AccueilLes métiers de la formation : approches sociologiques

*  *  *

Publié le mardi 30 septembre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Depuis qu'il est comptabilisé, le nombre des agents de la formation ne cesse de croître. De 1982 à 2002, il a été multiplié par quatre. Cependant, cette explosion démographique s'accompagne d'une instabilité notoire. Dès les années 1960, des travaux sociologiques ont décelé les premiers indices d'un processus de professionnalisation sans que ce mouvement n'ait pu, jusqu'à présent, trouver une issue certaine, et ce, malgré l'apparition d'éléments d'unification identitaire. Comme l'ensemble des métiers relationnels, les agents de la formation se sont donc multipliés mais ils se sont aussi transformés et dispersés dans une multitude d'activités à la fois proches et lointaines. Ce qu'il est, depuis la fin des années 1980, convenu de nommer les métiers de la formation constitue un ensemble vaste et disparate, regroupant des activités aux dénominations variées et une grande diversité de profils comme de statuts. Il est, en particulier, marqué par l'importance des occasionnels.

Annonce

Créteil, les 28 & 29 octobre 2008, Université Paris 12, Val de Marne, Mail des Mèches, amphithéâtre 103

ENTRÉE LIBRE

Depuis qu'il est comptabilisé, le nombre des agents de la formation ne cesse de croître. De 1982 à 2002, il a été multiplié par quatre. Cependant, cette explosion démographique s'accompagne d'une instabilité notoire. Dès les années 1960, des travaux sociologiques ont décelé les premiers indices d'un processus de professionnalisation sans que ce mouvement n'ait pu, jusqu'à présent, trouver une issue certaine, et ce, malgré l'apparition d'éléments d'unification identitaire. Comme l'ensemble des métiers relationnels, les agents de la formation se sont donc multipliés mais ils se sont aussi transformés et dispersés dans une multitude d'activités à la fois proches et lointaines. Ce qu'il est, depuis la fin des années 1980, convenu de nommer les métiers de la formation constitue un ensemble vaste et disparate, regroupant des activités aux dénominations variées et une grande diversité de profils comme de statuts. Il est, en particulier, marqué par l'importance des occasionnels. Présentant les travaux sociologiques consacrés à cet ensemble flou, ce colloque a pour objectif d'appréhender la variété de ses segments. S'attachant, à la fois, à revenir sur les travaux fondateurs et à mobiliser les enquêtes les plus récentes, il a pour ambition de faire état de leurs transformations actuelles.

Programme du mardi 28 octobre

8 h. 30   Accueil

9 h.  Ouverture

              • Simone BONNAFOUS, Présidente de l'Université Paris 12 

              • Claudine DARDY, Directrice de l'ERTe REV 

              • Charles GADÉA, Association française de sociologie 

              • Cédric FRÉTIGNÉ & Emmanuel de Lescure, Comité d'organisation du colloque

9 h. 30   CONFÉRENCE

JALONS ET ENJEUX DE LA SOCIOLOGIE DES GROUPES PROFESSIONNELS EN FRANCE par Didier DEMAZIERE

10 h. 30 TABLE RONDE 
sous la présidence de Françoise F. LAOT

1960-2000 : QUARANTE ANS DE SOCIOLOGIE DES FORMATEURS D'ADULTES Avec Philippe FRITSCH, Jean-Paul GÉHIN, Patrick GRAVÉ & Marcel PARIAT

12 h. 30 Repas

14 h.  Session 1 : GROUPE PROFESSIONNEL 

sous la présidence d'Emmanuel de LESCURE

              • Pierre HÉBRARD, Une gageure : dresser un tableau des métiers de la formation à l'échelle européenne.

              • Bernard BLANDIN, Les ingénieurs de formation du CESI. Étude de leurs activités et de celles des fonctions connexes.

              • François HOARAU, « Artisanat » et « industrialisation » des métiers de la formation. De la formulation des valeurs à la confrontation des pratiques dans une association de formateurs-consultants.

15 h. 15      Pause

15 h. 45 Session 2 : RAPPORTS SOCIAUX 

sous la présidence d'Emmanuel QUENSON

              • Paul ARNAULT, La circulation internationale des formations d'adultes au début de la Guerre froide : le cas de l'exportation de la psychosociologie américaine en France (1946-1962).

              • Nathalie ETHUIN & Karel YON, Formateurs syndicaux à la CGT et à FO : entre « militantisme » et « professionnalisme ».

17 h.      Fin de la première journée

Programme du mercredi 29 octobre

9 h.        Session 3 : FORMATEURS DE…

              sous la présidence de Marcel PARIAT

1. …MÉTIERS PARTICULIERS

              • Sophie REINHART, Cadre de santé formateur en IFSI.

              • Thérèse PEREZ-ROUX, Formateurs d'enseignants de lycée professionnel en IUFM : entre culture(s) commune(s) et spécificité(s).

2. …DEMANDEURS D'EMPLOI

sous la présidence de Cédric FRÉTIGNÉ

              • Jean-Baptiste LECLERCQ, Les formateurs d'Escuelas-Taller et Talleres del Empleo : entre reconfiguration de l'État social et discriminations.

              • Sophie DIVAY, Le métier de formateur à l'épreuve de l'évolution des politiques de l'emploi.

10 h. 45 Pause

11 h. 15 Session 4 : FORMATEURS OCCASIONNELS

 sous la présidence de Francis LEBON

              • Vanessa PINTO, Une pédagogie anti-scolaire aux frontières de l'école. Le cas des formateurs BAFA.

              • Nicolas DIVERT, Les enjeux de la présence de professionnels dans les formations supérieures professionnelles.

              • Philippe FRITSCH, L'autonomie problématique de la formation continue dans la fonction publique. Le cas des agents de santé publique vétérinaire.

12 h. 30 Repas

14 h.Session 5 : ACCOMPAGNEMENTS

1. TUTEURS ET COACHS

sous la présidence de Danièle POTOCKI-MALICET

              • Viviane GLIKMAN, Tuteur à distance : une fonction, un métier, une identité ?

              • Scarlett SALMAN, Les coachs en entreprise, un segment de « formateurs » en émergence ?

14 h. 50 Pause

15 h. 15 2. ACCOMPAGNATEURS EN VAE 

sous la présidence de Christiane MONTANDON

              • Gilles PINTE, L'accompagnateur en VAE : un nouveau métier de la formation ?

              • Pascal LAFONT, « L'accompagnateur VAE » : acteur de formation et agent de régulation des relations tensionnelles au sein d'une organisation de travail.

16 h. 30 CLOTURE

BILAN DU COLLOQUE par Lise DEMAILLY

Colloque organisé par : 

l'Univeristé PARIS-EST, ERTe REV & l'Association française de sociologie, RT1 « Savoirs, travail et professions »

Comité scientifique :

Lise Demailly (Lille 1), Cédric Frétigné (Paris-Est), Charles Gadéa (UVSQ), Françoise F. Laot (Paris Descartes), Francis Lebon (Paris-Est), Emmanuel de Lescure (Paris-Est), Christiane Montandon (Paris-Est), Marcel Pariat (Paris-Est), Danielle Potocki-Malicet (Université de Reims Champagne Ardenne), Emmanuel Quenson (Université d'Evry-Val d'Essonne).

Comité d'organisation :

Cédric Frétigné, Nathalie Herbaut, Francis Lebon, Emmanuel de Lescure.

Contacts :

cedric.fretigne@univ-paris12.fr – emmanuel.delescure@univ-paris12.fr

Pour se rendre au centre « Mail des Mèches » de l'Université 

Paris 12 à Créteil : Métro ligne 8, station « Créteil Université »

Catégories

Lieux

  • Créteil, Mail des Mèches (Métro ligne 8, station Créteil Université), amphithéâtre 103
    Paris, France

Dates

  • mardi 28 octobre 2008
  • mercredi 29 octobre 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • métiers de la formation, sociologie, groupe professionnel

Contacts

  • Emmanuel De Lescure
    courriel : emmanuel [dot] delescure [at] parisdescartes [dot] fr
  • Cédric Frétigné
    courriel : cedricfrtign [at] yahoo [dot] fr

Source de l'information

  • Cédric Frétigné
    courriel : cedricfrtign [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Les métiers de la formation : approches sociologiques », Colloque, Calenda, Publié le mardi 30 septembre 2008, http://calenda.org/195601