AccueilL'affaire de l'Iéna. Poudres et Marine : politique, risque et sécurité

*  *  *

Publié le vendredi 03 octobre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Alors que l’Affaire Dreyfus vient de s’achever par la réhabilitation du capitaine Dreyfus et du colonel Picquart, promu général et devenu ministre de la Guerre du premier gouvernement Clemenceau, une nouvelle « affaire » éclate dans la presse et au Parlement. L’explosion du cuirassé Iéna à Toulon, le 12 mars 1907, et ses cent cinquante victimes intéressent certes d’abord la Marine, mais aussi le service des Poudres, fortement mis en cause par celle-ci et déjà contesté par l’Artillerie sur la question de la stabilité de la poudre B.

Annonce

Colloque coorganisé

  • par l’Association du patrimoine poudrier et pyrotechnique (A3P)
  • et le Département d’histoire de l’armement (CHEAr/DHAr)

16 et 17 octobre 2008
ENSTA, 32 boulevard Victor, 75015 Paris

Alors que l’Affaire Dreyfus vient de s’achever par la réhabilitation du capitaine Dreyfus et du colonel Picquart, promu général et devenu ministre de la Guerre du premier gouvernement Clemenceau, une nouvelle « affaire » éclate dans la presse et au Parlement. L’explosion du cuirassé Iéna à Toulon, le 12 mars 1907, et ses cent cinquante victimes intéressent certes d’abord la Marine, mais aussi le service des Poudres, fortement mis en cause par celle-ci et déjà contesté par l’Artillerie sur la question de la stabilité de la poudre B.

Dans une période où le risque et la sécurité sont devenus une question politique majeure – un an seulement après la catastrophe de Courrières – l’affaire de l’Iéna devient vite une nouvelle affaire nationale, moins par la vive émotion qu’elle déclenche que parce qu’elle met en cause la crédibilité de la flotte française au moment où les relations avec l’Allemagne ont connu un regain de tension. Sur fond de crise sociale, le gouvernement Clemenceau est ébranlé et son ministre de la Marine Thomson contraint à la démission pour le sauver. Au Parlement et jusque dans la Commission scientifique des poudres de guerre mise sur pied après la catastrophe pour calmer les craintes de l’opinion publique, le monopole des Poudres est attaqué par les lobbies industriels. L’explosion du cuirassé Liberté, survenue le 23 septembre 1911, plus meurtrière encore, relance l’affaire, qui perdure dans les débats parlementaires, notamment lors des questions budgétaires.
Cette affaire, dont le souvenir reste très vif dans les services concernés, invite à s’interroger sur l’impact et sur les effets, réels ou imaginaires, de tels accidents, tant sur les acteurs que sur l’opinion publique, ainsi que sur l’exploitation qui en est faite. Elle est ici l’occasion d’étudier un objet historique à la fois dans ses aspects les plus techniques – notamment sur la question des stabilisants de la poudre B – et dans son contexte politique et administratif. Car en matière d’expertise, de sécurité et de prévention des catastrophes, le risque est aussi une question éminemment politique.

(Sénateur Ernest Monis, 20 mars 1907).
Nous avons perdu comme une bataille navale dans laquelle nous n’avions pas d’adversaire. "

Programme

Jeudi 16 octobre 2008

13h45 Accueil

  • par l’IGA Nathalie Guillou, directrice du CHEAr
  • et Hubert Zante, président de l’A3P

14h00 Introduction

par Patrice Bret (CHEAr/DHAr et CAK-CRHST/CSI)

1. Les laboratoires de la revanche contre l’Allemagne

Présidence
René Amiable (A3P) et Jean Tranchant (A3P)

14h15 Robert Fox (Oxford University, GB)
Le renouveau de la chimie et des laboratoires en France après 1870

15h00 Seymour Mauskopf (Duke University, USA)
Calorimeters and Crushers: Paul Vieille's Laboratory Research Program and the Development of Smokeless Military Powder

15h45 Yoel Bergman (Université de Tel Aviv, Israël)
Les tentatives pour améliorer la stabilité de la poudre B avant 1907

16h30 Pause café

2. La Marine nationale et l’Artillerie navale

Présidence
Frédéric Saffroy (avocat, doctorant en histoire à l’IEP) et Yves Hubert (A3P)

16h45 Jean-Louis Rizzo (professeur agrégé d’histoire)
Gaston Thomson, ministre de la Marine

17h15 Antoine Coudre (C2S3, ancien boursier DGA/CNRS)
Du croiseur cuirassé au dreadnought en France : le renouveau de la Marine de la IIIe République, 1870-1914

18h00 Yves Hubert (A3P)
Le stockage de la poudre B dans les magasins de la Marine

18h15 Cocktail

Vendredi 17 octobre 2008

3. L’expertise des catastrophes : enquête, reconstitution et prévention

Présidence
Bruno Belhoste (Université Paris I & CHARME) et Paul Rigail (A3P & CHARME)

9h30 Henk Reitsma (Leyde, NL) (sous réserve)
Une reconstitution exemplaire : la catastrophe de Leyde en 1807

10h15 Jean Lang (ingénieur des poudres, A3P)
Les catastrophes du Iéna et du Liberté à travers la carte postale

11h00 Patrice Bret (DHAr & CAK-CRHST/CSI)
Poincaré, Le Chatelier et la Commission scientifique des poudres de guerre

12h00 déjeuner

4. L’exploitation des catastrophes : débats publics et leçons techniques

Présidence
Jean-Christophe Romer (CEHD) et Jean-Pierre Moreau (DHAr)

14h00 Jean Martinant de Préneuf (Université de Lille III & SHD/Marine)
Relations politico-militaires et laïcité : les obsèques des victimes du Iéna au cœur des enjeux de la Belle Epoque

14h45 Olivier Forcade (Université de Paris IV - Paris-Sorbonne)
De l’explosion à l’exploitation politique : l’Action française et l’affaire du Iéna

15h30 Gérald Boisrayon (IG Génie maritime)
Du Iéna au sous-marin : les enseignements d’une catastrophe

16h15 Conclusions
Par Dominique Pestre, président du CHARME, directeur d’études à l’EHESS (sous réserve)

16h30 Café d’adieu

Inscription souhaitée - Affaire de l’Iéna

Département d’histoire de l’armement, DGA/CHEAr/DHAr,
5 bis avenue de la Porte de Sèvres, 75015 PARIS

Par mail histoire@chear.dga.defense.gouv.fr

Par fax 01 45 52 65 13

Sur le site www.chear.defense.gouv.fr

Nom : Prénom

Organisme ou association :

Assistera le 16 octobre oui  non  + Cocktail oui non

Assistera le 17 octobre oui  non 

Lieux

  • ENSTA, 32 boulevard Victor
    Paris, France

Dates

  • jeudi 16 octobre 2008
  • vendredi 17 octobre 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • explosion, cuirassé, mines, poudres, accidents, catastrophe, marine, contexte politique, contexte administratif, questions budgétaires, tension, crise sociale

Contacts

  • Patrice Bret
    courriel : patrice [dot] bret [at] yahoo [dot] fr

URLS de référence

Source de l'information

  • Patrice Bret
    courriel : patrice [dot] bret [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« L'affaire de l'Iéna. Poudres et Marine : politique, risque et sécurité », Colloque, Calenda, Publié le vendredi 03 octobre 2008, http://calenda.org/195631