AccueilTraces de guerre, réparations et enjeux de réconciliation

*  *  *

Publié le mercredi 01 octobre 2008 par Marie Pellen

Résumé

Quelles sont les voies possibles d’un vivre ensemble, voire d’une réconciliation quand un conflit – guerre mondiale, guerre entre deux nations, guerre civile – a opposé dans la violence des populations ? Est-il possible de (re)vivre ensemble ? L’après génocide peut-il être assimilé à une sortie de guerre ? Quelles sont les traces laissées par ces conflits et comment peut-on les étudier ? Notre séminaire interroge les voies multiples qui ont été choisies au cours du XXe siècle pour mettre fin aux conflits et parfois assurer la réconciliation entre populations ou entre nations (procès ; réparations, « repentances »...).

Annonce

Programme 2008-2009


Le mercredi de 18h à 20h


Responsables : Corine Defrance, Robert Frank, Maryvonne Le Puloch, Hugues Tertrais, Fabrice Virgili, Annette Wieviorka et Eva Weil (psychanalyste).

Lieu : Institut Pierre Renouvin, 1 rue Victor Cousin, Galerie J. B. Dumas, escalier L, 1er étage, salle F 603

Quelles sont les voies possibles d’un vivre ensemble, voire d’une réconciliation quand un conflit – guerre mondiale, guerre entre deux nations, guerre civile – a opposé dans la violence des populations ? Est-il possible de (re)vivre ensemble ? L’après génocide peut-il être assimilé à une sortie de guerre ? Quelles sont les traces laissées par ces conflits et comment peut-on les étudier ?
Notre séminaire interroge les voies multiples qui ont été choisies au cours du XXe siècle pour mettre fin aux conflits et parfois assurer la réconciliation entre populations ou entre nations (procès ; réparations, « repentances »...).
Ce séminaire poursuit donc une réflexion engagée l’année passée, notamment lors de la journée d’étude sur le massacre de Nankin. Il est interdisciplinaire (l’histoire, mais aussi l’anthropologie, la psychanalyse, le droit, la littérature, le cinéma…) ; il ambitionne la comparaison internationale. Deux notions essentielles sont utilisées, explicitées et approfondies. Celle de traces de guerre d’abord – traces psychiques comme traces matérielles ; traces individuelles qui s’expriment notamment dans la littérature, ou traces collectives par exemple par le biais de la commémoration ou de l’érection de mémoriaux. Cette notion a l’avantage de permettre le dépassement des historiographies actuelles, devenues maintenant classiques, de « la mémoire des guerres » et des « violences de guerre ». Celle de réparations, ensuite, terme dont nous continueront à  décliner la polysémie.
À partir de ces deux notions, nous poursuivrons notre réflexion autour de quatre problématiques :
  • la question de savoir si la mise en récits et la mise en scène des traces de guerre a une valeur réparatrice, cathartique ou non.
  • la question de la dimension sexuée de ces traces et de leurs éventuelles réparations, aussi bien du point de vue des individus, des groupes, que des rapports entre nations d’après conflit.
  • la question de la prise en compte par le droit pénal international des crimes liés aux guerres et les effets des procès  sur les imaginaires de guerre et de paix.
  • la question des enjeux, des difficultés et des conditions politiques et socio-culturelles/sociétales de la réconciliation.
Plusieurs séances sont consacrées cette année aux traces laissées par les deux guerres mondiales et la guerre froide à Berlin où auront lieux au mois de juin 2009 trois journées d’étude.

 

15 octobre 2008

Antoine Garapon
Présentation de son ouvrage : Peut-on réparer l’histoire ? (Odile Jacob, 2008)

22 octobre 2008

Anne Simonin (UMR IRICE)
Qu’est-ce que le regard du juge apporte à l’historien ? L’exemple de l’indignité nationale

29 octobre 2008

Valérie Pouzol
Blessures de l’intime : traumatismes de guerres et vie de couple en Israël (1973-2003)

12 novembre 2008

Deena Harris (psychiatre à Columbia University N.Y.)
Un groupe narratif réunissant descendants de nazis et descendants de survivants de la Shoah : aspects psychanalytiques de 15 ans de fonctionnement

26 novembre 2008

Sabine Dullin (université Paris 1)
Traces du communisme et mémoires parallèles dans la zone frontière de Transcarpatie (Ukraine, Pologne, Slovaquie, Hongrie)

3 décembre 2008

Attention horaire et lieu modifiés : 16 h, Inathèque de France, site François-Mitterrand de la BNF (rez-de-jardin), Quai François-Mauriac, 75706 Paris Cedex 13

Visite de l’Inathèque

17 décembre 2008

Fabrice Virgili et Annette Wieviorka (UMR IRICE)
À propos du colloque « La Seconde Guerre mondiale en Europe et en Asie : Mémoire et réconciliation », 6-9 novembre 2008, Université de Nanda, Nankin

7 janvier 2009

Travaux d’étudiants

14 janvier 2009

Jürgen Ritte (université Paris 3)
Présenté par Claude Mouchard
Histoire, littérature et traces de guerre. Un « journal intime collectif » de la Seconde Guerre mondiale : Echolot de Walter Kempowski

18 février 2009

Julien Seroussi (ATER université Paris 4)
La cause de la compétence universelle des juges nationaux : l’implosion d’une mobilisation collective internationale

25 février 2009

Hugues Tertrais (Paris 1)
Titre non encore précisé

4 mars 2009

Annette Wieviorka (UMR IRICE)
Cambodge (procès des Khmers rouges) : titre non encore précisé

18 mars 2009

  • Antonin Tisseron (doctorant Paris 1) La France et le procès de Nuremberg
  • Régis Schlagen (doctorant Paris 1) Mémoire de la déportation des homosexuels France-Allemagne-Pays-Bas

1er avril 2009

Claudia Moisel
L’accord franco-allemand de 1960 au sujet de l’indemnisation des victimes du nazisme

8 avril 2009

Étienne François
Les lieux de mémoire à Berlin

29 avril 2009

Eva Simonsen (université d’Oslo)
Les enfants de Boche en Norvège : mémoire et réconciliation

13 mai 2009

Fabrice Virgili (UMR IRICE)
À propos du colloque « Les viols en temps de guerre : une histoire à écrire »

27 mai 2009

Bilan du séminaire

Lieux

  • Sorbonne, Institut Pierre Renouvin, 1 rue Victor Cousin, Galerie J. B. Dumas, escalier L, 1er étage, salle F 603
    Paris, France

Dates

  • mercredi 15 octobre 2008
  • mercredi 22 octobre 2008
  • mercredi 29 octobre 2008
  • mercredi 12 novembre 2008
  • mercredi 26 novembre 2008
  • mercredi 03 décembre 2008
  • mercredi 17 décembre 2008
  • mercredi 07 janvier 2009
  • mercredi 14 janvier 2009
  • mercredi 18 février 2009
  • mercredi 25 février 2009
  • mercredi 04 mars 2009
  • mercredi 18 mars 2009
  • mercredi 01 avril 2009
  • mercredi 08 avril 2009
  • mercredi 29 avril 2009
  • mercredi 13 mai 2009
  • mercredi 27 mai 2009

Contacts

  • Maryvonne Le Puloch
    courriel : lepuloch [at] ihtp [dot] cnrs [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Maryvonne Le Puloch
    courriel : lepuloch [at] ihtp [dot] cnrs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Traces de guerre, réparations et enjeux de réconciliation », Séminaire, Calenda, Publié le mercredi 01 octobre 2008, http://calenda.org/195605