AccueilHistoire, conservation et diffusion du cinéma expérimental

Histoire, conservation et diffusion du cinéma expérimental

Collectif Jeune Cinéma /Festival des cinémas différents

*  *  *

Publié le jeudi 23 octobre 2008 par Delphine Cavallo

Résumé

Le Collectif jeune cinéma, créé en 1971, possède un riche fonds historique irrigué en permanence par de nouvelles acquisitions cinéma et nouveaux médias. C’est également la seule coopérative française à organiser un festival annuel de cinéma différent et expérimental depuis dix ans à Paris. Le dixième anniversaire de la manifestation se tiendra en décembre 2008. L’enjeu de cette Journée d’études pour les Trois Lumières sera d’expliciter les motivations et les spécificités du Collectif Jeune Cinéma, de réfléchir sur des modes de conservation et de diffusion du cinéma expérimental unique en leur genre en France.

Annonce

Journée d'études organisée par les Trois Lumières - Association des chercheurs en études cinématographiques, Université Paris I - Panthéon Sorbonne, et Le Collectif Jeune Cinéma, en collaboration avec l’HiCSA (CERHEC, Paris I).

Matinée : “Toujours jeune et très différent”

Présidence de la séance : Nicole BRENEZ, Maître de conférence (HDR), Université Paris I

10h00 : Nicole BRENEZ, Présentation de la Journée
10h20 : Focalises de Marcel Mazé (1980, 16mm, France, 8’)
10h30 : Marcel MAZE (Président d’honneur et fondateur du CJC), 10 ans de Festival, un témoignage historique
11h00 : Angélica CUEVAS PORTILLA (codirectrice du FCD, Paris I), Les archives du festival et la programmation rétrospective du 10ème festival 2008

11h30 : Programme 1 : « Un panorama de films du FCD » :

Pip Chodorov, Charlemagne (1998, 16mm, France, 8’)
Yves-Marie Mahé, Bienvenue ! Va crever ! (2001, 16mm, France, 4’)
Solomon Nagler, Perhaps/We (2003, 16mm, Canada, 11’)
Alexandre Larose, Le corps humain (2008, super 8 > mini-dv, Canada, 3’30’’)
Augustin Gimel, Il n’y a rien de plus inutile qu’un organe (1999, 35mm, France, 9’)
Hugo Verlinde, Géminga (2003, 16mm > mini-dv, France, 9’10’’)

12h30 : Raphaël BASSAN (Membre fondateur du CJC- critique), Renaissance du cinéma expérimental : Lange, Cote, Arcega, dialogue avec Johanna CAPPI (Paris I)

Discussions

Après-midi : “Le CJC/FCD au présent – Propositions d’artistes”

Présidence de la séance : Marcel Mazé, Président d’honneur et fondateur du CJC

14h00 : Gabriela TRUJILLO (Paris I), Solomon Nagler
14h30 : Bidhan JACOBS (Paris I), Pierre-Yves Cruaud
15h00 : Raphaël SEVET (Ancien coordinateur du CJC), parole d’artiste
15h30 : Augustin GIMEL (CJC), parole d’artiste

Discussions

16h15 : pause

16h30 : Gabrielle REINER (codirectrice du FCD 2008, Paris I), De la persistance du noir et blanc dans le cinéma expérimental, regard sur la thématique du 10ème festival 2008

17h00 : Programme 2 « Un éventail de films en noir et blanc » :

Frédéric Lemaître, Autoportrait (2002, super 8 > mini-dv, France, 2’30’’)
Raphaël Sevet, Petit enfer (2003-2006, super 8, France, 2’)
Christine Pinto, Le nid défait (2007, super 8 > mini-dv, France, 7’)
Pierre-Yves Cruaud, Traces (2006, mini-dv, France, 6’)
Othello Vilgard, High (2001, 16mm, France, 8’)

Discussions

18h00 : pause

18h15 : …Des nuages aux fêlures de la terre… (2007, super 8, France, 20’) de Philippe Cote avec improvisation musicale.

Conclusion autour d’un verre.

Les cinéastes programmés seront pour la plupart présents.

Lieux

  • Institut National d'Histoire de l'Art, Galerie Colbert, Auditorium, 2 rue Vivienne
    Paris, France

Dates

  • vendredi 07 novembre 2008

Fichiers attachés

Mots-clés

  • CJC, Les Trois Lumières, cinéma expérimental, fonds, festival

Contacts

  • Bidhan Jacobs
    courriel : lestroislumieres [at] yahoo [dot] fr
  • Gabrielle Reiner
    courriel : cjcinema [at] wanadoo [dot] fr

Source de l'information

  • Bidhan Jacobs
    courriel : lestroislumieres [at] yahoo [dot] fr

Pour citer cette annonce

« Histoire, conservation et diffusion du cinéma expérimental », Journée d'étude, Calenda, Publié le jeudi 23 octobre 2008, http://calenda.org/195768