender mainstreaming en termes de stratégie féministe ?

Les deux tables rondes ont pour visées de commenter les articles composant le numéro autour d’une série de questions présentes de manière transversale dans les articles : comment le gender mainstreaming permet de repenser les liens entre égalité des chances et égalité des sexes, action positive et transversalité, dilution et diversité ? Peut-il être pensé comme un nouveau paradigme de l’égalité, principe de justice et d’action, applicable à tout groupe de la population considéré comme discriminé ?

PROGRAMME 

14h : Introduction générale par Sandrine Dauphin et Réjane Sénac-Slawinski, coordinatrices du numéro « Gender mainstreaming : de l’égalité des sexes à la diversité ? »  

14h20 : Le gender mainstreaming : un nouveau paradigme de l’égalité des sexes ?

Permet-il de résoudre la tension entre le général et le particulier ? Au bout du compte, le gender mainstreaming ne souffre-t-il pas d’être un concept porteur d’une idéologie « molle » ? Les féministes doivent-elles avoir peur de cette ouverture ? Est-ce une avancée, une opportunité à saisir, ou un recul ? 

Présidence : Jacqueline Heinen, sociologue, Professeure à l’Université Versailles – Saint Quentin

Geneviève Fraisse, philosophe, directrice de recherche au CNRS

Sophie Jacquot, politologue, Centre d’études européennes

Rachel Silvera, économiste, Université Paris 1 

16h : Pause 

16h15 : Les enjeux féministes posés par le gender mainstreaming

Cette méthode questionne un enjeu qui divise les féministes libérales et radicales : peut-on tendre vers l’égalité des sexes sans bouleverser les structures existantes ? Dans cette perspective, dans quelle mesure le gender mainstreaming offre-t-il une organisation des processus décisionnaires ? Dans quelle mesure ne risque-t-il pas de favoriser la mise à l’écart d’interlocuteurs comme les ONG ? Comment les féministes s’en sont-elles saisies ? Plus globalement, quel est le rôle joué par les groupes de femmes et les mobilisations féministes dans sa mise en œuvre ? 

Présidence : Anne-Marie Devreux, sociologue, directrice de recherche au CNRS

Diane Lamoureux, politologue, Université de Laval à Québec

Martine Lévy, vice-présidente du Lobby européen des femmes

Annie Guilberteau, directrice du CNIDFF

Lieux

  • Iresco, salle de conférences, 59, rue Pouchet
    Paris, France

Dates

  • vendredi 03 octobre 2008

Mots-clés

  • égalité des sexes, gender mainstreaming, approche intégrée de l'égalité, genre

Contacts

  • Sandrine Dauphin
    courriel : sandrine [dot] dauphin [at] cnaf [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Sandrine Dauphin
    courriel : sandrine [dot] dauphin [at] cnaf [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Gender mainstreaming : de l'égalité des sexes à la diversité ? », Informations diverses, Calenda, Publié le mercredi 17 septembre 2008, http://calenda.org/195479