AccueilLa santé par et à travers l’image

La santé par et à travers l’image

3ème journée, Rennes, École des Hautes Études en Santé Publique : « L’image des institutions de santé : mémoire et identité, enjeu de communication »

*  *  *

Publié le jeudi 16 octobre 2008 par Marie Pellen

Résumé

On peut dire du XXe siècle qu'il est le siècle de l'image. Qu'elle soit fixe ou animée, muette ou parlante, celle-ci devient omniprésente et véhicule, explicitement ou non, volontairement ou non, des normes et des valeurs, contribuant ainsi à forger ou conforter des représentations sociales. La santé n'échappe pas à cette tendance : même des institutions, comme les hôpitaux traditionnellement murés dans leur silence, s'ouvrent au regard de tous, parfois bien contre leur gré. Pourtant, malgré la place qu’elle occupe dans le quotidien et son intérêt pour la compréhension des systèmes de santé et des représentations du corps et de la santé par les populations, l'image en santé paraît encore sous-exploitée comme source ou comme objet de recherche par les sciences humaines et sociales. C’est pourquoi traiter de la santé par et à travers l’image n’est pas superflu pour mieux appréhender et mettre en relief l’intérêt et les limites de ce média pour le chercheur et le professionnel de santé.

Annonce

Présentation

On peut dire du XXe  siècle qu'il est le siècle de l'image. Qu'elle soit fixe ou animée, muette ou parlante, celle-ci devient omniprésente et véhicule, explicitement ou non, volontairement ou non, des normes et des valeurs, contribuant ainsi à forger ou conforter des représentations sociales.
La santé n'échappe pas à cette tendance : même des institutions, comme les hôpitaux traditionnellement murés dans leur silence, s'ouvrent au regard de tous, parfois bien contre leur gré. Face au déferlement d’images, le champ de la santé peut même être déstabilisé car c’est souvent de manière indirecte que l’image impacte la santé, qu’il s’agisse par exemple des fictions et de leur vision des « blouses blanches » ou de la publicité qui, depuis ses origines, fait souvent figure d’accusé pour son rôle sur les comportements. Les acteurs doivent donc composer avec ce média, voire tenter de le maîtriser.
L’image a une autre dimension dans le secteur de la santé, celle de l’aide au diagnostic et aux soins, avec l’essor de l’imagerie médicale, de la découverte des rayons X à celle des scanners, IRM et autres appareils de plus en plus sophistiqués. Ces méthodes d’imagerie de pointe proposent au regard une pénétration plus grande à l’intérieur des zones corporelles jusqu’alors inaccessibles et invisibles. De fait, ces nouvelles imageries fixent à la fois la force et la faiblesse de la médecine.
Pourtant, malgré la place qu’elle occupe dans le quotidien et son intérêt pour la compréhension des systèmes de santé et des représentations du corps et de la santé par les populations, l'image en santé paraît encore sous-exploitée comme source ou comme objet de recherche par les sciences humaines et sociales.
C’est pourquoi traiter de la santé par et à travers l’image n’est pas superflu pour mieux appréhender et mettre en relief l’intérêt et les limites de ce média pour le chercheur et le professionnel de santé.
Après une première journée à Lorient (novembre 2007) qui était consacrée à l’utilisation de l’image dans le domaine de la santé au travail et en éducation pour la santé et une seconde journée à Brest (avril 2008) sur le thème : « Images et acteurs du champ de la santé », cette troisième journée qui se déroulera à Rennes portera sur les établissements de santé. Elle sera consacrée à « L’image des institutions de santé : mémoire et identité, enjeu de communication ».
Soutenu par la Maison des Sciences de l’Homme en Bretagne, ce projet est porté par trois équipes de recherche collaborant au pôle « Sociétés et Santé » de la MSH :   
- Université de Bretagne Occidentale - Brest : Atelier de Recherche Sociologique – ARS - EA 3149 ;
- Université de Bretagne Sud - Lorient : Centre de Recherches Historiques de l'Ouest – CERHIO, UMR 6258 ;
- École des Hautes Études en Santé Publique- Rennes : Laboratoire d'Analyse des Politiques Sociales et Sanitaires – LAPSS.
La journée rennaise est organisée grâce au soutien de l’EHESP.
Responsables du projet :    
Florence Douguet (ARS), Thierry Fillaut (CERHIO), François-Xavier Schweyer (LAPSS).

Programme de la journée du 28 novembre 2008

Rennes – EHESP – Petit Amphi « L’image des institutions de santé : mémoire et identité, enjeu de communication »   

  • 9h : Accueil.
  • 9h 20 : Allocution d’ouverture : La recherche en SHS à l’EHESP.
  • 9h 30 : Présentation de la journée - François-Xavier Schweyer, professeur de sociologie, EHESP-LAPSS ERIS CMH.

L’image des institutions de santé : mémoire et identité

  • 9h 45 : « Le film en santé mentale, ambivalences et mémoire » - Daniel Collin, Directeur d’hôpital, ancien directeur du centre national audiovisuel en santé mentale (CNASM).
  • 10h 15 : « Regards sur l’hôpital : quand l’anthropologue fait mémoire » - Anne Vega, anthropologue, chercheur attaché au LEHA (P.A.S.) et au Centre d’Ethnologie française.
  • 11h 00 : « L'Hôpital à la vie à la mort : l’aquarelle pour saisir le quotidien hospitalier » - Noëlle Herrenschmidt, reporter aquarelliste.
  • 11h 45 : Discussion.

L’image, enjeu de communication pour les institutions de santé

  • 13h 45 : « La cité hospitalière, quand l’hôpital se refait une image. Analyse sociologique d’un film » - François-Xavier Schweyer, professeur de sociologie, EHESP- LAPSS ERIS CMH. 
  • 14h 15 : « La communication hospitalière saisie par l’image » - Bertrand Parent, professeur en communication et gestion de crise, EHESP.
  • 14h 45 : « Errance 86… et après ? » - Sylvie Séverac Burgard, Directrice d’hôpital, Résidence Départementale d’Accueil et de Soins de Mâcon.
  • 15h 15 : Discussion.
  • 16h 00 : Clôture – Florence Douguet, Thierry Fillaut et François-Xavier Schweyer.

Informations pratiques

Les journées d’études sont ouvertes aux chercheurs, aux professionnels du champ de la santé ainsi qu’aux étudiants (master 2 et doctorat).
L’inscription est gratuite et obligatoire. Le nombre de places est limité à 50, par ordre d’inscription.
Pour cette 3ème journée d’étude, merci de vous inscrire au moins 48 heures à l’avance par message électronique adressé à : Karine.Laboux@ehesp.fr
Restauration sur place possible.
Localisation : la journée se tiendra à l’EHESP, avenue du Pr Léon Bernard, Rennes (petit Amphi au fond du hall d’entrée).






     

Lieux

  • EHESP, avenue du Pr Léon Bernard, petit Amphi au fond du hall d’entrée
    Rennes, France

Dates

  • vendredi 28 novembre 2008

Mots-clés

  • image, santé, hôpital, médecine, professionnels de santé, sociologie, anthropologie, communication, information, film, mémoire, identité

Contacts

  • Karine Laboux
    courriel : Karine [dot] Laboux [at] ehesp [dot] fr

Source de l'information

  • Florence Douguet
    courriel : florence [dot] douguet [at] univ-ubs [dot] fr

Pour citer cette annonce

« La santé par et à travers l’image », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 16 octobre 2008, http://calenda.org/195730